ENDURANCE MONDIAL. LE CHAMPIONNAT DEBUTE AVEC LE BOL D’OR A MAGNY COURS

 

4

 

BOL-D-OR-2013-PodiumCredit-Photo-MICHELIN.

BOL-D-OR-2013- Le Podium- Credit-Photo-MICHELIN.

 

 

Avec la 78éme édition du Bol d’Or qui se déroulera, en fin de semaine, les 26 et 27 avril, s’ouvre la saison 2014 du Championnat du Monde FIM d’Endurance. Un calendrier de cinq épreuves qui trouvera son apothéose avec les 24 Heures Moto les 20 et 21 septembre prochains au Mans.

Qui remportera la première épreuve du Championnat du monde d’Endurance 2014 ?

La question est difficile tant une course de 24 heures peut réserver des surprises. L’incertitude du résultat peut persister jusqu’au drapeau à damier

Qui pour succéder au redoutable SERT (Suzuki Endurance Racing Team) en haut du palmarès du Championnat du Monde ?

Qui pour renverser  l’équipe Kawasaki qui domine les épreuves de 24 heures depuis 2010 avec quatre victoires de suite au terme des 24 Heures Moto et deux au Bol d’Or ?

Tels seront les enjeux majeurs de la nouvelle saison qui débute ce week-end avec la manche Française sur le circuit de Magny-Cours.

Mais la qualité des forces en présence, est la garantie d’un spectacle grandiose dès la première manche sur le circuit de la Nièvre et ce aussi bien en EWC pour le titre mondial qu’en Superstock dans le cadre de la Coupe du Monde FIM.

Chez Suzuki, Dominique Méliand, le ‘ sorcier ‘ est bien décidé à conquérir un 14éme titre mondial, Erwan Nigon et Damian Cudlin, transfuges de BMW, viennent donc renforcer Vincent Philippe et Athony Delhalle.

Pour piloter la Kawasaki officielle qui comme ces dernières années ne disputera une nouvelle fois cette saison que le Bol d’Or puis les 24 Heures Moto, se relaieront Grégory Leblanc, Matthieu Lagrive et Frédéric Salchaud.

 

ENDURANCE-MOTO-2014-GMT-94-Yamaha-R1-Michelin-2014-en-test-a-Albacete-avec-David-Checa

ENDURANCE-MOTO-2014-GMT-94-Yamaha-R1-Michelin-2014-en-test-a-Albacete-avec-David-Checa

 

Et face à ces têtes d’affiche, des structures officielles bien déterminées à commencer par Yamaha avec le Yamaha Racing GMT 94 de Christophe Guyot, Vice-champion 2013, où Mathieu Gines et Lucas Mahias rejoignent David Checa et Kenny Foray. La deuxième Yamaha officielle de l’équipe Monster Energy Yamaha YART, sera au départ avec Igor Jerman et les australiens Wayne Maxwell et Rick Olson.

Honda effectue son grand retour avec une équipe qui s’annonce redoutable, composée de Sébastien Gimbert, Julien da Costa et Freddy Foray.

Les outsiders talentueux ne manquent pas non plus. Parmi ceux-ci l’on peut citer le Team RC2L qui aligne une Suzuki pour Guy Martin, Gwen Giabbani et Gareth Jones ou encore le Bolliger Team Switzerland et sa Kawasaki, la Yamaha du Maco Racing Team, etc.

En Superstock, la lutte pour la victoire s’annonce aussi très ouverte. Victorieux de la Coupe du Monde FIM 2013, le Team Motors Events April Moto qui aligne sa Suzuki, accède en EWC et cède la place de favori à la BMW du Penz13.com Franks Autowelt Racing Team avec l’équipage composé de Pridmore, Vallcameras, Mackels et van Keymenlen et vainqueur en 2012.

Cette équipe va devoir faire face au retour du QMMF Racing Team et sa Kawasaki, lauréat de la Coupe du Monde FIM de 2008 à 2010 et qui aligne Alexander Cudlin, Nina Prinz et Mashel Al Naimi.

 

 MOTO-ENDURANCE-2014-BOL-D-OR-Dernier-depart-a-MAGNY-COURS


MOTO-ENDURANCE-2014-BOL-D-OR-Dernier-depart-a-MAGNY-COURS

 

A noter un changement majeur cette année dans l’attribution des points au Championnat. Au terme de classements intermédiaires, jugés 8 heures et 16 heures après le départ des courses longues de 24 heures, de 10 à 1 point, seront attribués aux dix premiers !

C’est assurément une vraie révolution mais assurément une innovation intéressante !

A noter qu’il s’agira du dernier Bol d’Or disputé à Magny-Cours, l’édition 2015 retrouvant le Circuit Paul Ricard au Castellet. Dans ces grands changements prévus la saison prochaine, les 24 Heures Moto 2015 se dérouleront à nouveau en avril.

Mais cette année 2014, le sommet de l’endurance mondiale demeure bel et bien en septembre soit les 20 et 21 sur le circuit Bugatti au Mans.

 

Aurélie ELBAZ

Photo : MICHELIN et Team 

Sport

About Author

gilles