CHAMPIONNAT DU MONDE ENDURANCE WEC. EN POLE, TOYOTA REVIENT AVEC DE SOLIDES AMBITIONS

 

 S

 WEC-2014-SILVERSTONE-Les-deux-TOYOTA-TSO40-LA-7-devant-la-8


WEC-2014-SILVERSTONE-Les-deux-TOYOTA-TSO40-LA-7-devant-la-8

 

Le TOYOTA Racing démarre la saison 2014 du Championnat du Monde d’Endurance WEC  avec les Six Heures de Silverstone, ce week-end, avec sa nouvelle TS040 HYBRID de 1000 ch.

La nouvelle voiture, qui dispose de la technologie hybride TOYOTA quatre roues motrices, a effectué plus de 25.000 km d’essais en préparation à la première des huit courses du WEC cette année, dont les 24 Heures du Mans.

La version à forts appuis de la TS040 HYBRID utilisée à Silverstone, offre selon les pilotes,  un meilleur grip aérodynamique aux dépens d’une meilleure vitesse de pointe. La version avec un package à faibles appuis est déjà prête pour les hautes vitesses des 24 Heures du Mans en juin prochain.

Cette TS040 HYBRID, la  N° 7 pilotée par Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima  a décroché ce samedi en tout début d’aprés-midi,  la pole position, tandis que la seconde, la voiture-soeurn la N°8  du trio Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi, réalise le 5éme temps.

 

 WEC-2013-SILVERSTONE-les-deux-TOYOTA.


WEC-2013-SILVERSTONE-les-deux-TOYOTA TSO30 .

 

TOYOTA Racing a terminé sur le podium de ses deux courses disputées à Silverstone ces deux dernières années, en monopolisant la première ligne de la grille en 2013. Aujourd’hui, avec cette pole, la victoire est en ligne de mire pour un début de saison parfait.

Le nouveau règlement 2014 permet à la TS040 HYBRID de produire plus de puissance, grâce à son moteur essence 3.7l de 520ch et au système hybride de 480ch, tout en brûlant simultanément 25% de carburant en moins que la précédente voiture, la TS030 HYBRID.

En phase de décélération, les moteurs-générateurs sur les ponts avant et arrière utilisent la force de freinage en combinaison avec les freins mécaniques traditionnels pour récupérer l’énergie, qui est stockée dans un super-condensateur. Pendant l’accélération, le moteur/générateur inverse sa fonction, agissant comme un moteur pour offrir un gain de puissance.

Contrairement aux saisons précédentes, la TS040 HYBRID est autorisée à récupérer et libérer de l’énergie à tout moment sur ​​le circuit, permettant ainsi à l’équipe d’utiliser la technologie de façon stratégique, efficacité ou performance.

Les pilotes ont l’occasion d’expérimenter pour la toute première fois cette technologie de pointe  ce week-end, à Silverstone

 

WEC-2014-Presentation-Team-TOYOTA-Circuit-Paul-RICARD-Jeudi-27-Mars-Yoshihiro-KINOSHITA-Photo-Max-MALKA

WEC-2014–Team-TOYOTA-Yoshihiro-KINOSHITA-Photo-Max-MALKA

 

Yoshiaki Kinoshita, Président de TMG Toyota, nous confie :

« Après tous les tests de pré-saison, Silverstone est la première occasion de juger vraiment de la compétitivité de chaque voiture. C’est donc un moment très excitant et un moment auquel je me suis préparé depuis de nombreux mois. Notre équipe a travaillé très dur pour être prête pour cette course et nous pensons que nous sommes en bonne forme. Nous avons atteint nos objectifs de performance et de fiabilité. Maintenant, nous allons voir où cela nous place par rapport à la concurrence. Avec maintenant trois constructeurs en LMP1, je m’attends à une passionnante bataille tout au long de la saison. C’est excellent pour les fans et apporte une pression positive aux équipes. Nous sommes mieux préparés que nous ne l’avons jamais été, donc je suis impatient de voir comment se jouera la course dimanche. »

Et franchement, cette pole a de quoi le réjouir car elle démontre que face au deux équipes Allemandes, Toyota dispose d’un bolide extrêmement performant et que l’on sait fiable après les multiples séances de tests divers et les essais du Prologue fin mars au Castellet

 

PAROLES DE PILOTES

 WEC-2014-SILVERSTONE-Les-pilotes-des-TOYOTA-TSO40


WEC-2014-SILVERSTONE-Les-pilotes-des-TOYOTA-TSO40

 

Alex Wurz (TS040 HYBRID 7) :

« À Silverstone nous saurons si tout notre travail durant l’hiver a été suffisant pour nous conduire là où nous voulons être, devant. Nous avons beaucoup roulé et avons fait de vrais progrès avec la TS040 HYBRID. La technologie de cette voiture, en particulier le système hybride, est géniale et c’est un réel privilège de la piloter. Je pense que nous sommes bien préparés, mais j’ai appris depuis longtemps à ne pas être trop confiant avant le début de saison. A Silverstone, nous devrons être performants tout le week-end pour nous donner une chance de commencer la saison par une victoire. »

Stéphane Sarrazin (TS040 HYBRID 7) :

« Ce sera ma première course avec la TS040 HYBRID N° 7 et je suis impatient de vivre ce week-end de course avec Alex et Kazuki pour la première fois. Je pense que tout le monde dans l’équipe est vraiment excité par cette première course de la saison. Avec les nouveaux règlements et l’arrivée d’un nouveau constructeur, cette saison est un vrai défi, mais nous nous sommes très bien préparés et de mon côté je suis prêt. La dernière course de l’année 2013 était aussi ma première victoire pour TOYOTA Racing. Le souvenir de cette victoire m’a motivé pendant l’hiver et je veux me battre pour d’autres victoires cette saison, dès Silverstone. »

Kazuki Nakajima (TS040 HYBRID 7) :

« C’est formidable de reprendre la compétition et je suis impatient de voir ce que la TS040 HYBRID peut faire à Silverstone. C’est l’un de mes circuits préférés et je le connais bien. Je suis vraiment curieux d’expérimenter les 1000 ch. quatre roues motrices sur une telle piste et face à nos rivaux. Il semble que le championnat sera très disputé cette année et ce sera génial d’y participer. Mais ce sera aussi un grand défi pour toute l’équipe et nous allons tout donner dès la première course. »

 

Anthony Davidson (TS040 HYBRID 8):

« Comme ce sera ma course à domicile, et la première course d’une grande saison pour TOYOTA Racing, j’attends avec impatience depuis un moment les Six Heures de Silverstone. Après toutes les séances de développement et les tests, la première course est l’occasion de voir qui prend la main. Nous avons beaucoup travaillé durant l’hiver et je pense que la TS040 HYBRID a fait un grand pas en avant par rapport à la voiture de l’an dernier. J’ai bien aimé les sensations de victoire sur la dernière course de l’année 2013 à Bahreïn, et je suis vraiment motivé pour me battre pour une autre victoire ce week-end. »

Nicolas Lapierre (TS040 HYBRID 8) :

« C’est la première course de la saison et aussi ma première course avec l’équipage de la N° 8, avec Anthony et Sébastien. Nous avions déjà une bonne relation et elle s’est renforcée au cours de l’hiver. J’ai gagné quatre courses avec la N°7 et c’est un peu étrange de courir contre elle ! Mais c’est un travail d’équipe et la chose la plus importante est d’obtenir un bon résultat à Silverstone pour TOYOTA Racing. Après une bonne pré-saison, je suis convaincu que nous serons compétitifs et je pense que tout le paddock est impatient de voir comment sera la bagarre en LMP1. »

Sébastien Buemi (TS040 HYBRID 8) :

« C’est ma deuxième saison complète en endurance et j’ai beaucoup appris au cours des 12 derniers mois. Je me sens mieux préparé pour 2014 et je peux également constater que l’équipe est en bonne forme. Cela n’est pas forcément gage d’une saison couronnée de succès, mais cela nous donne confiance et nous allons à Silverstone avec de grosses ambitions. Je suis sûr que ce sera une bagarre difficile mais nous disposons d’une technologie hybride incroyable et je suis sûr que cela impressionnera quand nous serons en piste. Cela aide toujours d’obtenir un bon résultat dès le début de saison et ce sera mon objectif ce week-end. »

 

WEC 2014 SILVERSTONE Les deux TOYOTA TSO40

 

Ce vendredi pour les deux 1éres séances des essais libres, les deux Toyota étaient dans le peloton des six voitures ‘ usine, au niveau des bolides Allemands des équipes Audi et Porsche.

On en a appris encore un peu plus de samedi à l’issue des essais chronométrés ou lk’une des deux Toyota, la N°7, a signé la pole sur la moyenne des quatre tours des deux pilotes désignés, l’Autrichien Alex Wurz et le Japonais, Kazuki Nakajima  !

Mais avec le nouveau règlement, tous les observateurs s’accordent pour reconnaître que cette 1ére manche du Championnat du monde d’endurance pourrait fort bien se jouer sur la consommation…

Alors, wait and see pour voir ce qui va se passer dimanche !

Et si ce ne sont pas les ingénieurs et autres motoristes, plurôt que leurs pilotes,  qui ne vont pas décider du sort de la course, par radio interposée et ce pour fixer et changer les tableaux de marche préalablement établis, justement en fonction de la consommation !

Et ce par rapport aux comportements des adversaires…

Vas savoir Charles !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA – TEA

 

LA GRILLE DE DÉPART

 WEC-2014-SILVERSTONE-TOYOTA-TSO40-N°7-Alex-WURZ


WEC-2014-SILVERSTONE-TOYOTA-TSO40-N°7-Alex-WURZ

 

1. ligne
Wurz/Sarrazin/Nakajima (Toyota TS040 Hybrid) – Toyota, en 1’42″774
Di Grassi/Duval/Kristensen (Audi R18 e-tron quattro) – Audi, en 1’42″779
2. ligne
Dumas/Jani/Lieb (Porsche 919 Hybrid) – Porsche, en 1’43″087
Fassler/Lotterer/Treluyer (Audi R18 e-tron quattro) – Audi, en 1’43″137
3. ligne
Davidson/Lapierre/Buemi (Toyota TS040 Hybrid) – Toyota, en 1’43″189
Bernhard/Webber/Hartley (Porsche 919 Hybrid) – Porsche, en 1’43″226
4. ligne
Kraihamer/Belicchi/Leimer (Lola B12/60-Toyota) – Rebellion, en 1’44″285
Prost/Heidfeld/Beche (Lola B12/60-Toyota) – Rebellion, en 1’44″392
5. ligne
Rusinov/Pla/Canal (Morgan-Nissan) – G-Drive, en 1’49″156
Howson/Bradley/Matsuda (Oreca 03-Nissan) – KCMG, en 1’49″439
6. ligne
K.Ladygin/A.Ladygin/Shaitar (Oreca 03-Nissan) – SMP, en 1’51″236
Zlobin/Minassian/Mediani (Oreca 03-Nissan) – SMP, en 1’51″514
7. ligne
Bruni/Vilander (Ferrari 458) – AF Corse, en 1’59″125
Pilet/Bergmeister/Tandy (Porsche 991 RSR) – Manthey, en 1’59″380
8. ligne
Holzer/Makowiecki/Lietz (Porsche 991 RSR) – Manthey, en 1’59″717
Rigon/Calado (Ferrari 458) – AF Corse, en 1’59″841
9. ligne
Wyatt/Rugolo/Bird (Ferrari 458) – AF Corse, en, 1’59″932
Turner/Mucke (Aston Martin V8 Vantage) – Aston Martin, en 1’59″954
10. ligne
Griffin/Parente (Ferrari 458) – RAM, en 2’00″216
Lamy/Della Lana/Nygaard (Aston Martin V8 Vantage) – Aston Martin, en 2’00″923
11. ligne
Cioci/Venturi/Perez Companc (Ferrari 458) – AF Corse, en 2’00″971
Poulsen/H.Hansson/Thiim (Aston Martin V8 Vantage) – Aston Martin, en 2’00″982
12. ligne
MacDowall/O’Young/Rees (Aston Martin V8 Vantage) – Bamboo, en 2’01″122
Perrodo/Collard/Vaxiviere (Porsche 911 GT3 RSR) – Prospeed, en 2’01″886
13. ligne
Ried/Bachler/Al Qubaisi (Porsche 911 RSR) – Proton, en 2’01″917
Mowlem/Patterson/Collins (Ferrari 458) – RAM, en 2’01″953
14. ligne
Potolicchio/Roda/Ruberti (Ferrari 458) – 8Star, en 2’01″982

 

 WEC-2014-SILVERSTONE-TOYOTA-TSO40-N°7


WEC-2014-SILVERSTONE-TOYOTA-TSO40-N°7

 WEC-2014-SILVERSTONE-TOYOTA-TSO40-La-N°8.


WEC-2014-SILVERSTONE-TOYOTA-TSO40-La-N°8.

 

FIA WEC Sport

About Author

gilles