ENDURANCE WEC. LA REBELLION R-ONE PREND ENFIN LA PISTE !

 

 

 

La REBELLION R-One LM P1 prend enfin la piste !

ENDURAZNCE-WEC-2014-LA-REBELLION-R-ONE-ENFIN-EN-PISTE-ZAU-PAUL-RICARD

ENDURANCE-WEC-2014-LA-REBELLION-R-ONE-ENFIN-EN-PISTE-ZAU-PAUL-RICARD

 

A peine un an après le début effectif du projet – 363 jours exactement après la conception de la première pièce en CAO – la REBELLION R-One LM P1 a pour la première fois pris la piste ce mercredi dans le sud de la France sur la piste du circuit Paul Riczars situé à deux encablures des ateliers Oreca du tracé du Castellet.

Premier Prototype Le Mans fermé conçu et construit par ORECA, pour le compte du REBELLION Racing, la R-One a effectué un shakedown positif aux mains du pilote Suisse Mathias Bèche.

Elle s’apprête à entamer dans la foulée son programme d’essais avant de disputer les épreuves du Championnat du Monde d’Endurance WEC, y compris les 24 Heures du Mans.

Depuis plusieurs semaines déjà, l’effervescence était au rendez-vous dans les ateliers du Groupe ORECA dans la zone industrielle de Signes aux portes du Paul Ricard.

L’intensité est montée d’un cran début avril. En effet, après les phases d’études, de conception et de production, les membres des différents services d’ORECA Technology et du REBELLION Racing ont alors travaillé main dans la main pour assembler non pas une, mais deux REBELLION R-One.

Le montage du premier de ces deux châssis s’est achevé mardi avec la mise en route du V8 TOYOTA. Le premier roulage s’est logiquement déroulé ce mercredi sur le Circuit Paul Ricard. Un terrain bien connu pour ORECA qui y avait fait débuter l’ORECA 01 LMP1 en 2009 puis l’ORECA 03 LMP2 en 2011.

 

Hugues-De-Chaunac-Photo-autonewsinfo.jpg 17 avril 2014

Hugues-De-Chaunac-Photo-autonewsinfo

 

Hugues de Chaunac, lâchait :

« C’est un grand moment, un moment d’émotion pour REBELLION Racing et ORECA » 

Et le patron d’ORECA, poursuivait :

« Ensemble, nos équipes ont travaillé très dur pour aboutir à ce premier résultat. On savait le timing très réduit pour donner naissance à une LMP1 fermée, avec une réglementation technique entièrement nouvelle, mais nous y sommes parvenus en à peine douze mois ! Voir un prototype fermé sortir de nos ateliers, avec un tel niveau de finition, est une grande fierté. C’est l’une de ces journées qui restera dans nos mémoires parce qu’elle marque le début d’un nouveau défi passionnant. Nous gardons à l’esprit que ce premier déverminage n’est qu’une étape. Nous sommes complètement concentrés sur Spa et les 24 Heures du Mans. Deux rendez-vous que nous préparons ardemment et que nous attendons avec une certaine impatience car ils seront le premier et véritable révélateur. Nous avons rêvé de ce premier prototype fermé, et il est bel et bien là aujourd’hui ! »

Et, Bart Hayden,  le Team Manager du  REBELLION Racing, enchaînait :

« Ce mercredi, la REBELLION R-One a effectué ses premiers tours de piste et nous sommes absolument ravis de cela. Après plusieurs mois consacrés au développement et à la conception, les dernières semaines ont vu un effort incroyable réalisé par le personnel d’ORECA et les membres de l’équipe REBELLION Racing. Nos mécaniciens ont été présents à l’usine ORECA depuis plusieurs semaines sans interruption et le premier roulage de la voiture effectué hier est une belle récompense pour tout leur dur travail. Des félicitations sont dues à tous ceux qui ont été impliqués dans ce projet, mais surtout à l’équipe de conception dirigée par Christophe Guibbal et aux mécaniciens du REBELLION Racing menés par Garry Richardson.»

 

WEC-2014-Le-prologue-au-PAUL-RICARD-le-29-Mars-la-LOLA-REBELLION-Photo-Antoine-CAMBLOR

WEC-2014-Le-prologue-au-PAUL-RICARD-le-29-Mars-la-LOLA-REBELLION-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Il concluait :

« Nos mécaniciens vont maintenant prendre le prochain avion pour l’Angleterre afin d’être à Silverstone pour la manche d’ouverture du Championnat di monde WEC ce week-end et nous reviendrons tous au Circuit Paul Ricard la semaine prochaine après cette course pour des tests plus poussés avec les R-One. »

A Silverstone, les REBELLION R-One n’étant pas prêtes, l’équipe REBELLION alignera ses anciennes LOLA-Toyota, ayant eu l’autorisation des organisateurs et des équipes rivales de pouvoir le faire !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : ORECA- Max MALKA – Antoine CAMBLOR

 

WEC-2014-Essais-prologue-28-29-Mars-La-nouvelle-décoration-REBELLION-surn-les-anciennes-LOLA-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-Essais-prologue-28-29-Mars-La-nouvelle-décoration-REBELLION-sur-les-anciennes-LOLA-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-Essais-prologue-28-29-Mars-La-nouvelle-décoration-Team-REBELLION-sur-les-anciennes-LOLA-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-Essais-prologue-28-29-Mars-La-nouvelle-décoration-Team-REBELLION-sur-les-anciennes-LOLA-Photo-Max-MALKA

 

FIA WEC

About Author

gilles