TROPHEE BLANCPAIN. VICTOIRE POUR LA MCLAREN ART GP DE PREMAT-DEMOUSTIER- PARENTE A MONZA.

 

 

 TROPHEE-BLANCPAIN-2014-VICTOIRE-DE-LA-LMCLAREN-ARTGP-Num-98-A-MONZA


TROPHEE-BLANCPAIN-2014-VICTOIRE-DE-LA-LMCLAREN-ARTGP-Num-98-A-MONZA

 

La McLaren de l’équipage composé du Portugais Alvaro Parente et des Français Grégoire Demoustier et Alexandre Premat, la N°98 qui avait signé la pole samedi, a confirmé cette performance ce dimanche, en décrochant la première victoire de la saison 2014 dans le Trophée Blancpain Endurance Series qui se déroulait à Monza en Italie.

Les pilotes de cette McLaren MP4-12C GT3 de l’équipe Française ART Grand Prix précédent l’Audi R8 LMS Ultra d’une autre écurie tricolore, Saintéloc Racing, celle de Stéphane Ortelli, Gregory Guilvert et Sandström et la seconde McLaren ART Grand Prix, la N°99 de Kevin Estre, Andy Soucek et Kevin Korjus.

 

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MC-LAREN-ART-GP-La-Num-98-victorieuse-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MC-LAREN-ART-GP-La-Num-98-victorieuse-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Alvaro Parente, Grégoire Demoustier et Alexandre Prémat ont dominé la première manche de la Blancpain Endurance Series 2014 avec leur McLaren ART Grand Prix, en tête du début à la fin. C’est la deuxième fois seulement dans l’histoire de la Blancpain Endurance Series que McLaren réussit à décrocher la victoire !

 

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA AUDI N° 26 Photo Antoine CAMBLOR.

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA AUDI N° 26 Photo Antoine CAMBLOR.

 

L’Audi Sainteloc de Sandström, Ortelli et Guilvert a franchi la ligne en deuxième position, alors que la seconde McLaren ART Grand Prix du trio formé de Kevin Estre, Andy Soucek et Kevin Korjus, se classe troisième.

La victoire dans la catégorie Pro-Am revient à la BMW de l’équipe italienne ROAL Motorsport, avec Comandini, Amos et Colombo terminant également sixièmes du général.

Au volant de leur Ferrari, les pilotes GT Corse by Rinaldi, Ehret, Schmikler et Mattschull  et auteurs d’un sans faute, s’imposent en Gentlemen Trophy.

La première manche de la Blancpain Endurance Series 2014 a débuté sous un agréable soleil d’avril. Le poleman, le Portugais Alvaro Parente a réussi son envol et a rapidement augmenté son avance aux avant-postes au volant de sa McLaren N°98 ART Grand Prix. Derrière lui, Andy Meyrick sur la Bentley la N°7 du Team M-Sport, a surpris les deux Ferrari qui étaient devant lui sur la grille de départ pour s’installer à la deuxième place.

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BENTLEY-M-SPORT-N°7-Photo-Antoine-CAMBLOR.

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BENTLEY-M-SPORT-N°7-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

Le Britannique a alors défendu sa position bec et ongles, donnant ainsi à Parente la possibilité d’accroître rapidement son avance. Finalement, la Ferrari N°333  du GT Corse by Rinaldi et une autre F458,  la N°11, celle du  Kessel Racing sont revenues sur la Bentley, tout comme Edward Sandström avec l’Audi N°26  du Sainteloc Racing et Kevin Estre dans le baquet de la seconde McLaren ART Grand Prix.

 

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA FERRARI N°333 Photo Antoine CAMBLOR

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA FERRARI N°333 Photo Antoine CAMBLOR

 

Le contact entre la Ferrari N°11 et la McLaren N°99, a provoqué un arrêt au stand prématuré pour la voiture italienne, et  malheureusement les dégâts étaient jugés trop importants pour que la Ferrari puisse continuer.

L’autre Ferrari, la N°333 alors pilotée par Vadim Kogay a  ensuite dégringolé au classement, laissant les deux McLaren ART Grand Prix désormais dans le Top 3, séparées par l’Audi Sainteloc Racing.

Le trio de tête est resté inchangé jusqu’au drapeau à damier, mais Andy Soucek a bien tenté de mettre la pression sur le deuxième, Gregory Guilvert, durant les derniers tours, tout en résistant en même temps aux attaques de Laurens Vanthoor, auteur d’un superbe dernier relais au volant de l’Audi N°1  du Belgian Audi Club Team WRT.

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-AUDI-N°-1-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-AUDI-N°-1-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Dans la catégorie Pro-Am, les premières phases de course furent dominées par les Ferrari 458 N°11 du Kessel Racing et la N°333 du GT Corse by Rinaldi, mais après qu’elles aient chuté au classement, la lutte pour la victoire s’est jouée entre la BMW N°43 Roal Motorsport et la Nissan N°80 Nissan GT Academy Team RJN.

 

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA NISSAN N°80 Photo Antoine CAMBLOR.j

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA NISSAN N°80 Photo Antoine CAMBLOR.j

 

Le pilote Nissan, Alex Buncombe, a mené un train d’enfer au cours du premier relais, passant de la 32ème place sur la grille à la 12ème en seulement quelques tours.

Un dernier ravitaillement parfait pour l’équipe ROAL Motorsport a fait basculer l’avantage en leur faveur et Stefano Comandini, Eugenio Amos et Stefano Colombo ont eu le plaisir d’entendre l’hymne italien à domicile.

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BMW-N°43-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BMW-N°43-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Un magnifique dernier relais de Francesco Castellacci sur la Ferrari N°90 des nouveaux venus, la Scuderia Villorba Corse leur a permis de signer la deuxième place dans la catégorie Pro-Am, devant la Ferrari N°50 d’une autre équipe italienne, la trés prestigieuse Scuderia AF Corse.

La bagarre en Gentlemen Trophy s’est jouée dès le début alors que le Français Pierre Ehret prenait la tête au volant de la Ferrari 458  du GT Corse by Rinaldi. Avec ses équipiers allemands, Alexandre Mattschull et Frank Schmikler, il a signé la victoire après avoir réalisé une course sans faute, 17ème du général.

Les deuxième et troisième places du Gentlemen Trophy reviennent à deux équipes Ferrari, la N°41 de chez Sport Garage et la N°51 de la Scuderia AF Corse.

PAROLES DE PILOTES

 

Alvaro Parente (McLaren N°98 ART Grand Prix) : « Après un bon départ, j’ai pris l’avantage et j’ai eu le champ libre pour créer rapidement l’écart. Après mon relais, mes équipiers ont fait de l’excellent travail pour gérer notre avance, ce qui nous a permis de signer une grande victoire. Nous avons beaucoup travaillé sur la McLaren durant l’hiver, en particulier pour «calmer» le train arrière de la voiture. Cela aurait pu nous coûter quelques dixièmes lors du tour de qualification, mais pendant un relais durant la course, nous avons pu gagner quelques secondes. »

Edward Sandström (Audi N°26 Sainteloc Racing) : « Il y a une semaine, je n’avais même pas l’intention de venir à Monza, mais jeudi Stéphane m’a demandé si je voulais me joindre à eux pour cette course. Évidemment, je suis maintenant très heureux d’avoir dit oui ! Sainteloc Racing est être une grande équipe et la voiture roule très bien. J’ai fait un premier relais très prudent en économisant les pneus et les freins car je voulais donner à Stéphane et Greg une voiture en bon état. Une stratégie qui a porté ses fruits. »

Andy Soucek (McLaren N°99 ART Grand Prix) : « Nous avons perdu une dizaine de secondes au cours de l’arrêt au stand de Kevin Korjus, quand notre voiture a été bloquée par une autre voiture. Si cela n’était pas arrivé peut-être aurions nous pu passer l’Audi. Dans les derniers tours, je savais que l’Audi de Vanthoor était plus rapide dans les deux virages Lesmo et Ascari, mais j’avais réussi à créer un écart suffisant pour rester en troisième position. Ce résultat est fabuleux pour l’équipe ART GP, avec deux voitures sur le podium. »

Stefano Comandini (BMW N°43 ROAL Motorsport) : « Vous ne pouvez pas imaginer à quel point nous sommes heureux. Gagner à Monza est quelque chose de très spécial pour une équipe italienne et un pilote italien. D’autant plus que c’est un peu inattendu. La piste ne convenait pas spécialement à la BMW Z4 GT3, mais grâce à trois relais impeccable et au fabuleux travail de nos mécaniciens pendant les arrêts au stand, nous avons réussi à décrocher cette victoire. Nous sommes impatients d’aller à Silverstone pour la manche suivante, sur une piste qui devrait mieux convenir à notre voiture. »

Frank Schmikler (Ferrari N°458 GT Corse by Rinaldi) : « Après un superbe premier relais nous avons du gérer au mieux notre avance. Gérer le trafic fut un élément clé de ce challenge, mais je pense que Pierre, Alexandre et moi-même avons su garder la tête froide et nous sommes parvenus à ne pas perdre trop de temps. »

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : Antoine CAMBLOR

 

 TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA Le podium avec les pilotes ART GP Victorieux.


TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA Le podium avec les pilotes ART GP Victorieux.

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL

 

1. Demoustier/Premat/Parente (ART McLaren)
2. Sandstrom/Ortelli/Guilvert (Sainteloc Audi)
3. Korjus/Estre/Soucek (ART McLaren)
4. Ramos/Basseng/Vanthoor (WRT Audi)
5. Primat/Verdonck/Buhk (HTP Mercedes)
6. D’Ambrosio/Leclerc/Tappy (M-Sport Bentley)
7. Meyrick/Smith/Kane (M-Sport Bentley)
8. Danyliw/Knap/Sonvico (AF Corse Ferrari)
9. Comandini/Amos/Colombo (ROAL BMW)
10. Dermont/Perera (Almeras Porsche)

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MCLAREN-ART-GP-N°99-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MCLAREN-ART-GP-N°99-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA FERRARI F458 Team SPORT GARAGE N°41 Photo Antoine CAMBLOR

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA FERRARI F458 Team SPORT GARAGE N°41 Photo Antoine CAMBLOR

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA MERCEDES SLS Team HTP Photo Antoine CAMBLOR

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA MERCEDES SLS Team HTP Photo Antoine CAMBLOR

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA BMW N°10 Photo Antoine CAMBLOR

TROPHEE BLANCPAIN 2014 MONZA BMW N°10 Photo Antoine CAMBLOR

Blancpain GT Series Sport

About Author

gilles