MOTO CROSS MONDIAL FEMININ. LIVIA LANCELOT TOUJOURS DANS LA COURSE AU TITRE MONDIAL

 

 

Livia Lancelot toujours dans la course au titre mondial

 GP-ITALIE-2014-MOTOCROSS-Féminin-13-avril-LIVIA-LANCELOT


GP-ITALIE-2014-MOTOCROSS-Féminin-13-avril-LIVIA-LANCELOT

 

Livia Lancelot a réduit son retard à six points vis à vis de la leader du Championnat du Monde Féminin, a l’issue du second GP de la saison, qui s’est disputé à Arco di Trento en Italie du Nord.

Troisième temps samedi aux essais chronos, Livia allait confirmer en course sa bonne vitesse de pointe en signant le meilleur tour en première manche, ou elle prenait la seconde place après avoir perdu un peu de temps en début de course derrière Kane.

 

LIVIA-LANCELOT-2014-au-Grand-Prix-ITALIE-le-13-avril.

LIVIA-LANCELOT-2014-au-Grand-Prix-ITALIE-le-13-avril.

 

 

Sur ce tracé glissant situé dans une vallée surplombant le lac de Garde, Livia allait être moins à son aise dimanche, après qu’un départ moyen l’ait obligé à forcer la cadence pour revenir sur le groupe de tête. Sixième en début de course, elle était revenue quatrième quand elle allait connaître deux incidents de course, calant d’abord son moteur avant de chuter  ensuite et assez fort dans les vagues, elle allait terminer la course un peu marquée par ce crash, sauvant les points de la cinquième place.

Quatrième du GP à égalité de points avec la troisième, elle occupe désormais la quatrième place du championnat a seulement six points de la leader et permet grâce à sa seconde manche à Kawasaki de conserver la tête du classement constructeur.

 

 LIVIA-LANCELOT-GP-ITALIE-2014


LIVIA-LANCELOT-GP-ITALIE-2014

 

Livia Lancelot qui nous confie:

« Samedi j’étais plutôt contente de mon pilotage ; en première manche j’étais troisième en début de course, et quand je suis passé seconde après quelques tours Meghan Rutledge avait creusé un écart que je n’ai pu résorber, tant bien même je signe le record du tour. Dimanche fut différent, je n’ai pas fait un très bon choix de grille car il y avait sur ma trajectoire une portion boueuse qui a compromis mon départ ; de sixième je suis vite passée quatrième, mais j’ai calé mon moteur puis j’ai chuté assez fort dans les vagues en essayant de doubler. Je suis tombée assez fort sur la tête, je ne savais plus trop ou j’étais mais je me suis vite reprise pour terminer cinquième. Ce ne fut pas un weekend extra, mais je ne suis qu’à quelques points de la plaque rouge et reste confiante pour les prochaines courses. »

 

Pascal HAUDIQUERT

Photos : MEDIACROSS

 

Motocross

About Author

gilles