WORLD SERIES BY RENAULT. PLACE A LA PREMIERE COURSE DES FORMULA 3.5 A MONZA

 

 

WSR 2014 UN DEPART des FORMULA 3 5 A MONZA.j

WSR – UN DÉPART des FORMULA 3.5 A MONZA.

 

 

Après un intense travail de préparation effectué depuis les premiers essais collectifs au cours du mois de février, les concurrents de la Formula Renault 3.5 Series vont débuter à Monza en cette fin de semaine, du 11 au 13 avril.

Sur le tracé le plus rapide du calendrier, quels seront les premiers pilotes à s’imposer lors de la dixième saison de la catégorie reine des World Series by Renault ?

Après les essais de Motorland Aragón et Jerez, les acteurs de la Formula Renault 3.5 Series sont désormais fin prêts pour entamer une édition 2014 plus ouverte que jamais. Organisée en marge des World Series by Renault, qui débuteront les 26 et 27 avril à Motorland Aragón, cette première confrontation sur l’Autodromo di Monza devrait tenir ses promesses, d’autant que les monoplaces badgées Renault Sport Technologies y ont toujours offert un grand spectacle.

Avec un minimum de six vainqueurs par an depuis la création du Championnat en 2005, chaque saison s’est montrée disputée. Les tests hivernaux n’ont fait que confirmer la tendance avec cinq leaders différents au terme des six journées programmées.

 

 WORLD-SERIES-RENAULT-2014-MOTORLAND-Oliver-ROWLAND-Phoro-Antoine-CAMBLOR


WORLD-SERIES-RENAULT-2014-MOTORLAND-Oliver-ROWLAND-Phoro-Antoine-CAMBLOR

 

Parmi les favoris, on retrouvera les pilotes Fortec Motorsports. Deuxième de l’Eurocup Formula Renault 2.0 l’année dernière, Oliver Rowland est le seul concurrent à avoir dominé deux jours d’essais. Le Britannique devra toutefois se méfier de son équipier Sergey Sirotkin, pilote de réserve du Sauber F1 Team, régulièrement aux avant-postes.

Face à eux, il faudra compter sur les membres du Red Bull Junior Team. Après avoir disputé la seconde moitié de saison 2013, Carlos Sainz hérite du baquet de Kevin Magnussen chez DAMS, et espère le même destin.

 

 WORLD-SERIES-RENAULT-2014-MOTORLAND-GASLY-Photo-Antoine-CAMBLOR


WORLD-SERIES-RENAULT-2014-MOTORLAND-GASLY-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Vainqueur, lui de l’Eurocup Formula Renault 2.0, le jeune Français Pierre Gasly pilote soutenu par Red Bull chez Arden Motorsport, bénéficie de la bourse récompensant le Champion pour gravir l’échelon supérieur.

Le Français tentera de suivre les pas de ses prédécesseurs que sont Robin Frijns et Stoffel Vandoorne, tous deux en lice pour le titre dès leur première année en Formula Renault 3.5 Series

Parmi les outsiders, Pietro Fantin d’International Draco Racing, a été régulièrement en haut de la feuille des temps cet hiver, tout comme Jazeman Jaafar, d’ISR.

Seul pilote du plateau à s’être déjà imposé dans la discipline, Marco Sørensen de l’équipe Tech 1 Racing, ne sera pas à sous-estimer.

Dans les échappements de Kevin Magnussen en fin de saison 2013, Will Stevens  du Strakka Racing, donnera tout pour concrétiser les espoirs placés en lui. Son équipier Matias Laine aura les mêmes objectifs.

 

 WORLD-SERIES-RENAULT-2014-NORMAN-NATO-COCKPIT-Photo-Antoine-CAMBLOR


WORLD-SERIES-RENAULT-2014-NORMAN-NATO-COCKPIT-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

 

De leur côté, Norman Nato qui poursuit chez DAMS, William Buller pilote Arden Motorsport, Marlon Stöckinger de Lotus, Zoël Amberg d’AVF et Nikolay Martsenko de Comtec Racing, voudront monter en puissance cette année.

Parmi les nouveaux venus, il faudra surveiller la progression de Luca Ghiotto d’International Draco Racing, vainqueur du Formula Renault 2.0 Pau Trophy l’an passé.

 

WORLD-SERIES-RENAULT-2014-MOTORLAND-VAXIVIERE.

WORLD-SERIES-RENAULT-2014-MOTORLAND-VAXIVIERE.

 

Matthieu Vaxivière, un autre jeune espoir Françzis qui roule avec Lotus, Roman Mavlanov du Zeta Corse et Meindert van Buuren de l’équipe Espagnole Pons Racing, seront les autres prétendants au titre de meilleur débutant, tout comme Beitske Visser, la seconde pilote AVF.

La Hollandaise est la première femme à défier la Formula Renault 3.5 Series depuis la saison 2008, marquée par la présence de Pippa Mann.
« Se rendre à Monza pour l’ouverture de la saison est toujours un plaisir », rappelait Arnaud Boulanger, Directeur de la Compétition de Renault Sport Technologies.

« Sur le « Temple de la vitesse », c’est un véritable défi qui attend tous les acteurs.

Les dernières éditions ont été spectaculaires sur la piste et très pointues au niveau des réglages. Les appuis faibles et l’utilisation du DRS mettent en valeur les pilotes talentueux.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’an passé, Kevin Magnussen, Stoffel Vandoorne et Antonio Felix da Costa s’y sont disputés la victoire avant de jouer le titre.

 

L’œil du pilote

WORLD SERIES RENAULT 2014 MOTORLAND - Team TECH 1 Marco SORENSEN- Phoro Antoine CAMBLOR

WORLD SERIES RENAULT 2014 MOTORLAND – Team TECH 1 Marco SORENSEN- Phoro Antoine CAMBLOR

 

Marco Sørensen (Tech 1 Racing) : « J’ai vraiment hâte d’aller à Monza. L’ambiance et l’histoire de cette piste sont fantastiques. Cela me rend fier de penser aux pilotes de légende qui ont gagné ici. La Parabolica est ma section préférée. La vitesse de sortie y est primordiale et pour cela, vous avez besoin d’une voiture très équilibrée. Si la pluie s’en mêle, vous devez faire très attention. La piste ne laisse aucune place à l’erreur et la visibilité y est très mauvaise. Et les arbres retiennent la pluie, ce qui ne laisse aucun répit ! »

 

Résultats 2013
Qualifs 1 : S. Vandoorne (Belgique) 1’45’’416.
Course 1 : 1. S. Vandoorne (Belgique) – 2. K. Magnussen (Danemark) – 3 C. Zanella (Suisse)
Qualifs 2 : A.F. da Costa (Portugal) 1’47’’865.
Course 2 : 1. A.F. da Costa (Portugal) – 2 K. Magnussen (Danemark) – 3. S. Vandoorne (Belgique)

 

Gianpietro CERVONIA
Photos : Antoine CAMBLOR et RST DPPI

 

Sport

About Author

gilles