ENDURANCE : ELMS ET WEC. A LA DECOUVERTE DE L’EQUIPE RUSSE SMP RACING

 

 

 

 

WEC-2014-PAUL-RICARD-Prologue-29-Mars-ORECA-03-NISSAN-TEAM-SMP-Racing-Num-37-Photo-Antoine-CAMBLOR.

WEC-2014-PAUL-RICARD-Prologue-29-Mars-ORECA-03-NISSAN-TEAM-SMP-Racing-Num-37-Photo-Antoine-CAMBLOR.

Vainqueur et Champion dès sa première participation en 2013, le Team Russe SMP Racing, s’est octroyé la couronne de la catégorie GTC.

Pour la saison à venir, l’écurie Russe, engage 3 Ferrari F458 Italia GT3 dans la catégorie GTC et une F458 Italia en LMGTE. Mais aussi deux LMP2 dans le Championnat du Monde WEC.

Tout simplement IMPRESSIONNANT !

Benjamin Durand, General Manager de l’écurie SMP Racing, nous livre quelques clés sur le succès du Team et ses objectifs 2014.

Et, il lâche d’entrée :

« l’appétit vient en mangeant »

 

WEC-2014-Prologue-le-29-Mars-Circuit-PAUL-RICARD-ORECA-NISSAN-Team-SMP-Racing-Num-37-Photo-Antoine-CAMBLOR.

WEC-2014-Prologue-le-29-Mars-Circuit-PAUL-RICARD-ORECA-NISSAN-Team-SMP-Racing-Num-37-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

En 2013, vous débarquez le championnat de L’ELMS et à l’issue de la saison, vous êtes titrés alors que vous découvriez la discipline et que vous n’avez débuté qu’à Imola. Cette année vous avez une voiture en GTE et également trois voitures en GTC, vous avez également des voitures en LMP2 dans le championnat du monde FIA WEC. Que s’est-il passé pour vous durant l’intersaison ?

 » Cela fait partie du plan de travail initial que nous nous étions fixé. Nous sommes toujours dans une démarche avec une courbe de croissance qui est pour l’instant bonne. Le team a toujours eu des ambitions, et l’appétit vient en mangeant. Les bons résultats de l’année dernière nous ont motivés. Nous avons même été contactés par Ferrari pour passer à la catégorie supérieure, et le constructeur italien nous a fourni un pilote afin de nous aider à progresser encore cette saison. Cela fait partie des partenariats que nous avons développés cette année. Mais c’est également la progression logique pour un team désireux de passer du GTC au GTE. »

 

 ELMS-2014-Test-PAUL-RICARD-La-FERRARI-F458-GTC-du-TeamSMP-de-Kirill-et-Anton-LADYGIN-et-Aleksey-BASOV-et-Lucas-PERSIANI-Photo-


ELMS-2014-Test-PAUL-RICARD-La-FERRARI-F458-GTC-du-TeamSMP-de-Kirill-et-Anton-LADYGIN-et-Aleksey-BASOV-et-Lucas-PERSIANI-Photo-Max MALLKA

 

A l’occasion des premiers essais sur le Paul Ricard, le circuit où s’est achevée la saison 2013. Comment c’est passé cette première séance de la saison ?

 » Pour nous plutôt bien. Nous repartons avec pas mal de bonnes informations pour la préparation de la première course à Silverstone. Même si tout le monde cache un peu son jeu parce que ce n’est qu’une séance d’essais, nous avons pu déceler le potentiel de la concurrence qui va être très élevée. Nous nous attendons donc à une lutte très difficile aussi bien en GTE qu’en GTC et cela nous motive à nous préparer encore mieux pour le début de saison. Nous avons également fait un bon travail avec Michelin. Nous avons un certain nombre de nouveautés dans l’équipe. D’abord la voiture en GTE, et ensuite parmi les personnes qui composent le team, ingénieurs, mécaniciens… cette séance était une bonne occasion de nous roder et de roder l’équipe avant de partir à Silverstone. »

 

 RLMS-2014-Essai-Paul-Ricard-2-avril-matin-La-FERRARI-du-SMP-des-Russes-Rotenberg-Markozov-et-Kozankov-et-de-Beretta-Photo-


RLMS-2014-Essai-Paul-Ricard-2-avril-matin-La-FERRARI-du-SMP-des-Russes-Rotenberg-Markozov-et-Kozankov-et-de-Beretta-Photo-Antoine CAMBLOR

 

Vous avez deux voitures en GTC, trois pour les courses, une en GTE pour toute la saison. Silverstone a lieu dans 15 jours, qu’attendez-vous de la première course de la saison ?

 » Pour nous ca va être un peu compliqué, en premier lieu parce que c’est un week-end où nous serons engagés dans toutes les courses ELMS et WEC. Certains de nos pilotes courent dans les deux championnats. Ça va donc être un peu compliqué, d’autant plus que ces pilotes vont passer de l’ELMS au FIA WEC et de la GTE à la LMP2. Ça complique la tâche des pilotes, mais aussi des ingénieurs, car ils n’auront pas tout à fait le temps nécessaire de travailler avec les pilotes… On aurait préféré commencer avec un week-end un peu plus tranquille, car là la sérénité ne sera peut-être pas au rendez-vous durant tout le week-end. C’est pour cela qu’il était important de bien travailler sur la séance d’essais au Paul Ricard, afin d’arriver à Silverstone avec la meilleure préparation possible. « 

Pour mémoire, liste des pilotes SMP Racing à Silverstone 2014

 

ELMS – GTC :

Ferrari F458 Italia GT3 n°57 : Boris Rotenberg (Russie) – Mika Salo (Finlande) – Maurizio Mediani (Italie)
Ferrari F458 Italia GT3 n°71 : Kirill et Anton Ladygin (Russie) – Aleksey Basov (Russie)
Ferrari F458 Italia GT3 n°73 Olivier Beretta (Monaco) – Alexander Frolov (Russie) – David Markozov (Russie)

LMS – LMGTE :

Ferrari F458 Italia n°72 : Andrea Bertolini (Italie) – Viktor Shaitar (Russie) – Sergey Zlobin (Russie)

FIA WEC – LMP2 :

ORECA03 Nissan n°27 : Sergey Zlobin (Russie) – Nicolas Minnassian (France) – Maurizio Mediani (Italie)
ORECA03 Nissan n°37 : Kirill et Anton Ladygin (Russie) – Viktor Shaitar (Russie)

 

ELMS 2012 FERRARI N°71 Photo Max MALKA.j

ELMS 2012 FERRARI N°71 Photo Max MALKA.j

 

La manche d’ouverture, première épreuve de l’ELMS (European Le Mans Series), les 4 Heures de Silverstone 2014, se déroulera dans l’un des temples du sport automobile Européen, le circuit de Silverstone, le samedi 19 avril.
A cette occasion, les fans du monde de l’endurance pourront vivre un trés grand week-end, puisque la manche inaugurale du Championnat du Monde d’Endurance WEC, y disputera également sa première manche, le lendemain dimanche 20 avril.
Assurément, un grand rendez-vous de l’endurance !

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Max MALKA et Antoine CAMBLOR

 

ELMS-2014-Prologie-Paul-RICARD-FERRARI-F458-Team-SMP-Racing-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2014-Prologie-Paul-RICARD-FERRARI-F458-Team-SMP-Racing-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS FIA WEC

About Author

gilles