WRC. RALLYE DU PORTUGAL. VICTORIEUX SEB OGIER EST BIEN LE PATRON

 

 

 

 

WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-Les-vainqueurs-OGIER-et-INGRASSIA-avec-la-VW-POLO-Photo-TEAM

WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-Les-vainqueurs-OGIER-et-INGRASSIA-avec-la-VW-POLO-Photo-TEAM

 

Aprés l’ère Loeb, voici venu le temps d’Ogier… Un Seb chasse l’autre !

Car le Champion du monde 2013, est bien parti pour dominer son sujet et survoler au cours des années qui viennent le petit monde du rallye comme le faisait autrefois, l’autre Seb, Sébastien Loeb

Désormais occupé sur d’autres fronts, il va débuter et entamer sa saison à la fin de la semaine à Marrakech, lors de la manche d’ouverture du Championnat du monde des voitures de tourisme plus connu sous le nom de WTCC, Loeb a définitivement trouvé un digne successeur, un ogre qui comme lui, ne laisse rien et accumule les succès.

Ce dimanche, c’est au Portugal que Seb Ogier a brillé et gagné, offrant à son équipe, le Team VW Motorsport une nouvelle victoire

 

Ogier cumule, Volkswagen s’échappe

WRC-2014-PORTUGAL-VW-POLO-de-Sébastien-OGIER-Photo-TEAM

WRC-2014-PORTUGAL-VW-POLO-de-Sébastien-OGIER-Photo-TEAM

 

3ème victoire de la saison, en effet pour la paire Ogier-Ingrassia. Et, la 4éme pour la Polo R WRC depuis, la manche inaugurale, le Monte Carlo
8ème succès de rang aussi et qui égale le record du genre dans l’histoire du WRC !
De plus, le Team Volkswagen, creuse l’écart en tête du Championnat des constructeurs

Volkswagen s’est offert une victoire de haute lutte dans le rallye, considéré à juste titre comme le plus difficile de l’année. Dans des conditions délicates, sur un terrain souvent changeant, les Champions du monde en titre, le duo Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, ont assuré la quatrième victoire de la saison 2014 à la Polo R WRC – et la huitième consécutivement, si l’on prend en compte les quatre dernières manches 2013.

Le 19ème succès de l’équipage Français, a été tout sauf une promenade de santé, comme en témoignent la présence de trois constructeurs différents sur le podium final, des écarts qui ne se sont jamais beaucoup creusés, et les trois leaders successifs.

L’autre tandem, celui que forme Andreas Mikkelsen et Mikko Markkula,a lui terminé quatrième, tandis que le 3ème duo, les Funlandais Jari­Matti Latvala-Miikka Anttila, a été en mesure de refaire une partie de son retard, après leur sortie de route, vendredi. Ils ont ainsi marqué de précieux points pour Volkswagen au Championnat constructeurs, et pris la deuxième place de la Power Stage, ainsi que les deux points qui vont avec.

« Cette édition du Rallye du Portugal ne nous a pas surpris », a déclaré, ravi, le Dr Heinz­ Jakob Neußer, Membre du Directoire de Volkswagen, en Charge du Développement Technique.

Précisant:

« L’épreuve a été difficile pour le Team et pour les pilotes, mais elle s’est terminée sur un succès. Une fois de plus, notre duo magique Ogier-Ingrassia, a fait étalage de sa classe dans ce contexte délicat. Mais l’équipe elle­ même a aussi fait un travail remarquable. La manière et la vitesse avec lesquelles elle a réussi à refaire la voiture de Jari­-Matti Latvala dans le temps imparti par le règlement a été tout simplement impressionnante. Autre motif de satisfaction de mon déplacement au Portugal : j’ai pu constater sur le terrain l’extraordinaire enthousiasme de la foule sur le bord des routes, et le chaleureux support qu’elle a témoigné à nos pilotes. »

 

Reconnaissances, choix de pneus, temps forts : une folle semaine de rallye !

WRC 2014 PORTUGAL VW POLO de OGIER - Photo TEAM.

WRC 2014 PORTUGAL VW POLO de OGIER – Photo TEAM.

 

Quelle semaine pour le Team Volkswagen Motorsport ! Elle a débuté par le show victorieux d’Ogier-Ingrassia devant les 140.000 spectateurs de Fafe, dans le nord du pays.

Douche écossaise ensuite, avec des reconnaissances perturbées par des pluies diluviennes. Malgré le retour du beau temps, la première étape, vendredi, a été marquée par des conditions très difficiles, avec des spéciales tantôt sèches, tantôt boueuses, qui n’ont pas facilité les choix de gommes (Michelin « S », soit tendres, ou Michelin « H » ­ dures). Avec une dotation de 16 pneus « S » seulement, ceux qui ont su économiser leur stock en ont été récompensés.

8 victoires entre l’Australie 2013 et le Portugal 2014 : record et… série en cours ?

WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-podium-pour-les-vainqueurs-OGIER-et-INGRASSIA-VW-POLO-Photo-TEAM

WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-podium-pour-les-vainqueurs-OGIER-et-INGRASSIA-VW-POLO-Photo-TEAM

 

La victoire de Sébastien Ogier-Julien Ingrassia a marqué le 8ème succès de la Polo R WRC, extraordinaire série qui permet à Volkswagen d’égaler le record de Citroën dans l’histoire du Championnat du monde. Volkswagen a en effet gagné en 2013 les Rallyes d’Australie, de France, d’Espagne et de Grande­ Bretagne, et y a ajouté en 2014 le Monte­-Carlo, la Suède, le Mexique et le Portugal. Seul, Citroën avait réalisé le même exploit en 2011. Et c’est ce que vient de réussir la jeune Polo R WRC, après seulement 17 sorties en Championnat.

 

Les statistiques que peuvent cacher une victoire

 

Volkswagen a célébré une nouvelle étape de l’histoire de la Polo R WRC dans ce Rallye du Portugal. La 315 chevaux de Wolfsburg a pris le départ de sa 300ème épreuve spéciale vendredi dernier. Tout comme elle avait réussi à le faire en franchissant les marques précédentes ­ 50, 100, 150 et 250 – elle a signé son 200ème temps scratch depuis ses débuts en janvier 2013.

Volkswagen a remporté 204 des 312 chronos disputés depuis le début de la saison 2013, soit un pourcentage de succès de 65%. Sur 850 temps scratch possibles, la Polo R WRC s’en est adjugé 459. La victoire de Sébastien Ogier-Julien Ingrassia constitue pour Volkswagen son 24éme podium et sa 14ème victoire en 17 rallyes depuis ses débuts en 2013 !

 

En tête sur les trois fronts du Championnat

 

Sébastien Ogier-Julien Ingrassia ont fait le break aux Championnats des Pilotes et des Coéquipiers. Ils totalisent désormais 91 points, soit 29 de plus que leurs plus proches adversaires, leurs camarades d’écurie Jari­-Matti Latvala-Miikka Anttila. Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula occupent la quatrième place au classement général. Côté constructeurs, Volkswagen caracole en tête, avec une avance portée de 14 à 69 points sur Citroën.

 

Quatrième, Mikkelsen a limité les dégâts

 WRC-AU-PORTUGAL-POLO-VW de MIKKELSEN


WRC-AU-PORTUGAL-POLO-VW de MIKKELSEN

 

Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula ont été soumis à rude épreuve ce week­end à bord de la troisième Polo R WRC, pour leur deuxième Rallye du Portugal. La pluie, qui a marqué la journée et demie de reconnaissances, les a empêchés de mettre leur nouveau système de notes au point. Si bien que le duo a été amené à adopter une tactique prudente. Contrairement à ce que l’on avait pu voir en Suède puis au Mexique, leurs performances ont été en­dedans par rapport à celles de leurs équipiers. Leur quatrième place finale constitue cependant un résultat très honorable, que de nombreux concurrents auraient aimé décrocher, dans un rallye aussi difficile et compliqué.

 

Une belle histoire portugaise

 

Une superbe performance humaine et technique se cache derrière le retour en course, samedi matin, de Jari­-Matti Latvala-Miikka Anttila. A petite faute, grandes conséquences : alors 2éme au classement général et en lutte pour prendre le commandement, le duo Finlandais est donc sorti de la route. En trois heures – temps alloué par le règlement – le Chef mécanicien… portugais José Azevedo et son équipe, principalement composée de compatriotes, ont réussi à permettre à la Polo R WRC n° 2 de repartir dans « leur » rallye ! Un exploit qui valait son pesant d’or, à la fois pour Latvala-Anttila qui ont pris des points dans la Power Stage et pour l’équipe Volkswagen qui en a ainsi marqué davantage au Championnat constructeurs.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-Le-vainqueur-OGIER-VW-POLO-Photo-TEAM

WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-Le-vainqueur-OGIER-VW-POLO-Photo-TEAM

 

 » Quatre victoires en cinq ans ! C’est un euphémisme de dire que le Portugal est l’un de mes rallyes préférés. Nous avons vécu une semaine de rêve, Julien et moi. Elle a commencé par un fantastique show devant les 140.000 spectateurs de Fafe, et se termine en beauté, en Algarve, par le break que nous réussissons à faire au Championnat du monde. Je dois dire que l’enthousiasme du public est vraiment extraordinaire ici. Nous n’avons pas pris plus de risques qu’il ne le fallait, en pneus tendres, au cours de cette dernière matinée. Mais j’avais pour objectif de marquer les trois points supplémentaires de la Power Stage. C’est vrai que Jari­-Matti les voulait aussi, et il ne m’a pas facilité la tâche. Nous possédons maintenant une avance substantielle au Championnat, mais la concurrence ne s’endort pas, comme l’ont bien montré Mikko Hirvonen et Mads Østberg. J’ai entendu dire que Markku Alén est le roi du Rallye du Portugal avec cinq victoires. Nous pouvons le rejoindre dès l’an prochain, ce sera notre objectif. »

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

 

 WRC 2014 PORTUGAL - LATVALA portrait


WRC 2014 PORTUGAL – LATVALA portrait Latvala

 

« Cette édition a démontré une fois encore que le Rallye du Portugal était l’un des plus difficiles de tous. Nous avions le rythme pour espérer terminer sur le podium. Malheureusement, ma petite faute de vendredi a eu d’importantes conséquences, obérant toutes mes chances d’obtenir un bon résultat. Ensuite, j’ai changé mon fusil d’épaule, et placé tous mes espoirs dans la Power Stage. Il me restait quelques pneus tendres encore assez frais, et j’ai réussi le deuxième temps. Au Championnat, l’écart avec Sébastien a certes grimpé, mais il reste encore neuf rallyes. J’essaierai de me rattraper en Argentine, je sais que j’ai les moyens de me battre pour la victoire là­ bas. »

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

 

 WRC 2014 PORTUGAL - MIKKELSEN portrait


WRC 2014 PORTUGAL – MIKKELSEN portrait

 

« Dans l’ensemble, ce Rallye du Portugal ne m’a pas apporté ce que j’en attendais,même si le résultat est honorable finalement. Avec mon coéquipier Mikko Markkula, nous avions décidé d’inaugurer un nouveau système de notes. Mais les fortes pluies, pendant les reconnaissances, et la mauvaise visibilité qu’elles ont entrainée ont contrarié nos plans. De plus, au début du rallye, les conditions alternant portions sèches et secteurs boueux m’ont incité à la prudence. J’ai perdu du temps, mais je voulais par­dessus tout éviter de prendre trop de risques. Au moins, cela s’est avéré payant en termes de résultat. De la manière dont les choses se sont passées, la quatrième place est le maximum que nous puissions espérer. Et je suis satisfait de mes performances de dimanche. Mon rythme était bon. Maintenant, cap sur l’Argentine ! »

 

 WRC-2014-PORTUGAL-JOST-CAPITO


WRC-2014-PORTUGAL-JOST-CAPITO

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Quatrième succès de la saison, de nouveaux records, et une fantastique dynamique de victoire : ce que le Team Volkswagen tout entier a réussi ce week­ end, malgré les conditions difficiles, est tout simplement extraordinaire. Je suis incroyablement fier de tous ceux qui, chez nous, sont impliqués dans cette aventure. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont été à la hauteur de leur réputation, sachant lever le pied exactement lorsqu’il le fallait. Ils ont totalement mérité leur victoire. Andreas Mikkelsen et Mikko Markkula ont tiré le meilleur parti d’une situation difficile, démontrant une grande maturité dans ces circonstances. Même remarque en ce qui concerne Jari­Matti Latvala et Miikka Anttila. Malgré leur accident de vendredi, ils ont limité les dégâts, en marquant des points importants au Championnat constructeurs, et deux points pour eux-­mêmes dans la Power Stage. Ils peuvent être reconnaissants vis­-à­-vis des mécaniciens de Volkswagen. Sans leur extraordinaire engagement, rien n’eût été possible. En tant que Directeur du Motorsport, je ne peux qu’être fier de tout cela ! »

En direct de l’Algarve Stadium

 WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-Les-vainqueurs-OGIER-et-INGRASSIA-VW-POLO-Photo-TEAM


WRC-2014-RALLYE-DU-PORTUGAL-Les-vainqueurs-OGIER-et-INGRASSIA-VW-POLO-Photo-TEAM

 

En signant la 19e le Finlandais Markku Alén dans les statistiques du Championnat du monde des Rallyes. Le grand Markku, quintuple vainqueur de cette épreuve, était d’ailleurs en Algarve ce week­end pour voir le jeune Français s’y imposer pour la quatrième fois. A l’arrivée, Ogier et Ingrassia ont reçu un cadeau original de la part de l’ACP (Automobile Club du Portugal) : leur poids en… huile d’olive !

 

Une fois n’est pas coutume : Leader de l’équipe technique du Volkswagen Motorsport, le Français François ­Xavier Demaison a rempilé dans le rôle d’ingénieur de voiture de Sébastien Ogier cette fin de semaine en Algarve.

Le « Père » de la Volkswagen Polo R WRC a remplacé au pied levé le titulaire du poste, le Hollandais Gerard­Jan de Jongh, retenu auprès de son épouse pour la naissance de son deuxième enfant. « FX » avait déjà tenu ce rôle pour Jari-Matti Latvala lorsque Fabrice van Ertvelde avait été retenu par un congé paternité express.

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

Le Classement final 

WRC 2014 PORTUGAL Interviews des leaders samedi soir Photo TEAM

WRC 2014 PORTUGAL Interviews des leaders Photo TEAM

 

 

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen en 3h 33’ 20’ 4
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (Finlande) Ford, à 43’ 2’’
3. Mads Østberg-Jonas Andersson (Norvége-Suéde) Citroën, à 1’ 12’’ 4
4. Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula (Norvége-Finlande) Volkswagen, à 4’ 50’’ 5
5. Henning Solberg-Ilka Minor (Norvége-Autriche) Ford, à 5’ 10’’ 2
6. Martin Prokop-Jan Tomanek (Tchéquie) Ford, à 8’ 27’’ 2
7. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Hyundai, à 8’ 32’’ 3
8. Juho Hänninen-Tomi Tuominen (Finlande) Hyundai, à 8’ 51’’ 6
9. Nasser Al-Attiyah-Giovanni Bernacchini (Qatar-Italie) Ford, à 10’ 14’’ 7
10. Jari Ketomaa-Kaj Lindstrom (Finlande) Ford, à 10’ 36’’ 3
… 14. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) Volkswagen, à 15’ 53’’ 6, etc.

§ Classement de la Powerstage 

1. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (Volkswagen), 8’ 41’’ 7
2. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (Volkswagen), à 3’’ 3
3. Mads Østberg/Jonas Andersson (Citroën) à 4’’3.

WRC

About Author

gilles