WRC AU PORTUGAL, FORD ET MIKKO HIRVONEN METTENT OGIER EN BALLOTAGE POUR LA SECONDE ETAPE

 

 

WRC-AU-PORTUGAL-2014-La-POLO-VW-de-OGIER-INGRASSIA

WRC-AU-PORTUGAL-2014-La-POLO-VW-de-OGIER-INGRASSIA -Photo TEAM

 

Bataille à trois à l’issue du premier jour; La boue a joué à cache-cache avec la poussière ! Quatre constructeurs différents aux cinq premières places

Des conditions changeantes et une triangulaire entre les deux voitures de tête et la Polo R WRC de Sébastien Ogier, troisième et toujours dans le coup

Voici comment pourrait être résumée la première journée du rallye le plus difficile de l’année.

Comme on s’y attendait chez Volkswagen, la position de leaders sur la route n’a pas facilité la tâche des Polo R WRC. Et les conditions changeantes de cette étape de 114,15 km chronométrés n’ont rien arrangé, avec des spéciales tantôt sèches, tantôt humides, et parfois même très boueuses.

 

 WRC-2014-PORTUGAL-Mikko-HIRVONEN-FORD-FIESTA

WRC-2014-PORTUGAL-Mikko-HIRVONEN-FORD-FIESTA – Photo Team

 

 

Si bien que le duo Champion du monde, Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, encore au commandement à une spéciale de la fin de la journée, a rejoint l’Algrave Stadium au terme de celle­ ci en troisième position, à 6’’ 5 des nouveaux leaders.

Lesquels ont pour nom Mikko Hirvonen et Ott Tanak, tous deux sur Ford.

La Ford Fiesta des Finlandais Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, occupe en effet, ce vendredi soit la tête du classement général provisoire, à l’issue de la 7ème et ultime spéciale. Elle devance une autre Ford Fiesta, celle de l’Estoniren Ott Tanak seconde à 3″7 et la meilleure des trois VW Polo, celle du Champion du monde 2013, le Français Sébastien Ogier, 3ème à 6″5.

Les Français sont suivis par Mads Ostberg au volant de la DS3 Citroën et Dani Sordo  avec la Hyundai o20. Ce sont donc bien quatre constructeurs que l’on pointe aux cinq premières places.

WRC 2014 PORTUGAL HYUNDAI de Dani SORDO photo TEAM.

WRC 2014 PORTUGAL HYUNDAI de Dani SORDO photo TEAM.

 

Les six spéciales du jour revenant à Dani Sordo seul pilote a remporter ce vendredi deux spéciales avec sa Hyundai i20 WRC, les ES2 et ES3, à Latvala (ES4), Ogier (ES5), Neuville (ES6) et Hirvonen (ES7).

A noter et retenir notamment, les abandons des Ford d’Evans et de Kubica, de la VW Polo de Latvala et de la Citroën DS3 de Kris Meeke.

De cette première journée, on retiendra encore les premiers succès en Spéciales des Hyundai et la présence des trois Hyundai parmi les huit premières places (5-6 et 8) ! 

Performances qui confirment le podium récemment décroché au Mexique.

 

 WRC-2014-PORTUGAL-DS3-MADS-OSTBERG-Photo-TEAM


WRC-2014-PORTUGAL-DS3-MADS-OSTBERG-Photo-TEAM

 

Ancien vainqueur de l’épreuve, Mads Østberg composait avec les difficultés du terrain pour se placer dans le peloton de tête de chaque spéciale. Au terme d’une première journée qui lui aura permis de se mettre en confiance et de parfaire les réglages de sa Citroën DS3 WRC, il se classait au quatrième rang.

Comme en Suède et au Mexique, Kris Meeke découvrait les spécificités du Rallye du Portugal. L’état des routes durant les reconnaissances n’a pas facilité l’apprentissage nécessaire au rythme du Championnat du Monde. Le Britannique cherchait à parfaire son expérience.

Alors dans le Top 10, le  jeune Irlandais sortait dans le dernier chrono du jour. L’équipe technique évalue actuellement les possibilités de repartir ce samedi   

 

 WRC-AU-PORTUGAL-POLO-VW de MIKKELSEN


WRC-AU-PORTUGAL-POLO-VW de MIKKELSEN -Photo Team

 

Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula occupent pour leur part la 9ème place sur la Polo R WRC n°…9.

La course s’est arrêtée de façon prématurée (second passage dans Silves, ES n° 5) pour Jari­Matti Latvala-Miikka Anttila. Alors qu’ils venaient de signer un scratch dans la spéciale précédente et qu’ils occupaient la 2ème position à 1’’3 d’Ogier-Ingrassia, ils ne pouvaient éviter de rouler dans un trou qui les envoyait aussitôt en tonneau.

Tous deux se sortaient indemnes d’un sacré vol plané, contrairement à la Polo R WRC n° 2 dont on ignorait encore à l’heure où nous écrivions ces lignes si elle pourrait repartir samedi matin sous le régime place sur la place

FILM DU RALLYE

 

ES1 – SSS Lisboa (3,27 km) – Départ d’Estoril vers une super-spéciale devenue un classique dans les rues de Lisbonne. Sébastien Ogier établissait le meilleur temps. Kris Meeke était cinquième, Mads Østberg neuvième et Khalid Al Qassimi douzième.

ES2 – Silves 1 (21,50 km) – De retour en Algarve, les équipages partaient sur les spéciales terre. Douzième sur la route, Dani Sordo était le plus rapide. Cinquième, Mads Østberg progressait au classement. Kris Meeke terminait la spéciale en treizième position et Khalid Al Qassimi se plaçait en dix-neuvième rang.

ES3 – Ourique 1 (25,04 km) – Dani Sordo s’emparait de la tête du rallye après un nouveau meilleur temps. Mads Østberg signait encore le cinquième temps. Kris Meeke se rapprochait du top 10 tandis que Khalid Al Qassimi terminait le chrono en vingtième position.

ES4 – Almodôvar 1 (26,48 km) – Jari-Matti Latvala se montrait le plus rapide. Sébastien Ogier récupérait la première place du rallye. Quatrième temps pour Mads Østberg et dixième pour Kris Meeke. Khalid Al Qassimi recevait un temps forfaitaire pour avoir été bloqué par la sortie de route de Robert Kubica.

ES5 – Silves 2 (21,50 km) – Jari-Matti Latvala abandonnait sur sortie de route. Sébastien Ogier confortait sa première place avec un scratch. Mads Østberg s’emparait de la cinquième place du classement général et Kris Meeke entrait dans le top 10. Dix-huitième temps pour Khalid Al Qassimi.

ES6 – Ourique 1 (25,04 km) – Thierry Neuville signait le temps de référence. Sixième et dixième, Mads Østberg et Kris Meeke conservaient leur position. Khalid Al Qassimi signait le dix-huitième temps.

ES7 – Almodôvar 1 (26,48 km) – Avec un meilleur temps dans la dernière spéciale du jour, Mikko Hirvonen prenait la première place du classement général devant Tanak et Ogier. Mads Østberg progressait au quatrième rang. Kris Meeke était contraint à l’abandon après une sortie de route. Khalid Al Qassimi gagnait un place au seizième rang.

PAROLES DE PILOTES

WRC-2014-PORTUGAL-SEB-OGIER-Portrait

WRC-2014-PORTUGAL-SEB-OGIER-Portrait -Photo TEAM

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« Tout bien pesé, je ne suis pas trop mécontent de cette journée. Il est vrai que nous n’avons pas été très heureux dans nos choix de pneus, ni ce matin, ni cet après­midi. Nous avons roulé en gommes dures, alors que des tendres auraient été mieux indiqués dans la boue. Mais les conditions n’ont pas arrêté de changer… C’était un peu la loterie, car le terrain n’a pas séché autant que prévu. Je suis simplement un peu surpris de ne signer que le 5e temps dans la derniere ES, car j’ai bien conduit. Nous verrons bien demain si cela s’explique par le fait que nos concurrents ont progressé ? Nous n’aurons plus le handicap de partir devant, en tout cas. Dommage ce qui est arrivé à Jari­Matti, mais l’essentiel est que ni lui ni Miikka ne se soient fait mal. »

 

WRC-AU-PORTUGAL-2014-LATVALA.j

WRC-AU-PORTUGAL-2014-LATVALA. Photo TEAM

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« C’est vraiment rageant de ne pas avoir pu signer un bon résultat ici. D’autant plus que nous venions de signer le meilleur temps dans l’ES 4, et que nous étions deuxièmes, très près de la tête. Il a beaucoup plu ces derniers jours, la nature du terrain était quasiment imprévisible. Si bien que nous avons choisi de croiser gommes dures et gommes tendres sur les trains avant et arrière. Dans un gauche, j’ai senti soudain beaucoup plus de sous­virage que prévu, et je suis sorti large. Je pensais avoir récupéré la voiture lorsqu’elle est passée dans un trou assez profond. Nous sommes partis sur deux roues, puis nous avons tapé un mur qui l’a envoyée en tonneau. Fin du rallye… Maintenant, il ne nous reste plus qu’à nous concentrer sur la suite du Championnat. »

 

WRC AU PORTUGAL 2014 - MIKKELSEN - PhotoTeam

WRC AU PORTUGAL 2014 – MIKKELSEN – Photo Team

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« J’ai connu des jours meilleurs depuis que je roule chez Volkswagen ! Avant ce rallye, nous avions décidé, avec Mikko, de prendre les notes d’une nouvelle façon. Malheureusement, la pluie nous a empêchés de travailler correctement pendant les reconnaissances, et nos notes n’étaient pas idéales. Si bien qu’aujourd’hui, avec en plus ces conditions changeantes, je n’ai pas roulé en confiance, et j’ai dû me montrer prudent. Ici, quand on roule en­dedans, on lâche de grosses poignées de secondes. Mais après ma double faute au Mexique, je ne pouvais pas me permettre de prendre le moindre risque. »

 

WRC-2014-PORTUGAL-JOST-CAPITO

WRC-2014-PORTUGAL-JOST-CAPITO -Photo TEAM

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Cette première journée a clairement démontré le haut niveau de concurrence en WRC. Sébastien Ogier a très bien limité les dégâts par rapport à son handicap d’ouvrir la route. Il était même en tête juste devant Jari­Matti Latvala, quand ce dernier a commis cette petite erreur qui l’a empêché de toucher la récompense de son joli début de course. Nous allons essayer de refaire la Polo R WRC n° 2 cette nuit, et viser le maximum de points au championnat constructeurs à partir de maintenant! »

 

WRC-2014-PORTUGAL-MADS-OSTBERG-Photo-TEAM

WRC-2014-PORTUGAL-MADS-OSTBERG-Photo-TEAM

 

Et du côté de Citroën, Mads Østberg  expliquait:

« Ce fut une bonne journée. Nous avons réussi à nous placer aux avant-postes. Nous avons perdu un peu de temps dans la première spéciale de la seconde boucle. Je pense que nous n’avions pas fait le meilleur choix de pneumatiques. Nous avions pris des pneus durs alors que les routes étaient toujours assez humides. Mais le choix n’était pas facile. Je suis satisfait du déroulement de la journée. C’est encourageant pour demain. »

 

 WRC-2014-PORTUGAL-MEEKE-et-OSTBERG-Photo-TEAM


WRC-2014-PORTUGAL-MEEKE-et-OSTBERG-Photo-TEAM

 

Kris Meeke, ajoutait :

« Nous avons freiné un peu tard pour un virage à droite. C’était un endroit avec peu d’adhérence où Elfyn Evans était déjà sorti ce matin. Les notes n’étaient pas suffisamment précises. »

 

 WRC-2014-MEXIQUE-MATTON_OSTBERG-Photo-TEAM


WRC-2014- Yves MATTON et Mads OSTBERG-Photo-TEAM

 

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) concluant :

« Les reconnaissances nous promettaient un rallye particulièrement difficile. Cette première journée l’a montré avec les sorties de plusieurs équipages en WRC. Mads a su se montrer très régulier tout en signant des temps parmi les meilleurs. Il reste bien placé pour la suite du rallye. Il doit rester prudent pour atteindre l’arrivée mais nous sommes convaincus qu’il a la capacité de monter sur le podium. Kris a connu plus de difficultés. Il devait découvrir les spéciales et s’était montré prudent mais il a été piégé dans la dernière. Nous espérons qu’il pourra repartir en Rallye 2. »

 

 En direct d’Algarve

WRC AU PORTUGAL 2014 - Sven SMEETS

WRC AU PORTUGAL 2014 – Sven SMEETS -Photo TEAM

 

Sven Smeets, Team Manager de l’équipe Volkswagen Motorsport, a signé un temps scratch à l’époque où il était coéquipier de son compatriote Freddy Loix, sur une Hyundai Accent. C’était au Rallye d’Australie 2002. Il s’en est brutalement souvenu ce matin, lorsque Dany Sordo a offert à la marque coréenne son premier temps scratch (ES 3 , Ourique I). Félicitations à Hyundai

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

 

WRC-AU-PORTUGAL-2014-POLO-VW

WRC-AU-PORTUGAL-2014-POLO-VW -Photo TEAM

Le classement général provisoire

 

1. Hirvonen-Lehtinen (Ford Fiesta RS Wrc) en 1h25’05”6
2. Tanak-Molder (Ford Fiesta RS Wrc) à 3”7
3. Ogier-Ingrassia (VW Polo Wrc) à 6”5
4. Ostberg-Andersson (Citroen DS3 Wrc) à 25”6
5. Sordo-Marti (Hyundai i20 Wrc) à 25”7
6. Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 Wrc) à 42”0
7. Solberg-Minor (Ford Fiesta RS Wrc) à 1’42”3
8. Hanninen-Tuominen (Hyundai i20 Wrc) à 1’58”2
9. Mikkelsen-Markkula (VW Polo Wrc) à 2’16”2
10. Prokop-Ernst (Ford Fiesta RS Wrc) à 2’59”2

WRC

About Author

gilles