24 HEURES DU MANS ET ELMS 2014. PEU D’ESPOIR DE VOIR LA SECONDE ALPINE AU DEPART !

 

 

 ELMS-2014-Essai-PAUL-RICARD-Nouveau-depart-pour-lALPINE-A450-la-CHAMPIONNE-ELMS-2013-Photo-Max-MALKA


ELMS-2014-Essai-PAUL-RICARD-Nouveau-départ-pour-l’ALPINE-A450-la-CHAMPIONNE-ELMS-2014-Photo-Max-MALKA

 

A l’occasion de la 1ère journée des essais officiels d’avant-saison, Philippe Sinault, le patron de l’équipe Signatech qui depuis le début de la saison 2013, fait rouler et courir le prototype Alpine A450 en endurance, en a profité pour faire le point sur la situation actuelle de l’engagement hypothétique de la seconde Alpine dans le Championnat d’Europe ELMS 2014.

Et naturellement bien sûr, aux 24 Heures du Mans les 14 et 15 juin prochains.

 

SIGNATECH-2013-Portrait-PHILIPPE-SINAULT-muret-controle-Photo-Eric-REGOUBY

SIGNATECH-Portrait-PHILIPPE-SINAULT-muret-contrôle-Photo-Eric-REGOUBY

 

Philippe, où en est l’engagement de la seconde Alpine A450 pour les 24 Heures du Mans et par ricoché  pour l’ELMS ?

« Je continue de travailler ce dossier même si pour être francs et honnêtes, nous ne sommes franchement pas très confiants. Il faudrait en effet que deux voitures déclarent forfaits pour que nous puissions être retenu par l’organisateur, l’ACO afin que notre deuxième Alpine roule au Mans. Bien sûr c’est jouable et faisable mais cela devient jour après jour, un peu plus difficile et compliqué. Et si cette deuxième Alpine devait rentrer dans la liste des 55 concurrents, naturellement Pierre Ragues sera l’un des trois pilotes. Il fait partie intégrante du programme Alpine mais si notre seconde auto n’est pas retenue, nous le libérerons pour qu’il puisse rouler avec une autre équipe. Avec lui, l’équipe Signatech Alpine a écrit une première page de ‘histoire du renouveau d’Alpine et si une seule voiture est retenue pour les 24 Heures du Mans, pour tous ce serait une véritable déception. Des discussions sont en cours depuis de longues semaines pour trouver deux autres pilotes mais plus le temps passe, plus ces pilotes et leurs sponsors se posent bien des questions, vu la réelle incertitude d’avoir cette deuxième Alpine au départ. »

Et alors que nous lui posions la question de connaitre la date limite, Philippe, nous lâche :

« J’ai fixé la deadline autour du meeting de Silverstone. »

Soit du vendredi 18 au dimanche 20 avril !

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-LE-STAFF-TECHNIQUE-PRIX-ESCRA-Photo-Patrick-MARTINOLI.

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-LE-STAFF-TECHNIQUE-PRIX-ESCRA-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

Donc sans jouer les oiseaux de malheur, on peut d’ores-et-déjà faire une croix sur la présence de cette seconde Alpine cette saison.
Car sans assurance de se retrouver au Mans, l’épreuve-phare du calendrier, aucun pilote pas plus que les indispensables partenaires et autres sponsors ne s’engagera pour courir en ELMS

Et franchement, on voit mal une équipe déclarer forfait pour les 24 Heures avant Silverstone, avant même d’avoir entamer sa saison !

Car si forfait il devait y avoir, celui-ci ne pourrait intervenir comme c’est généralement annuellement le cas, que courant mai, voire fin mai, lorsqu’un Team ne parvient pas à réunir et boucler l’indispensable budget !!!

Or à cette date il sera trop tard, beaucoup trop tard comme nous le signalait Philippe Sinault :

« Effectivement pour bien préparer cette seconde Alpine, le délai est de deux mois. Il faut commander les moteurs, les boites et c’est la raison pour laquelle j’évoque la mi avril.Passé cette date, il sera impossible d’être dans les temps vis à vis des fournisseurs»
Voila pour quoi, ce mardi 1er avril – n’y voyez pas un poisson – on peut légitimement annoncer et considérer qu’il n’ y aura hélas et malheureusement qu’une seule Alpine A450 au départ le 14 juin au Mans.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-NELSON-Photo-Patrick-MARTINOLI.

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-NELSON-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

C’est vraiment dommage mais avec des plateaux conséquents 32 en WEC et invités et qualifiés d’office, sans compter les différentes invitations pour les Champions 2013 de tous bords en WEC, ELMS, USCC et ASIAN Séries et de toutes catégories et les meilleures des 42 en ELMS, il y avait vraiment très, très peu de chance de décrocher une des 55 places sur la grille !

Ainsi va la vie…

En tout cas, outre le fait de pénaliser l’écurie Berrichonne, cette situation fou carrément par terre le programme endurance de Pierre Ragues, pourtant, l’un des deux ‘ héros ‘ de la campagne Alpine ELMS 2013 et du titre Européen conquis avec son ami et compère Nelson Panciatici.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450- avant virage de MULSANNE Photo-Patrick-MARTINOLI.j

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450- avant virage de MULSANNE Photo-Patrick-MARTINOLI.j

 

Alors, direz-vous pourquoi, Philippe Sinault, ne l’a-t-il pas retenu sur la 1ère voiture ?

Pour une histoire de degré de licence. Désormais en ELMS comme en WRC, il y a quatre niveaux de licence : Platinum – Gold – Silver et Bronze

« Le but était de faire rouler les deux meilleurs Silver du plateau chacun sur une auto. C’est pourquoi, j’ai voulu séparé Nelson et Pierre. Les inscrivant sur deux voitures différentes. »

 

 ENDURANCE-2013-Pierre-RAGUES-avec-Philippe-SINAULT


ENDURANCE-2013-Pierre-RAGUES-avec-Philippe-SINAULT

 

Jusqu’à la douche froide du jeudi 13 février, date ou l’ACO a dévoilé la liste des 55 invités, liste ou ne figurait comme on l’a expliqué plus haut, vu les listes d’inscrits au WEC et les invités, qu’une des deux Alpine!

Patatras, cet après midi du 13 février 2014…

Philippe Sinault a cru vivre un cauchemar Mais c’était hélas la triste et dure réalité..

Qu’ajouter ?

Que Philippe Sinault et ses troupes sont bourrés d’ambition et visent la victoire au Mans, une façon d’oublier l’immense déception de la non sélection de leur deuxième Alpine.

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-attaque-dans-la-DUNLOP-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-attaque-dans-la-DUNLOP-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Car Sinault voit déjà plus loin et pense à la saison 2015 !

« Pourquoi pas faire tourner un châssis Alpine en partenariat avec un constructeur. Et avoir une auto fermée fait aussi partie des possibilités. Nous sommes en pleine réflexion pour le futur. »

En attendant, il lâche :

« L’auto aura un look différent, notamment au Mans. Il y a actuellement une réflexion au niveau de l’aéro. Le but étant que notre Alpine de course rappelle encore un peu plus les Alpine de route. »

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Max MALKA – Antoine CAMBLOR – Eric REGOUBY – Patrick MARTINOLI

 

24-HEURES-DU-MANS-2013-PESAGE-Team-ALPINE-SIGNATECH-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

24-HEURES-DU-MANS-2013-PESAGE-Team-ALPINE-SIGNATECH-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

 24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-RETOUR-AU-MANS-En-route-vers-une-nouvelle-qaventure-Photo-Patrick-MARTINOLI.

24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-RETOUR-AU-MANS-En-route-vers-une-nouvelle… Aventure-Photo-Patrick-MARTINOLI.

ELMS 2013 IMOLA les pilotes ALPINE Pierre RAGUES et Nelson PANCIATICI Photo Eric REGOUBY.j

ELMS 2013 – INOUBLIABLE ! LE TITRE EUROPEEN des le retour en course pour les pilotes ALPINE : Pierre RAGUES et Nelson PANCIATICI – Photo Eric REGOUBY.

 

 24-HEURTES-DU-MANS-2013-ALPINE-SIGNATECH-Coube-DUNLOP-photo-EQRIC-regouby.j


24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-SIGNATECH-Courbe-DUNLOP-photo-Eric REGOUBY

 24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-a-la-sortie-du-virage-du-Tertre-ROUGE-Photo-Thierry-COULIBALY


24-H-DU-MANS-2013-ALPINE-a-la-sortie-du-virage-du-Tertre-ROUGE-Photo-Thierry-COULIBALY

ELMS-2013-IMOLA-Podium-Seconde-place-ALPINE-SIGNATECH-Nelson-PANCIATICI-Pierre-RAGUES-Photo-Eric-REGOUBY

ELMS-2013 Podium-EUROPEEN pour les pilotes  ALPINE-SIGNATECH-Nelson-PANCIATICI-Pierre-RAGUES-Photo-Eric-REGOUBY

 

 ALPINE-SIGNATECH-CAMION-ATELIER-Photo-Gilles-VITRY.


ALPINE-SIGNATECH- En route pour la suite de la belle HISTOIRE – Photo-Gilles-VITRY.

ELMS

About Author

gilles