F1. LA MERCEDES DE LEWIS HAMILTON EN POLE A SEPANG

 

F1-2014-SEPANG-MERCEDES-LEWIS-HAMILTON-EN-POLE-LA-33eme.

F1-2014-SEPANG-MERCEDES-LEWIS-HAMILTON-EN-POLE-LA-33eme.

 

AU GRAND PRIX DE MALAISIE A SEPANG, 33ème pole en carrière pour Lewis Hamilton ai volant de sa Mercedes, la seconde à Sepang !

Il devance la Red Bull-Renault du quadruple Champion du monde en net regain de forme, son dauphin ce samedi à 0 »055 et la seconde Mercedes de son équipier Nico Rosberg, 3ème lui, à 0 »619.

Suivent dans l’ordre, la Ferrari de Fernando Alonso à 0 »744, la deuxième Red Bull-Renzault de Daniel Ricciardo à 1’110, la Ferrari de Kimi Räikkonen à 1’787.

Côté Français, pointe au 9ème rang avec sa Toro Rosso à 3’647 et Romain Grosjean en 16ème position  avec sa Lotus-Renault. Quant à Julmes Bianchi, éliminé des la Q1, il apparaît à la 19ème place sur la grille

Lewis Hamilton, auteur de la pole position, à Sepang, espère la transformer et la concrétiser en course :

« Je suis vraiment heureux de notre résultat aujourd’hui. C’était une séance très serrée et je suis soulagé d’en sortir avec la pole position, car c’était très tendu vers la fin. Mon tour était loin d’être le meilleur possible : j’aurais dû creuser un écart un peu plus grand, mais heureusement ce n’était pas la peine. Les conditions étaient incroyablement difficiles et c’était très facile d’avoir tout faux. A certains moments, en fin de Q3, c’était quasiment impossible de voir s’il y avait quelqu’un derrière moi. L’équipe a fait un super travail, une fois de plus, nous avons une super voiture et maintenant il faut convertir cela en un bon résultat en course.»

VETTEL S’ÉLANCERA DEPUIS LA PREMIÈRE LIGNE DU GRAND PRIX DE MALAISIE

 F1-2014-SEPANG-SEB-VETTEL-dans-le-cockpit-de-sa-RED-BULL-RENAULT.


F1-2014-SEPANG-SEB-VETTEL-dans-le-cockpit-de-sa-RED-BULL-RENAULT.

 

Sebastian Vettel a signé aujourd’hui une très belle performance lors de la séance qualificative. Le quadruple Champion du monde en titre, partira en deuxième position et s’élancera donc depuis la 1ère ligne  tandis que son nouveau coéquipier, le jeune Australien Daniel Ricciardo s’élancera lui depuis la cinquième place de grille.

Avec le neuvième chrono de Jean-Eric Vergne, pilote Scuderia Toro Rosso, Renault qui progresse, propulse ainsi trois de ses monoplaces dans le Top 10 de la grille de départ du Grand Prix de Malaisie qui se déroulera ce dimanche

 

 F1-2014-SEPANG-DEIGE-AVANT-LES-QUALIFS


F1-2014-SEPANG-DEIGE-AVANT-LES-QUALIFS

Q1

 

Des pluies diluviennes se sont abattues sur Sepang alors que les qualifications étaient sur le point de débuter et ont entraîné un retard conséquent de 50 minutes. Hormis les McLaren, toutes les voitures ont opté pour des pneus intermédiaires et les chronos se sont vite améliorés au fur et à mesure que la piste s’asséchait.

Après avoir vu son temps de roulage limité en essais libres, Romain Grosjean, pensionnaire du Lotus F1 Team, est parvenu à se hisser en Q2. Son coéquipier Pastor Maldonado, quant à lui, n’a pas franchi cette première étape, signant le 17ème temps. Les deux Caterham, elles non plus, n’ont pas dépassé la Q1 : Kamui Kobayashi partira en 20ème position tandis que Marcus Ericsson s’élancera depuis la 22ème place de grille.

Le jeune Suédois, qui n’avait jamais piloté de Formule 1 sur piste humide auparavant, a heurté un rail de sécurité à 35 secondes du terme de la Q1, entraînant la sortie du drapeau rouge.

Les autres éliminés de la première partie des qualifications sont le pilote Sauber Adrian Sutil ainsi que les deux Marussia.

 

Q2

La pluie s’est intensifiée en Q2, forçant la plupart des pilotes à chausser des pneus pluie. Le drapeau rouge a de nouveau été brandi après un contact entre Daniil Kvyat, le remplaçant de Daniel Ricciardo au sein de la Scuderia Toro Rosso et Fernando Alonso Ferrari alors qu’il restait 12 minutes dans cette partie des qualifications.

Si la monoplace du jeune Russe n’a pas été endommagée dans l’incident, celle d’Alonso a subi des dégâts au niveau de la suspension qui ont nécessité quelques réparations.

A la reprise, le tracé malaisien restait particulièrement humide, donnant lieu à plusieurs sorties de pistes et tête-à-queue. Romain Grosjean a viré trop large lors de son tour rapide et partira finalement 16ème demain, soit un rang devant son coéquipier. Kvyat ne franchit pas non plus la Q2 après avoir été repoussé en dehors du Top 10 par son coéquipier Jean-Eric Vergne au tout dernier moment.

Esteban Gutierrez, les deux Williams ainsi que Sergio Perez s’arrêtent également en Q2.

 

Q3

La dernière partie des qualifications s’est également déroulée sous la pluie. Certains pilotes ont tenté le pari de chausser des gommes intermédiaires mais les pneus pluie se sont rapidement imposés comme la meilleure option.

La lutte a été intense jusqu’au bout et c’est finalement Lewis Hamilton sur Mercedes qui a émergé en tête. Sebastian Vettel a signé une très belle performance en terminant deuxième devant Nico Rosberg. Daniel Ricciardo, de son côté, s’élancera depuis la cinquième place de grille tandis que Jean-Eric Vergne partira en neuvième position.

 

Valterri Bottas reculera de trois places

Le pilote de l’équipe Williams, le jeune Finlandais Valtteri Bottas, s’est vu infligé une pénalité et du coup a écopé d’une rétrogradation de trois places sur la grille de départ du Grand Prix de Malaisie pour avoir gêné le pilote Australien de la Red Bull – Renault,Daniel Ricciardo, lors de la séance des qualifications. Le Finlandais s’élancera donc depuis la 18ème position

Cela permet à Romain Grosjean de gagner une place et de partir de la 15ème position puisque le pilote de l’équipe Lotuds avaut signé le 16ème temps des qualifications.

 

 F1-2014-SEPANG-LOTUS-RENAULT-de-Romain-GROSJEAN


F1-2014-SEPANG-LOTUS-RENAULT-de-Romain-GROSJEAN

 

Romain Grosjean qui estime et considère que cela va mieux au sein de l’écurie Lotus même s’il admet qu’il reste encore beaucoup de travail à effectuer :

« C’était vraiment plutôt une bonne surprise d’atteindre la Q2, et je pense que nous aurions aussi eu la possibilité d’entrer en Q3 s’il n’y avait pas eu un problème de communication en fin de la session lorsque j’aurais pu revenir au stand pour monter des pneus neufs. En ce moment, nous essayons simplement de faire le meilleur travail possible. C’est clair qu’il y a eu une certaine progression. Nous n’avons pas beaucoup eu de problèmes, donc nous avons juste besoin d’en faire un peu plus sur cette base. La voiture a pu prendre la piste quand nous le voulions et nous avons pu essayer quelques options différentes dont certaines ont fonctionné et d’autres pas et ce fut au final une bonne Q1. La Q2 aurait pu être mieux pour nous mais dans l’ensemble, nous allons maintemant espérer que tout se passe bien lors du GP.»

 

 

Sam HORNETT

Photos : PIRELLI et TEAMS

 

LA GRILLE DE DÉPART

 

1. ligne
Lewis Hamilton (Mercedes W05) en 1’59″431 – Q3
Sebastian Vettel (Red Bull RB10-Renault) en 1’59″486 – Q3

2. ligne
Nico Rosberg (Mercedes W05) en 2’00″050 – Q3
Fernando Alonso (Ferrari F14-T) en 2’00″175 – Q3

3. ligne
Daniel Ricciardo (Red Bull RB10-Renault) en 2’00″541 – Q3
Kimi Raikkonen (Ferrari F14-T) en 2’01″218 – Q3

4. ligne
Nico Hulkenberg (Force India VJM07-Mercedes) en 2’01″712 – Q3
Kevin Magnussen (McLaren MP4/29-Mercedes) en 2’02″213 – Q3

5. ligne
Jean-Eric Vergne (Toro Rosso STR9-Renault) en 2’03″078 – Q3
Jenson Button (McLaren MP4/29-Mercedes) en 2’04″053 – Q3

6. ligne
Daniil Kvyat (Toro Rosso STR9-Renault) en 2’02″351 – Q2
Esteban Gutierrez (Sauber C33-Ferrari) en 2’02″369 – Q2

7. ligne
Felipe Massa (Williams FW36-Mercedes) en 2’02″460 – Q2
Sergio Perez (Force India VJM07-Mercedes) en 2’02″511 – Q2

8. ligne
Valtteri Bottas (Williams FW36-Mercedes) en 2’02″756 – Q2
Romain Grosjean (Lotus E22-Renault) en 2’02″885 – Q2

9. ligne
Pastor Maldonado (Lotus E22-Renault) en 2’02″074 – Q1
Adrian Sutil (Sauber C33-Ferrari) en 2’02″131 – Q1

10. ligne
Jules Bianchi (Marussia MR03-Ferrari) en 2’02″702 – Q1
Kamui Kobayashi (Caterham CT05-Renault) en 2’03″595 – Q1

11. ligne
Max Chilton (Marussia MR03-Ferrari) en 2’04″388 – Q1
Marcus Ericsson (Caterham CT05-Renault) en 2’04″407 – Q1

F1 Sport

About Author

gilles