WORLD SERIES RENAULT. PIETRO FANTIN LE PLUS RAPIDE AUX ESSAIS DE JEREZ

 

 

 WSR-2014-TEST-JEREZ-MARS-FANTIN

WSR-2014-TEST-JEREZ-MARS-FANTIN

 

 

La dernière journée d’essais collectifs en Formula Renault 3.5 Series a tourné à l’avantage de Pietro Fantin d’International Draco Racing. Sur le Circuit de Jerez, le Brésilien a signé le meilleur temps du jour devançant Sergey Sirotkin  de Fortec Motorsports, homme le plus rapide de l’après-midi, et Pierre Gasly d’Arden Motorsport.

Discret aujourd’hui mercredi, Oliver Rowland de Fortec Motorsports, repart toutefois de Jerez avec la meilleure performance absolue, acquise hier. Le ton est donné avant le lancement de la saison à Monza.

Marquée une fois de plus par des conditions idéales, cette journée permettait aux acteurs de la Formula Renault 3.5 Series de peaufiner et de terminer leur préparation en vue de la première course 2014.

Dès son entame, la séance matinale se montrait très animée. Au cours de la première demi-heure, neuf pilotes s’échangeaient le meilleur temps. Nikolay Martsenko de Comtec Racing émergeait en tête avant une interruption causée par Zoël Amberg d’AVF.

À la reprise, Marlon Stöckinger de Lotus puis Pierre Gasly s’emparaient des commandes, mais Pietro Fantin hissait sa monoplace au sommet de la feuille des temps. Son tour en 1’25’’945 lui permettait de devancer Sergey Sirotkin, Pierre Gasly, Marco Sørensen de Tech 1 Racing et Nikolay Martsenko au terme d’une session où les seize premiers se tenaient en cinq dixièmes de seconde.

En début d’après-midi, les pilotes Lotus, Matthieu Vaxivière et Marlon Stöckinger, se disputaient la tête, à l’avantage du Philippin. Dans la dernière heure, les chronos tombaient sous l’impulsion de Norman Nato de DAMS, Pierre Gasly, Sergey Sirotkin et Tio Ellinas de Pons Racing.

Pilote réserviste du Team Sauber F1, le Russe parvenait tout de même à prendre le dessus sur Tio Ellinas, Zoël Amberg, Pierre Gasly et Norman Nato, à l’issue d’une séance marquée par l’annonce de l’équipe AVF.

En officialisant Beitske Visser, huitième cet après-midi, la structure d’Adrian Valles permettra à la Hollandaise d’être la première femme à disputer la Formula Renault 3.5 Series depuis Pippa Mann en 2008.

Le prochain rendez-vous de la Formula Renault 3.5 Series aura désormais lieu à Monza pour le coup d’envoi de la dixième saison, du 11 au 13 avril.

PAROLES DE PILOTES

 

Pietro Fantin : « Je suis ravi de finir de cette manière car les essais n’avaient pas très bien débutés. Lundi, nous avions beaucoup de sous-virage avant de faire beaucoup de progrès hier. Les changements effectués nous ont permis de revenir à notre niveau. Dès lors, j’ai pu augmenter le rythme et utiliser au mieux les nouveaux pneus. »

Marco Sørensen : « Nous avons eu un peu de mal à adapter les réglages à mon style de pilotage. Cela a été le principal problème durant les deux premiers jours à Jerez. Toutefois, nous avons fait un grand pas en avant cette nuit pour améliorer nos performances. À partir de maintenant, je suis sûr que nous serons plus proches des positions de tête comme cela doit être le cas. »

Beitske Visser :« Par rapport à ma voiture l’an passé, c’est un grand saut. La Formula Renault 3.5 est cinq fois plus puissante, il y a beaucoup plus d’appuis et donc, beaucoup plus à apprendre. Physiquement, c’est toujours un peu difficile, mais je travaille beaucoup avec les ingénieurs pour comprendre la voiture et m’améliorer à chaque journée. Et il y a encore une grande marge de progrès ! »

Tio Ellinas : « Je découvrais une nouvelle voiture, de nouveaux pneus, tout était nouveau. C’est l’une des meilleures voitures que j’ai pu piloter. Vous pouvez relâcher les freins plus tôt et il y a beaucoup plus d’appuis que n’importe quelle voiture que j’ai pu conduire. Vous pouvez emmener tellement de vitesse dans les virages… C’était un peu délicat d’adapter mon style tout en découvrant deux environnements différents, mais nous allons désormais voir si mes résultats peuvent me permettre d’obtenir un programme cette année. »

 

Aurélie ELBAZ

Photo : WSR

 

Sport

About Author

gilles