DUCATI MULTISTRADA D- AIR, LA RELANCE DE L’AIRBAG POUR MOTARDS

 

L’airbag pour motards on connaît. Il y a différents systèmes, depuis une sorte de gilet de sauvetage que l’on enfile avant de rouler, jusqu’à la veste équipée elle-même de l’airbag, quand on se casse la gueule le tout se gonfle en un rien de temps et quand le pilote touche le sol, il est rembourré de partout.

Reste le facteur chance, si tu te fais un rail d’autoroute la tête la première tu seras quand même haché menu, mais il est sûr que l’air bag réduit considérablement les risques de blessures graves. Il est sûr aussi que pour l’instant, le marché de ce produit n’est guère florissant.

Il existe pourtant des système sans fil, l’un  proposé par Bering, avec trois types de capteurs sur la moto.

Mais commercialement, gros bide.

Pas impossible que de façon inconsciente, le motard se dise que la première sécurité c’est sa façon de piloter, et qu’en cas de pépin, seul le destin décide…

Bon, le Bering c’était ça, crobard deux lignes ci-dessous.

Ma réflexion à l’époque, était que confier sa vie à des capteurs n’était guère affriolant, et ça coûtait une blinde.

Aujourd’hui, il est sûr que quand on voit comme en 2013 un Marquez parti quinze fois dans l’année à plus de 200 et continuer à piloter, c’est qu’outre la chance ou le destin, il y a des techniques de protection qui fonctionnent assez bien.

 

LE SYSTEME BERING

LE SYSTEME BERING

 

Alpinestar vient aussi d’annoncer un nouvel air bag sans fil en compète, le Tech Air Technology.

C’est le seul système qui offre une protection étendue à d’autres parties du corps, les épaules, le dos en totalité, les côtés du torse  et les hanches, l’airbag étant fait d’une seule pièce.

 

LE NOUVEAU ALPINE STAR

LE NOUVEAU ALPINE STAR

 

Il est huit fois plus grand que le modèle précédent.

Là encore, Alpinestar a commencé il y a douze ans, c’est vraiment une technologie lente à se metre en place dans les esprits et sur les corps des motards!

Pedrosa, qui utilise cette combinaison, dit qu’elle est confortable, qu’elle ne gêne en rien au guidon, qu’elle couvre et don protège vraiment plus de surface, bref un grand pas en avant.

Marquez ajoute pour sa part que le poids ne se sent pas.

Cal Crutchlow est impressionné par la technologie du truc et se sent mieux protégé en cas de pépin.

Voilà où on en était, quand Ducati a annoncé son intention de monter un air bag sans fil pour le pilote et pour le passager de serie sur sa Multistrasa D-Air, en collaboration avec Dainese, qui a aussi une énorme expérience de la sécurité en compète.

Bon le système lui-même est connu, c’est le brevet Dainese qui existe depuis des années, la nouveauté est seulement que ce sera monté en série.

 

LE SYSTEME SANS FIL DAINESE

LE SYSTEME SANS FIL DAINESE

 

 

Ducati propose ce système monté en série sur sa Multistrada,  dite D-Air, qui déclenchera l’airbag pilote et l’airbag passager et ceci sans fil, ce sont des capteurs situés sur la moto, qui analysent si la situation est critique, on sait que l’électronique embarquée est un argument de masse chez Ducati. 

Pour l’instant, à part le crobard qui est sur le site de Dainese, rien n’a filtré sur les images, quelques clichés figurent sur le site des RP de Ducati, mais totalement neutres.

 

ON NE VOIT EVIDEMMENT RIEN SUR LES PHOTOS DU SERVICE PRESSE? TEASING CLASSIQUE CHEZ DUCATI QUAND ON VA FRAPPER UN GRAND COUP...
ON NE VOIT EVIDEMMENT RIEN SUR LES PHOTOS DU SERVICE PRESSE, TEASING CLASSIQUE CHEZ DUCATI QUAND ON VA FRAPPER UN GRAND COUP…

 

On comprend quand même que Ducati vendra les vestes Dainese en même temps que la moto, enfin ce serait logique…

Et ça coûterait peut-être moins cher que la veste Dainese actuelle, qui est aux alentours de 2000 euro avec le montage des capteurs.

 

 

Le système intelligent de sécurité passive utilise des capteurs intégrés dans l’électronique de la Multistrada, qui analysent constamment la situation dynamique de la moto, et qui se déclenchent lorsqu’ils sont soumis des conditions réelles d’accident.

Le système Multistrada D-Air® complète l’analyse des données et déclenche alors l’airbag de la veste du pilote et du passager en 45 millisecondes, réduisant ainsi considérablement les risque de blessures lors d’un impact.

Présentation en avril, mise en vente en mai 2014.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI ET SERVICE DE PRESSE DUCATI

Photos :  DUCATI PRESS/ CROQUIS BERING/CROQUIS DAINESE/ALPINESTAR

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis