LE REGLEMENT DU MOTOGP EST OFFICIEL 48 HEURES AVANT LE PREMIER GP !

DUCATI A MIS UN BEAU B...!

DUCATI A MIS UN BEAU B…!

 

Là, on peut chercher partout, dans les sports mécaniques ou pas, mais un règlement de Championnat du Monde publié à peine 48 heures avant le début du championnat en question, c’est de l’exclusif ! En plus, règlement à deux vitesses, le comble dans un championnat… de vitesse, qui peut donner lieu à des protestations de partout à la fin de chaque GP et des tactiques bien foireuses dans le peloton. Qui plus est, l’avenir est tout sauf radieux. On y va…

 

REGLEMENT ABRACADABRANTESQUE… 

 

UN REGLEMENT ASSEZ SOMBRE...

UN REGLEMENT ASSEZ SOMBRE…

 

Je savais bien qu’un jour je réutiliserais ce mot, créé par Rimbaud et  sorti de la poussière par un Jacques Chirac alors en grande forme sémantique, mais je ne pensais pas utiliser cet adjectif dans un sport, le MotoGP, qui m’est si cher !

Et pourtant, qu’on en juge.

Le texte officiel du communiqué de la Commission des GP est en fin de papier, pour ceux qui aiment la bla bla diplomatique…

On se souvient des élucubrations des uns et des protestations des autres quand Ducati, de façon très intelligente a inscrit ses motos d’usine en catégorie Open, juste après lecture du règlement…

La commission des GP vient de se réunir au Qatar, à peine 48 heures avant les premiers essais officiels du premier GP de la saison et a pondu un règlement, sensé aplanir les inégalités qui font rugir, pour des raisons différentes,  les écuries privées et Honda HRC, Yamaha étant très discret parce que ce constructeur a bel et bien aussi engagé une moto d‘usine en Open, elle a seulement deux ans d’âge.

Ici encore, on a juste lu le règlement.

Donc pour la Commission des GP la catégorie Open existe toujours avec tous ses avantages, 24 litres de carburant par GP, douze moteurs sur la saison dont le développement n’est pas gelé, pneu ultra tendre en qualifs et centrale électronique Magneti Marelli obligatoire.

On enterre l’idée de Factory 2 un moment envisagée par la Dorna pour rectifier le tir… mais on en garde les règles, du coup, c’est la Factory toute entière qui passe à deux vitesses !

 

ECU GENERALISÉ DES 2014 …

ECU MAGNETI MARELLI

ECU MAGNETI MARELLI

 

Bon le règlement :

D’abord, l’ECU Magneti Marelli sera obligatoire pour tous dès 2016 et non 2017 comme prévu.

Honda a averti que si cela devenait obligatoire, la marque quitterait le MotoGP, autrement dit en 2016, sauf si cela évolue encore ou si Honda change d’avis, plus de Honda en GP !

Il est par ailleurs prévu, quand l‘ECU Magneti Marelli sera généralisé, un échange d’informations entre écuries sur les évolutions proposées par leurs ingénieurs.

Ce qui est  la négation absolue de la course, demander aux ingénieurs d’une marque de filer leurs réglages aux autres marques…

Plus b…lique  que ça tu peux pas…

 

FACTORY… ET FACTORY !

DUCATI N'A RIEN GAGNÉ EN 2013

DUCATI N’A RIEN GAGNÉ EN 2013

 

Il est institué une nouvelle règle pour les Factory…

Elle concerne les marques engagées en Factory qui n’ont pas gagné de courses sur le sec l’année précédente (Ducati !) et les marques qui arrivent en MotoGP avec l’option Factory (Suzuki welcome…)

Si en cours d’année, un pilote, sur une  de ces motos Factory,  gagne une course, sur le sec, la notion est importante, on sait que sur le mouillé, la différence de puissance s’exprime beaucoup moins,  ou s’il fait deux fois second ou trois fois podium, il verra sa capacité en essence réduite à 22 litres.

Ce qui obligera soit à réduire les tours moteur pour aller au bout, soit à avoir des ingénieurs informaticiens de folie.

Ce qui est le cas de Ducati…

Si un pilote Factory, on le rappelle, roulant pour un constructeur qui n’a rien gagné en 2013,  remporte trois victoires, il perdra le droit au pneu extra tendre proposé à la seule catégorie Open.

Ces règles là sont applicables dès cette année.

On peut du coup imaginer qu’au vu de ces règles, un team manager voulant garder la totalité des avantages de la catégorie « Factory-qui-n’a-rien-gagné-en-2013 »  puisse le cas échéant ordonner à son pilote qui a risqué sa vie pendant 20 tours, de rendre les gaz dans le dernier !

Par exemple, pour éviter un troisième podium…

Il y a un truc qui manque de clarté, que je n’arrive pas à débroussailler ce jour.

Ducati s’est inscrit pour 2014 en Open mais au vu de ce règlement il semble que le constructeur italien soit réintégré en Factory mais en gardant les avantages de l’Open à condition de ne pas trop faire de podiums.

Or il n’est dit nulle part de façon claire que Ducati redevient Factory.

Ce qui se ferait donc de fait…

C’est la théorie de nos confrères italiens.

On verra bien…

 

BIENVENUE AUX NOUVEAUX !

SUZUKI WELCOME!

SUZUKI WELCOME!

 

Enfin, cette règle de l’inscription en catégorie Factory mais avec les avantages de l’Open est également proposée dans le cas d’un constructeur nouvellement arrivé, ce qui en l’occurrence est évidemment un beau cadeau pour Suzuki,  mais aussi Aprilia si la firme se décide à revenir officiellement en GP.

Voilà, comme avant, le mec qui passe les damiers le premier a gagné, le mec qui a le plus de points sur la saison est Champion du Monde.

Mais, et là on se croirait carrément sur une autre planète, ce qui se passe derrière va être de la stratégie pure et dure et totalement incompréhensible !

 

CE GENRE DE GUERRE A FINALEMENT LE MERITE DE LA CLARTÉ!

CE GENRE DE GUERRE A FINALEMENT LE MERITE DE LA CLARTÉ!

 

Bon, au moins en début d’année, ce qui se passe dans les quatre premiers sera compréhensible, Marquez-Lorenzo-Pedrosa-Rossi, eux ont les mêmes règles et leur seule consigne est de gagner des courses.

Il y aura bien un Aleix Espargaro pour leur chauffer le c… en qualifs puis peut-être une Ducati mais au début ce sera clair.

Pour le reste, on essaiera de vous expliquer au cas par cas.

Justement, on commence dès jeudi les essais au Qatar !

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

 

 

Le règlement officiel sorti ce mardi 18 mars 2014 :

1. L’ECU et le logiciel officiels du Championnat du Monde seront obligatoires pour tous les teams à partir de 2016.

Tous les participants, actuels et futurs, de la catégorie MotoGP™ collaboreront pour la conception et le développement du logiciel ECU officiel.

Durant le développement du logiciel, un site web privé sera mis en place afin que les participants puissent suivre les mises à jour du logiciel et converser pour suggérer des modifications.

2. Avec effet immédiat : Un constructeur inscrit avec l’option Factory qui n’a remporté aucune victoire sur le sec l’année précédente, ou un constructeur qui rejoint le Championnat avec l’option Factory, pourra utiliser 12 moteurs par pilote et par saison (pas de « gel » du développement des moteurs), 24 litres de carburant par course et les mêmes pneus que ceux de la catégorie Open. Ces concessions sont valides jusqu’au début de la saison 2016.

3. Les concessions décrites ci-dessus seront réduites suivant les circonstances suivantes :

Si un pilote, ou plusieurs pilotes du même constructeur, participant dans les conditions décrites ci-dessus, remporte une victoire, deux secondes places ou trois podiums sur piste sèche au cours de la saison 2014, le constructeur verra la capacité maximale de ses réservoirs réduite à 22 litres. D’autre part, si le même constructeur remporte trois victoires au cours de la saison 2014, ce constructeur perdra son droit d’utiliser les pneus tendres mis à disposition des teams inscrits en catégorie Open.

Dans chacun des cas, les restrictions s’appliqueraient pour le reste de la saison en cours en 2014 ainsi que pour l’intégralité de la saison 2015.

Une version mise à jour du Règlement FIM des Grands Prix, contenant tous les détails du règlement technique, sera bientôt disponible sur :

http://www.fim-live.com/en/sport/official-documents-ccr/codes-and-regulations/

 

 

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis