MOTORVILLAGE, « LA PIAZZA PIU SIMPATICA » DES CHAMPS ELYSEES…

 

 

 

L’endroit a quelques années mais je l’ai découvert par hasard,  en passant à pieds au Rond Point des Champs Elysées. Dans ce coin là, d’habitude, je suis en scooter à… 50 km/h bien sûr, et je regarde surtout devant moi les conards qui essaient de me tuer plutôt que les boutiques sur les côtés…

Donc ce jour-là à pieds. Et là surprise, le groupe italien Fiat-Lancia-Alfa-Maserati-Abarth (et aussi Jeep, qui a rejoint la famille…) a créé un vrai endroit branché-concept, qui révolutionne carrément le genre…

 

RIVOLUZIONE…

a a a a a a a a a a alfa exter

 

Sûr qu’une marque qui se respecte doit avoir sa boutique « amirale » sur les Champs Elysées à Paris et au fil des années elles s’y sont installées par dizaines, auto, fashion, luxe, pompes de sport,  etc…

Mais les « Champs » changent, passant au fil des années d’une avenue ultra chic à une artère ultra branchée…

Les comportements se modifient,  l’arrogance n’est plus de mise, il faut trouver des concepts rassembleurs, on n’en jette plus plein la gueule au chaland, on le convie à être du monde dont il rêve…

 

 

MotorVillage est donc  au Rond Point des Champs Elysées, du côté opposé au Théâtre du même nom, avec un concept carrément sympa, accueillant, envoûtant presque, que l’on détaillera, et un énorme plus, la terrasse du « Café » Fiat est sur l’Avenue Matignon, avec tous les avantages des Champs mais sans être obligé de porter le masque à gaz ni avoir besoin d’un haut parleur pour dire quelques chose aux voisins de table…

Au fait, en rital, cela s’écrit caffè et se prononce « cafffffai », en insistant sur la double consonne f…

Vous voilà déjà branchés, bienvenus au Caffè Fiat (on dit Fi-at)…

 

 

D’ailleurs, quand on entre au Motorvillage, on sent tout de suite que l’on n’est pas seulement chez un vendeur de bagnoles, on est dans un monde qui magnifie l’auto « di qualità », mais avec tout autour la culture, l’ambiance, l’élégance dans lesquelles sont nées et vivent ces jolies italiennes.

L’endroit le plus branché, le plus « in » et le plus sympa des Champs serait donc un garage ?

Situé sur une sorte de place, de « piazza », du village ?

« Si signori » et encore bien plus qu’on le croit mais d’abord, petite séquence souvenirs…

 

SOUVENIRS, SOUVENIRS !

 

MAURICE CHEVALIER AU PUB RENAULT EN 1963

MAURICE CHEVALIER AU PUB RENAULT EN 1963

 

Les coins branchés sur les Champs il y en toujours eu quelques uns.

Pas loin du Drugstore en haut de l’Avenue par exemple, qui est cassé et refait tous les dix ans pour garder son statut d’endroit fashion, on trouve en 1963,  à l’époque c’était une vraie première, le Pub Renault, rendez vous très mondain et très popu à la fois, où les véhicules du patrimoine voisinaient avec les engins les plus high tech, le tout au milieu d’un bar-restau, c’est clair, le concept est né là !

Puis les autres grands constructeurs ont investi l’avenue avec des vitrines d’une arrogance totale, genre « entrez mais ne touchez pas, on n’est pas pour vous, bandes de pauvres… »

Le coin est toujours cher mais ce genre de boutique, aujourd’hui, est devenu totally has been…

Voyez par exemple le nouveau concept de la boutique sans vitrines, en fait un hôtel particulier, genre appart’de luxe, qui voit des centaines de gens faire la queue pour payer soixante euro un tee shirt fabriqué en Chine c’est assez typique du changement de l’avenue.

 

PCE 1060273

LES « CHAMPS » CHANGENT, AS TIME GOES BY…

Les boutiques auto ont changé aussi.

Aujourd’hui, elles vous accueillent dans un univers, Peugeot présente fièrement ses moulins à poivre dont il est le spécialiste mondial à côté des protos classic de la grande époque 404, permettant au curieux d’entrer dans son histoire et pas seulement dans ses bagnoles… …

Et sur ce point, MotorVillage, créé en 2010, est un concept carrément bien pensé…

 

LA « TORRE DI VETRO », ALIAS LA TOUR DE VERRE…

LA TOUR DE VERRE A L'INTERIEUR DU MONUMENT CLASSÉ

LA TOUR DE VERRE A L’INTERIEUR DU MONUMENT CLASSÉ

 

Bon, quand on arrive, ce n’est pas du tout une tour de verre et pour cause, le bâtiment, là où se trouvait le Drugstore du bas des Champs, est classé.

On ne verra pas ici et heureusement de ces merdes en plastique et en béton que la Mairie de Paris laisse construire aux Halles (la canopée est une horreur) ou le long des quais de Seine, en face du Ministère des Finances …

C’est donc à l’intérieur d’un beau bâtiment classé qu’est construite la tour de verre.

En fait, le créateur de l’endroit, de l’intérieur de l’endroit, l’architecte Jean Michel  Wilmotte a pensé à nos garages d’enfants, à plusieurs étages avec des rampes pour faire passer les petites voitures d’un étage à l’autre.

Et il a reproduit ce schéma, à l’échelle d’un immeuble…

Voilà pourquoi en entrant, en reniflant le décor, on a une sorte de frisson…

Bon d’accord je suis rital (à moitié, l’autre est Celte…) et donc peut-être un peu sensible à la dolce vita, l’élégance et la pasta, mais ça c’est ce que l’on ressent en entrant.

Je ne sais pas comment il fait l’architecte, mais ça le fait total.

On aura compris que je ne suis pas doué en architecture mais balaize en souvenirs d’enfant…

 

BENVENUTI IN ITALIA

alfa

 

Alors, quand on entre, en ce moment en tous cas, ça change tous les deux-trois mois, on est dans l’univers Alfa, le prochain sera Maserati dont on fête les cent ans.

Elle vous saute à la gueule la 4C à la déco « Safety Car » des courses moto de WSBK, que je suis aussi avec passion, Alfa a réussi le truc quasi impossible, le mariage de la passion auto et de la passion moto…

Un miracle tellement rare, qui a été le coup de génie de l’ancien Auto Moto, le vrai, l’émission de Jacques Bonnecarrère, ou ce que nous faisons de notre mieux chaque jour sur autonewsinfo…

C’est encore une autre raison de se sentir bien, qui plus est, l’élégance de cette auto est démentielle, et ses couleurs WSBK sont sublimes.

 

 

Et sur le côté de cette auto … on se retrouve  tout simplement en Italie…

Un bar rital chic, comme ces endroits magiques à Milan, à Rome, à Florence, à Sienne, à Pise, où le mélange d’odeurs de café et de « biscotti », les viennoiseries italiennes vous donnent envie d’entrer et de vous mêler à la conversation ambiante, et c’est ça le concept, « benvenuti », vous êtes les bienvenus.

Dans votre rêve de gosse.

Et dans  votre passion, votre envie, votre souvenir ou tout autre sentiment de l’Italie dans ce qu’elle a de meilleur, ses autos, ses « caffè », son élégance et sa bouffe… car il ya un restau tout en haut de la tour de verre, avec vue sur le Rond Point (pas donné, on est aux Champs !) et au milieu du rond que forme le Nolita, c’est le nom du restau, trône une sublime Giulietta Sprint rouge des années soixante…

 

ON EST DANS LE RESTAU!

ON EST DANS LE RESTAU!

 

Technologie, élégance, art de vivre, « caffè », gastronomie, on y esy, manque peut-être Audrey et Garry sur le scooter, ou Anita plongeant tout habillée (mais façon wet concours…) dans la fontaine de Trevi, moi j’aurais imaginé un peu de cinoche italien, au sous sol, où Fiat présente entre autres sa sublime 500 « Guerlain », mais bon, je suis peut-être de bon conseil mais totalement de mauvaise foi et j’assume…

Du sous sol au deuxième étage en passant par le rez-de-chaussée,  les voitures sont présentées non pas alignées comme des camions sur un truck stop US, mais au contraire comme si votre main de gosse venait de les poser là où vous trouvez ça bien…

 

SHOPPING EVIDEMMENT !

LA TOPOLINO DEVIENT VOTRE BAR PERSO....

LA TOPOLINO DEVIENT VOTRE BAR PERSO….

 

Ah oui, un peu partout, comme ce serait le cas dans les rues branchées des villes sus-citées, il ya bien sûr partout des tentations de shopping, les designers italiens ne font pas que des autos, et donc on évolue dans d’autres univers, sape, objets de cuisine, lunettes noires, objets rigolos, et là on revient à l’auto, il est vrai que la forme de la Fiat 500 est tellement bien trouvée, et ce dans toutes ses versions depuis les années 50  que de la boîte de chocolat à la voiture de poupée en passant par l’avant-bar, tout le monde a de quoi rêver et se ruiner…

 

 

Vous trouverez forcément ici ce que vous cherchez, vous ajoutez l‘ambiance, les autos belles comme le jour (Il giorno), belles comme la nuit (La notte) et voilà que je repars dans mon « cinema paradiso »…

 

INFOS :


ACCÈS

2, Rond point des Champs-Elysées
75008 Paris – France

Métro : ligne 1 et 9 Station Franklin – Roosevelt

Bus : ligne 28, 32, 80, 83, 92
Arrêt Rond point des Champs-Elysées – Matignon

HORAIRES

ACCUEIL, EXPOSITIONS, BOUTIQUE
Du lundi au jeudi de 12h00 à 20h00
Vendredi et samedi de 12h00 à 21h00
Le dimanche de 12h00 à 19h00

NOLITA
Tous les jours de 12h00 à 15h00 et de 19h00 à 23h30

LE FIAT CAFFE
Tous les jours de 8h00 à 01h00

 

Voilà, maintenant, vous savez tout, mais vous n’avez encore rien senti.

A vous !

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  MAX MALKA- JEAN LOUIS BERNARDELLI et CONSTRUCTEURS

 

Constructeurs Evenements

About Author

jeanlouis