LE SALON DE GENEVE SOUS LE SIGNE DE LA COMPETITION

GENEVE 2014- LA COMPETITION

GENEVE 2014- LA COMPETITION

 

Les Suisses n’ont pas eu tant que cela de pilotes célèbres en Formule 1 depuis Jo Siffert et Marc Surer,  et avant Sébastien Buemi. Ils n’ont plus non plus de courses en circuit, interdites depuis 1955 après l’accident des 24 heures du Mans.

Pourtant, le 84ème Salon de Genève 2014 regorge de voitures de courses et les conférences de presse dédiées à la compétition n’ont pas manqué.

 

LES 24 HEURES A L’HONNEUR

PIERRE FILLON

GENEVE 2014: PIERRE FILLON

 

Et 59 ans plus tard, l’épreuve mancelle est à l’honneur du Salon de Genève.

La totalité du Hall 3, le hall situé sous les halls 1 et 2, est consacré aux 24 heures.

Plusieurs voitures de vainqueurs (ou des modèles similaires) sont exposées entre les colonnes, dans une pénombre respectueuse de ces moments de gloire passés, avec en toile de fond des photos géantes d’époque.

Comme le rappelait Pierre Fillon le Directeur Général de l’Automobile Club de l’Ouest :

« Il faut se souvenir de la seule et unique victoire d’une voiture suisse en 1989, celle de la Sauber C9 Mercedes de Mass-Reuter-Dickens dont la voiture est exposée (en fait c’est la 62 et non la 63 qui est présente) et que Marcel Fässler est le pilote Suisse à avoir son nom en haut du Palmarès, et même deux fois sur des Audi R18».

Outre cette Sauber et une Audi R18 même si il s’agit de celle de Duval-Kristensen-McNisch de 2013, on retrouve dans l’ordre d’apparition historique bien des vedettes de la piste mancelle :

La Bentley Speed Six, une Alfa 8C, la Ferrari 166MM, une Testa Rossa, une Ford MkII, la Porsche 917 de 1970, la Matra 670C de 1973, L’Alpine A 442B de 1978,  la Rondeau M379 de 1980, une Porsche 956, une Jaguar XJR12, des Audi R8 et R18, etc. (voir galerie en fin d’article)

 

HENRI PESCAROLO ET LES PÏLOTES SUISSES

GENEVE 2014: HENRI PESCAROLO ET LES PÏLOTES SUISSES

 

Et c’est avec Henri Pescarolo, distingué membre du Hall of Fame du Mans, que trois des pilotes Suisses qui en découdront en 2014 au volant des trois des prototypes LMP1 Hybrides, dessus du panier des épreuves d’endurance, ont été invités à monter sur le podium.

Il s’agit bien entendu de Marcel Fässler, reconduit sur une Audi avec ses partenaires fétiches que sont André Lotterer et Benoit Treluyer, de Neel Jani, qui se retrouvera sur une Porsche avec Romain Dumas et Marc Lieb, et de Nicolas Lapierre, courant sous licence française mais possédant aussi la nationalité suisse par sa mère, qui retrouvera Antony Davidson et Sébastien Buemi, un autre suisse, dans sa Toyota.

 

LE CHAMPIONNAT  DU MONDE WEC EN VEDETTE.

GENEVE 2014- LA PORSCHE 919 ET SES PILOTES

GENEVE 2014- LA PORSCHE 919 ET SES PILOTES

 

C’est également au cours des journées presses de ce 84ème Salon de Genève que deux des trois acteurs du championnat du monde WEC (World Endurance Championship) ont choisi de dévoiler les couleurs de leurs voitures.

Porsche tout d’abord à ouvert le bal avec ses 919, de blanc vêtue avec une décoration uniquement compréhensible lorsque la voiture est vue de dessus.

Il faudra donc disposer de places hautes dans les tribunes pour bien comprendre le lettrage qui figure sur la voiture.

A noter quelques particularités comme l’aileron avant soutenu par 4 piliers, les ouvertures des roues arrières profitant des nouvelles largesses réglementaires en étant verticales sur le côté intérieur de l’aile et non pas sur le dessus, ou encore les 4 phares à leds sur chaque aile avant.

 

GENEVE 2014- PORSCHE 919 AVANT

GENÈVE 2014- PORSCHE 919 – VUE AVANT

 

 

Et son inédit moteur V4 deux litres que l’on espère bien approcher et pouvoir photographier un jour ou l’autre…

Mark Webber et Timo Bernhardt, en tenue de course ont levé le voile, après que Patrick Dempsey et Jorg Bergmeister aient fait de même avec leur future 911 RSR, également présentée lors de la même session.

Ils seront rejoints enfin par Neel Jani, et Patrick Pilet en tenue civile.

Ensuite ce fut au tour d’Audi de présenter leur nouvelle R18 e-tron 2014.

 

AUDI R 18

GENÈVE 2014- AUDI R 18 e-TRON 2014.

 

Après un film d’animation représentant la voiture sur différents circuits, après une intervention de Jürgen Pippig, l’attaché de presse introduisant notamment le Dr Wolfgang Ulrich, le Directeur de la compétition d’Audi, le voile était enfin levé sur une R18… toute noire avec seulement un numéro et quelques écritures en rouge ou blanc pour les sponsors et partenaires techniques.

Les ingénieurs d’Audi ont-ils rejoués les artifices des Mercedes des années 30 qui avaient enlevé leur peinture blanche pour gagner du poids ?

Si l’extérieur ne semble pas avoir trop changé, ce qui est caché a fortement évolué, en particulier la motorisation hybride pour répondre au nouveau règlement des 24 heures du Mans et de la FIA.

 

GENEVE 2014: REVELATION AUDI R 18 2014

GENÈVE 2014: RÉVÉLATION de l’ AUDI R 18 2014

 

 

Toujours est-il que la construction de cette Audi semble toujours aussi proche de la perfection et que la marque aux anneaux demeure la grande favorite du championnat 2014.

Et si Toyota ne présentait pas sa voiture (ce sera pour les essais officiels du Castellet à la fin du mois), une vitrine complète avec casques des pilotes et maquettes des deux voitures figurait en belle place sur le stand du constructeur japonais.

Enfin, sur le stand Nissan trônait la ZEOD, titulaire du 56ème stand des 24 heures du Mans 2014.

Certes il ne s’agit toujours que de la maquette déjà vue dans le village du circuit manceau en 2013, alors qu’un châssis s’entraîne régulièrement.

 

GENEVE 2014- NISSAN ZEOD

GENÈVE 2014- NISSAN ZEOD

 

Deux des trois noms des pilotes figuraient sur la voiture : Lucas Ordonez et Wolfgang Reip, qui présentent tous deux la particularité d’avoir été sélectionné par les jeux vidéo sur Playstation leur permettant d’entamer de brillantes carrières sur 4 roues.

Le troisième pilote reste à sélectionner.

Il est à noter qu’un procès envers cette voiture a été intenté par Don Panoz, qui avait mis pas mal de deniers dans le programme de la Deltawing.

En effet, son concepteur est venu œuvrer, certes non plus en tant que directeur de projet,  mais en tant que consultant spécialisé, sur la ZEOD, d’où les caractéristiques la rendant si étrangement similaires avec le coupé Deltawing qui a couru Petit Le Mans et Daytona (aérodynamique sans aileron, voies avant et pneus avants super étroits, etc)…

 

GENEVE 2014: NISSAN ZEOD DESSUS

GENÈVE 2014: NISSAN ZEOD DESSUS

 

Par contre du côté de la motorisation, le concept n’aura rien à voir puisque la ZEOD est hybride et sera capable de faire un tour complet de 13,640 km au Mans sur sa seule propulsion électrique et que son moteur thermique sera un 3 cylindres.

 

LOLA REBELLION AUX COULEURS SUISSES

LOLA REBELLION AUX COULEURS SUISSES

 

Enfin et pour tourner définitivement la page de l’année 2013 du WEC, une des Lola Rebellion était exposée sur le stand d’un automobile club allemand. (NDLR: après lecture de cet article, Gérard Vallat, vieux pote de la moto TT, me dit que c’est sur le stand de l’Automobile Club Suisse, avec ce commentaire: Et oui, ça existe!… Dont acte!) 

Et sur le flanc droit de la voiture demeurait un impact signé en course comme au sens propre avec un stylo blanc par Neel Jani !

 

DES MONOPLACES SUR BIEN DES STANDS

GENEVE 2014- RENAULT FORMULE E

GENÈVE 2014- RENAULT FORMULE E

 

Les monoplaces conservent une place de choix dans le cœur du public.

Pour les satisfaire, au fil des stands, se côtoyaient l’histoire comme le futur.

Le futur, avec la présence sur le stand Renault de la monoplace électrique Formule E qui courra dès la fin de l’année 2014 dans plusieurs grandes villes mondiales, démontrant ainsi la capacité du sport automobile à montrer l’exemple en matière de spectacle respectueux de l’environnement.

C’est déjà le cas avec la Formule 1 et ses moteurs hybrides, ainsi qu’avec les prototypes LMP1-Hybrides du Mans qui consommeront 30% de moins avec les mêmes performances qu’en 2013.

Ça l’est encore plus maintenant avec cette Formule E dont autonewsinfo s’est déjà fait souvent l‘écho.

 

GENEVE 2014- ABT FORMULE E

GENÈVE 2014-  Team ABT et  la FORMULE E

 

Sur le stand ABT, officine allemande spécialisé dans la préparation des produits VW et Audi, et représentant la marque aux anneaux en DTM notamment, se trouvait également une Formule E puisque ABT est une des dix équipes qui feront courir ces voitures et dont les pilotes seront Lucas Di Grassi (pilote Audi en WEC, tiens donc) et l’enfant de la maison, Daniel Abt.

 

GENEVE 2014: LA RED BULL DE VETTEL

GENÈVE 2014: LA RED BULL RENAULT DU CHAMPION DU MONDE, Seb VETTEL

 

Le stand Infiniti ne pouvait pas faire moins, de son côté, que d’honorer le titre de Vettel en présentant la Red Bull RB9 sur son stand.

Le fait est que l’on n’a pas si souvent que l’on a l’occasion de voir une Formule 1 de si près.

Enfin, côté histoire, soulignons la présence de trois magnifiques véhicules.

 

GENEVE 201- TECHNO FORMULE 2 1970

GENÈVE 201- TECNO FORMULE 2 1970

 

Tout d’abord, une Tecno F2 de 1970, identique à celle sur laquelle avait couru Clay Regazzoni (pour les supporters suisses), mais aussi François Cevert (pour les français), la sienne étant bleue aux couleurs de Elf.

 

GENEVE 2014- HONFA F1 DE 1964

GENÈVE 2014- HONFA F1 DE 1964

 

Sur le stand Honda, sous une photo géante d’une MP4 avec l’inoubliable Ayrton Senne au volant (dont on « fêtera » hélas déja le 20ème anniversaire de la disparition en course le 1er mai), on pouvait retrouver une des premières Formule 1 de la marque, la RA271 de Ronnie Bucknum en 1964.

Tout cela pour annoncer le grand retour de la marque  japonaise comme motoriste en 2015 avec l’équipe McLaren.

 

GENEVE 2014: MC LAREN F1

GENÈVE 2014: MC LAREN F1 1969

 

Enfin, sur le stand McLaren, la charnière des années 69 et 70 était au rendez-vous avec une M7A dotée d’un énorme aileron monté sur de grands mats telles qu’on les a connus début 1969, avant la CSI (Commission Sportive Internationale) autrement dit la FIA de l’époque, ne les bannissent en raison de leur trop grande fragilité.

Mais quelle émotion devant ce cigare fuselé, sans aucune protection, dont l’habitacle semble étrangement plus confortable que n’importe quelle monoplace actuelle.

On sourit encore devant les conduites de refroidissement moteur qui courent le long de la coque, le moteur V8 Cosworth totalement apparent ou encore la pompe à essence électrique fixée à même la coque à l’extérieur de la voiture, sans aucune protection face au moindre caillou qui serait soulevé par les roues avant.

Une autre époque !!!

 

QUELQUES AUTRES VOITURES DE COMPÉTITION

GENEVE 2014: MITSUBISHI OUTLANDER PHEV

GENÈVE 2014: MITSUBISHI OUTLANDER PHEV

 

Le rallye était aussi représenté sur quelques stands, que ce soit les traditionnels ou les rallyes raids.

Pour ces derniers, sur le stand Mitsubishi trônait un Outlander PHEV (Plug-in Hybrid Electric Vehicule) ayant participé au Asia Cross-Country Rally 2013 (on met encore en avant les avancées écologiques des véhicules grâce à la compétition).

 

GENEVE 2014: MA MINI DE NANI ROMA,

GENÈVE 2014: LA MINI DE NANI ROMA

 

Mini capitalisait pour sa part sur sa victoire au Dakar 2014 avec la voiture victorieuse, pilotée par Nanni Roma, qui attirait tous les regards.

 

GENEVE 2014- MITSUBISHI LANCER

GENÈVE 2014- MITSUBISHI LANCER

 

Pour les rallyes classiques le spectateur pouvait comparer le degré d’évolution des voitures en examinant la frêle et haute Mitsubishi Lancer de Joginder Sing et David Doig à l’East African Safari de 1974…

 

GENEVE 2014: LA POLO DE SEBASTIEN OGIER

GENÈVE 2014: LA POLO DE SÉBASTIEN OGIER

 

et les monstrueuses VW Polo R de Sébastien Ogier, notre nouveau Champion du Monde et Hyundai I20 de Thierry Neuville, engagées cette année dans les épreuves du WRC (World Rally Championship).

 

GENEVE 2014- LEXUS GT3

GENÈVE 2014- LEXUS GT3

 

De son côté, Lexus présentait en grande pompe la version GT3 de son coupé RC 350 qui sera engagée sur tous les circuits d’Europe et d’Asie…

 

GENEVE 2014- SUBARU IMPRESA

GENÈVE 2014- SUBARU IMPRENZA

 

… tandis que Subaru proposait une version circuits de son Impreza destinée aux 24 heures du Nürburgring.

 

GENEVE 2014- ALFA ROMEO 1923

GENÈVE 2014- ALFA ROMEO 1923

 

Alfa Roméo jouait les références historiques en exposant aux côtés de son cabriolet 4C en première mondiale, une RF Targa Florio de 1923.

 

GENEVE 2014: LA COCCINELLE DE WALT DISNEY

GENÈVE 2014: LA COCCINELLE DE WALT DISNEY

 

Enfin, pour le sourire qu’elle procure, signalons la présence dans le hall 7, celui des accessoiristes, de l’exemplaire authentique d’une ancienne auto victorieuse (virtuelle) de rallyes ou de courses en circuit, que ce soit sur territoire américain ou à Monte Carlo, j’ai nommé… (roulements de tambours)

« Choupette », alias « Ocho », la VW Coccinelle des productions Walt Disney !

 

Texte et photos : PATRICK MARTINOLI ET CONCTRUCTEURS

 

LA GALERIE DE PHOTOS

GENEVE 2014: SAUBER C9 MERCEDES

GENÈVE 2014: SAUBER C9 MERCEDES

GENEVE 2014: AUDI 2013

GENÈVE 2014: AUDI 2013

BENTLEY SPEED SIX

BENTLEY SPEED SIX

GENEVE 2014:ALFA ROMEO 8 C

GENÈVE 2014:ALFA ROMEO 8 C

GENEVE 2014- FERRARI 166 MM 1949

GENÈVE 2014- FERRARI 166 MM 1949

GENEVE 2014: FERRARI TR

GENÈVE 2014: FERRARI TR

GENEVE 2014- FORD MKII 1966

GENÈVE 2014- FORD MKII 1966

GENEVE 2014: PORSCHE 917 DE 1970

GENÈVE 2014: PORSCHE 917 DE 1970

GENEVE 2014: MATRA 670 C DE 1973

GENÈVE 2014: MATRA 670 C DE 1973

GENEVE 2014: ALPINE  A 442B DE 1978

GENÈVE 2014: ALPINE A 442B DE 1978

GENEVE 2014- RONDEAU M 379 DE 1980

 GENÈVE 2014: lA RONDEAU 1ère au MANS en 1980

GENEVE 2014- PORSCHE 956 MULTIPLE VAINQUEUR DE 1982 A 1987

GENEVE 2014- PORSCHE 956 MULTIPLE VAINQUEUR DE 1982 A 1987

GENEVE 2014- JAGUAR XJR 12 DE 1990

GENEVE 2014- JAGUAR XJR 12 DE 1990

GENEVE 2014: AUDI R8

GENEVE 2014: AUDI R8

 

 

Salons Sport

About Author

jeanlouis