WTCC. RENCONTRE AVEC SEBASTIEN LOEB ET YVAN MULLER AU SALON DE GENEVE

 

 

WTCC-2014-SALON-DE-GENEVE-le-5-mars-Les-pilotes-sur-le-STAND-CITROEN-avec-Yves-MATTON-le-patron-de-CITROEN-Racing-Photo-Claide-MOLINIER

WTCC-2014-SALON-DE-GENÈVE-le-5-mars-Les-pilotes-sur-le-STAND-CITROËN-avec-Yves-MATTON-le-patron-de-CITROËN-Racing-Photo-Claude-MOLINIER

 

Traditionnellement les grands constructeurs profitent des grands Shows internationaux que sont les grands Salons Automobiles  pour y présenter leurs modèles sportifs et naturellement leurs bolides de course.

Avec cerise sur le gâteau, la présence des champions qui les pilotent

A Genève, on a ainsi découvert les nouvelles livrées de plusieurs nouvelles voitures 2014 dont celles des Porsche 919 Hybrid  et Audi R18 e-tron quattro d’endurance.

 

WTCC-2014-SALON-DE-GENEVE-le-5-mars-STAND-CITROEN-La-CITROEN-ELYSEE-Photo-Claide-MOLINIER

WTCC-2014-SALON-DE-GENEVE-le-5-mars-STAND-CITROEN-La-CITROEN-ELYSEE-Photo-Claide-MOLINIER

 

L’occasion aussi de retrouver Sébastien Loeb et Yvan Muller sur le stand Citroën qui nous a livré ses premières impressions sur sa nouvelle monture la Citroën Elysée avec laquelle il va se lancer dans un nouveau challenge en participant au Championnat du monde des voitures de tourisme, plus connu sous l’appellation de WTCC.

Petite précision, il y a quelques jours, l’équipe de la firme aux chevrons se trouvait encore en essai sur le circuit Provençal du Paul Ricard

 

WTCC-2014-SALON-DE-GENEVE-le-5-mars-SEB-LOEB-STAND-CITROEN-Photo-Claide-MOLINIER

WTCC-2014-SALON-DE-GENÈVE-le-5-mars-SEB-LOEB-STAND-CITROËN-Photo-Claude-MOLINIER

 

Sébastien Loeb, vous avez beaucoup roulé pour préparer cette saison WTCC ?

« Oui on a pas mal roulé, cela fait maintenant six mois que l’on a commencé les essais, moi et les autres pilotes  – Yvan Muller son compatriote 4 fois sacré Champion du monde WTCC et l’Argentin José Maria Lopez – on se partage le travail, on essaye de choisir les bonnes options, moi je découvre la discipline et Citroën aussi. On a donc comme vous l’imaginez vraiment beaucoup de travail, mais ça se passe bien pour l’instant. »

Où vous situez-vous par rapport à la concurrence ?

« Vu que le règlement est tout nouveau cette année, celui qui aura le mieux exploité le règlement sera devant, mais aujourd’hui on ne sait franchement pas du tout où se situer. On ne sait pas à l’heure actuelle où on serra par rapports aux autres. Il ne nous reste qu’a travailler et être compétitifs le jour de la première course au GP de Marrakech. »

Citroën découvre la discipline, mais elle possède parmi ses pilotes, deux champions du monde ?

« Oui, mais on travaille tous ensemble pour faire progresser l’équipe et tout est mis en commun mais par rapport à la concurrence,  je le répète, on ne sait pas où se situer. Il faudra attendre la première confrontation. »

 

 YVAN-MULLER-2013-SALON-DE-FRANCFORT-Photo-Claude-MOLINIER


YVAN-MULLER-2014 -Photo-Claude-MOLINIER

 

Yvan Muller, vous avez beaucoup roulé avec la Citroën pour la mettre au point ?

« On roule depuis le mois de juillet 2013, on la teste et même  on la torturé pour vérifier sa fiabilité. il y a encore beaucoup de travail, mais pour qu’une voiture soit véritablement abouti il faut environ deux saisons, on va donc démarrer notre première saison avec une voiture plutôt bien née que l’on va continuer a développer tout le long de l’année. »

Par rapport a votre expérience passée du WTCC, comment trouvez vous la Citroën Elysée ?

« Je la trouve bien née, mais donner une hiérarchie est difficile, car première raison, nous avons un nouveau règlement technique, les voitures seront beaucoup plus rapides que l’année  dernière, je ne sais pas ou en sont les autres, on aura la réponse à Marrakech. »

Vous ne voyez pas une marque devant ?

« Non aujourd’hui, c’est absolument impossible à dire, la seule fois ou l’on s’est retrouvé en piste avec la concurrence (Le Team officiel HONDA JAS), c’était la semaine dernière au Castellet et les autres n’ont pas montré leur potentiel réel, honnêtement il faudra attendre la première course pour découvrir la hiérarchie véritable du début de saison. »

Comment voyez vous le début de saison avec Sébastien Loeb ?

« Je le vois plutôt bien, les quatre pilotes Citroën travaillent ensemble pour développer la voiture, mais sur la piste on se bagarrera entre nous, ce qui est normal, c’est la course. »

 

WTCC-2014-SALON-DE-GENEVE-le-5-mars-STAND-CITROEN-La-CITROEN-ELYSEE-Photo-Claide-MOLINIER

WTCC-2014-SALON-DE-GENÈVE-le-5-mars-STAND-CITROËN-La-CITROËN-ELYSÉE-Photo-Claude-MOLINIER

 

Quoiqu’il en soit, eu égard d’une part, à la solide expérience de l’équipe Citroën en compétition et d’autre part, à celle de deux de ses quatre pilotes, les deux multiples Champions du monde Seb Loeb et Yvan Muller, il y a de quoi être très sincèrement plutôt rassuré.

Côté pilotes, rappelons tout ce même que Muller et Loeb brillent partout où ils se produisent, quelle que soit la catégorie la discipline et la voiture qu’on leur confie…

Est-t-il utile d’ajouter et de préciser que Muller connait par cœur le WTCC, dont il détient le record de victoires et de titres !

Muller a en effet remporté quatre fois  – record – le Championnat du monde des voitures de tourisme en 2008, 2010, 2011 et 2013, dont il détient les records du nombre de victoires (37), de pôle positions (22) et de meilleurs tours (31).  

 

 

Claude MOLINIER

Photos : Claude MOLINIER et Max MALKA

 

 YVAN-MULLER-2013-au-SALON-DE-FRANCFORT-Stand-CITROEN-Photo-Claude-MOLINIER.


YVAN-MULLER-2014 -Stand-CITROEN-Photo-Claude-MOLINIER.

WTCC

About Author

gilles