F1. LE BILAN DES ESSAIS DE BAHREIN POUR PIRELLI

 

 

 

F1-2014-BAHREIN-FELIPE-MASSA

F1-2014-BAHREIN-FELIPE-MASSA -L’homme le plus rapide de cette seconde session

 

PIRELLI ANNONCE LES CHOIX DE PNEUMATIQUES POUR LES QUATRE PREMIERS GRANDS PRIX

– DE PLUS IMPORTANTS ÉCARTS DE PERFORMANCES ENTRE LES DURS ET LES MÉDIUMS ET ENTRE LES MEDIUMS ET LES TENDRES

–  BILAN DE BAHREIN : MOINS DE DÉGRADATION, PAS DE BLISTERING ET TRES PEU DE GRAINING

 

F1-2014-Test-JEREZ-27-au-31-Janvier-Les-pneumatiques-PIRELLI-Photo-Max-MALKA

F1-2014-Test-Les-pneumatiques-PIRELLI-Photo-Max-MALKA

 

À l’issue de la troisième et dernière session d’essais hivernaux officiels, à Bahreïn, Pirelli annonce les qualités de gommes qui seront disponibles pour les quatre premiers Grands Prix de l’année 2014 :

Australie : P ZERO BLANC MEDIUM  et P ZERO JAUNE SOFT

MalaIsie : P ZERO ORANGE DUR et P ZERO BLANC MEDIUM

Bahreïn : P ZERO BLANC MEDIUM et P ZERO JAUNE SOFT

Chine : P ZERO BLANC MEDIUM et P ZERO JAUNE SOFT

 

Ces choix ont été réalisés en fonction des caractéristiques de chacun des circuits et des nouvelles F1 de 2014, très différentes, et en gardant à l’esprit les résultats obtenus lors des trois séances d’essais officiels de cet hiver.

Les équipes ont pu approfondir leur apprentissage et leur compréhension des nouveaux pneumatiques Pirelli au cours de ces quatre journées d’essais qui s’achevaient aujourd’hui, exactement deux semaines avant le coup d’envoi de la saison. Conséquence : la plupart d’entre elles se sont concentrées sur les simulations de qualifications et de courses.

Bilan : ce dernier test révèle un écart de performance entre les mélanges durs et medium, mais également entre les medium et les tendres, soit les combinaisons choisies pour les quatre premiers Grands Prix. Ce qui permet à chaque équipe une meilleure vision globale des performances de chacun et, par voie de conséquence, leur offre la possibilité d’élaborer des stratégies qui leur permettront d’améliorer leurs perspectives de résultats en course.

A Bahreïn, les caractéristiques de la gamme 2014 des P Zero a répondu aux attentes de tous, avec un niveau de performance similaire à celui de 2013, mais avec un niveau de dégradation moindre. L’absence de blistering et la très faible dégradation à l’usage soulignent le niveau de performance atteint par cette nouvelle génération d’enveloppes, utilisées dans un éventail de conditions pourtant très large. On a également remarqué que l’usure des bandes de roulement était elle aussi très réduite.

 

PIRELLI-PAUL-HEMBERY

PIRELLI-PAUL-HEMBERY

 

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport fait le point:

« Les informations collectées au cours de ces trois séances d’essais hivernaux nous ont permis d’établir le choix des pneumatiques pour les quatre premiers Grands Prix. Ils ont tous été utilisés dans des conditions très variées, de la pluie de Jerez aux chaleurs supérieures à 25 °C de Bahreïn, nous les avons observés pour arriver à la conclusion qu’ils s’usent moins et conservent un niveau de performance bien plus constant que leurs prédécesseurs. Nous avons également atteint un autre de nos objectifs avec la réduction de la quantité de « marbles », ces petits bouts de gommes qui jonchaient la piste et qui dégradaient l’adhérence des F1. Les « medium » et les « tendres » seront ceux qui correspondront le mieux aux Grands Prix d’Australie, de Bahreïn et de Chine. Nous espérons qu’ils permettront aux teams une intéressante recherche d’équilibre entre stratégies et  performances, avec deux ou trois arrêts aux stands par voiture. Pour la Malaisie, les conditions de températures plus élevées et la piste plus abrasive nous ont poussés à opter pour les medium et les durs, comme nous l’avions fait en 2013. »

 

Essais de la seconde session de Bahrein : les faits

F1-2014-BAHREIN-Mercedes-Lewis-Hamilton

F1-2014-BAHREIN-Mercedes-Lewis-Hamilton

 

Comme nous nous y attendions, c’est lors de cette ultime session d’essais que les teams ont couvert les plus longues distances en essais. Au total, ce sont 762 tours qui furent couverts le premier jour, 868 au cours du second, 803 au cours du troisième et 874 aujourd’hui. Au total, ce sont donc 3 307 tours couverts. Rappelons que la semaine passée, seulement 2 322 boucles avaient été couvertes.

Les teams disposaient tous de 30 sets par voiture pour ces essais de Bahreïn. Pirelli en choisit 22 et les écuries pouvaient décider par avance des huit sets qu’elles souhaitaient utiliser. Rappelons que le règlement prévoit 135 sets de pneus pour les essais officiels par équipe pour l’ensemble de la saison.

L’écart de performance entre les différentes qualités de gommes s’établit, à la lumière de ces tests, de la manière suivante : le supersoft est plus rapide que le soft de 0,7s au tour. Le soft est environ 1,3 à 1,5s au tour plus rapide que le medium. Et le medium est quant à lui entre 1,3 et 1,5s plus rapide au tour que le dur. Mais nous nous attendons à ce que ces écarts se réduisent au fil du temps, à mesure que la compréhension des gommes par les équipes progressera.

 

Dans le détail 

F1-2014-Test-BAHREIN-FORCE-INDIA-MERCEDES-Nico-HULKENBERG

F1-2014-Test-BAHREIN-FORCE-INDIA-MERCEDES-Nico-HULKENBERG

 

En combinant Jerez et Bahreïn, la distance totale bouclée durant les essais est de 7 099 tours, soit 36 974 kilomètres. L’an passé, les équipes avaient couvert 10 902 tours, soit

49 942 kilomètres d’essais d’intersaison (Jerez et deux tests à Barcelone combinés).

Le pilote Williams Felipe Massa, en 1’33’’258, signe le meilleur temps de ces derniers tests à Bahreïn. Un chrono de référence réalisé samedi avec le P Zero Rouge Supertendre. A titre de comparaison, le meilleur tour des précédents essais sur cette piste, la semaine passée, avait été relevé en 1’33’’283 par Nico Rosberg (Mercedes), l’Allemand qui avait accroché le meilleur tour en course lors de l’édition 2013 du Grand Prix de Bahreïn en 1’32’’330.

Le plus grand nombre de tours effectués durant les essais de Bahreïn revient cette année à Valtteri Bottas (Williams) qui en a totalisé 236. Sergio Perez, pensionnaire de l’écurie Force India, arrive au 2e rang avec 213 tours couverts.

 

Les chiffres des essais de la deuxième session des essais de BAHREÏN 

F1-2014-BAHREIN-MERCEDES-de-Nico-ROSBERG

F1-2014-BAHREIN-MERCEDES-de-Nico-ROSBERG

 

Nombre total de sets de pneumatiques acheminés à Bahreïn : 341, soit 1364 pneus, dont :

– pneus supersoft : 14 sets

– pneus soft : 61 sets

– pneus medium : 139 sets

– pneus hard : 94 sets

– pneus « hiver » : 28 sets

– pneus intermédiaires : 3 sets

– pneus pluie : 2 sets

F1 2014  BAHREIN - Sergio Perez

 

Nombre total de sets utilisés : 319 dont :

– pneus supersoft : 31 sets

– pneus soft : 83 set

– pneus medium : 172 sets

– pneus hard : 30 sets

– pneus « hiver » : 3 sets

– pneus intermédiaires : 0 sets

– pneus pluie : 0 set

 

Plus longs runs 

F1-2014-Test-Sakhir-a-BAHREIN-La-MCLAREN-MERCEDES-de-Kevin-MAGNUSSEN

F1-2014-Test-Sakhir-a-BAHREIN-La-MCLAREN-MERCEDES-de-Kevin-MAGNUSSEN

 

19 tours en mélange supersoft

22 tours en mélange soft

24 tours en mélange medium

18 tours en mélange hard

2 tours en mélange « hiver »

0 tours en gommes intermédiaire

0 tours en gommes pluie

Températures ambiantes les plus hautes et les plus basses au cours des quatre journées : 30 °C / 22 °C

Températures les plus hautes et les plus basses sur la piste durant les quatre journées : 39 °C / 25 °C

 

Le récapitulatif des chronos des essais de la seonde session de BAHREIN:

F1-2014-BAHREIN-Sergio-Perez-et-sa-FORCE-INDIA-MERCEDES

F1-2014-BAHREIN-Sergio-Perez-et-sa-FORCE-INDIA-MERCEDES

 

Jour 1

1. S. Perez (Force India)                    1’35’’290          en Soft neufs

2. V. Bottas (Williams)                      1’37’’879           en Medium neufs

3. K. Räikkönen (Ferrari)                   1’36’’432          en Soft usés

4. N. Rosberg (Mercedes)                  1’36’’624          en Soft usés

5. A. Sutil (Sauber)                             1’37’’700          en Soft neufs

6. K. Magnussen (McLaren)               1’37’’825           en Soft usés

7. D. Ricciardo (Red Bull)                   1’37’’908          en Medium neufs

W8. M. Chilton (Marussia)                 1’38’’610          en Soft neufs

9. D. Kvyat (Toro Rosso)                     1’39’’242          en Soft usés

10. P. Maldonado (Lotus)                   1’40’’599          en Medium neufs

11. K. Kobayashi (Caterham)             1’42’’285          en Medium neufs

 

F1-2014-BAHREIN-Portrait-Sergio-PEREZ

F1-2014-BAHREIN-Portrait-Sergio-PEREZ

 

Jour 2

1. S. Perez (Force India)                      1’35’’570          en Soft neufs

2. F. Alonso (Ferrari)                          1’35’’634          en Soft neufs

3. D. Ricciardo (Red Bull)                   1’35’’743          en Soft neufs

4. F. Massa (Williams)                        1’36’’507          en Medium neufs

5. J. Button (McLaren)                        1’36’’901          en Medium neufs

6. J. Bianchi (Marussia)                      1’39’’092           en Soft neufs

7. L. Hamilton (Mercedes)                  1’39’’041          en Medium neufs

8. J-E. Vergne (Toro Rosso)               1’39’’636          en Medium  neufs

9. E. Gutierrez (Sauber)                     1’39’’976          en Supersoft usés

10. P. Maldonado (Lotus)                   1’41’’613          en Medium neufs

11. M. Ericsson (Caterham)               1’42’’516          en Soft usés

 

 F1-2014-JEREZ-FELIPE-MASSA-WILLIAMS-MERCEDES.


F1-2014-JEREZ-FELIPE-MASSA-WILLIAMS-MERCEDES.

 

Jour 3

1. F. Massa (Williams)                        1’33’’258          en Supersoft neufs

2. N. Rosberg (Mercedes)                   1’33’’484          en Supersoft neufs

3. K. Räikkönen (Ferrari)                    1’35’’426          en Supersoft neufs

4. K. Magnussen (McLaren)               1’35’’894          en Soft neufs

5. D. Kvyat (Toro Rosso)                    1’36’’901          en Supersoft neufs

6. N. Hülkenberg (Force India)          1’36’’205          en Supersoft usés

7. J. Bianchi (Marussia)                      1’37’’087           en Supersoft neufs

8. M. Ericsson (Caterham)                 1’38’’083          en Supersoft neufs

9. R. Grosjean (Lotus)                        1’42’’166          en Medium  neufs

10. A. Sutil (Sauber)                           pas de chrono

11. S. Vettel (Red Bull)                       pas de chrono

 

F1-2014-BAHREIN-MERCEDES-Lewis-HAMILTON

F1-2014-BAHREIN-MERCEDES-Lewis-HAMILTON

 

Jour 4

1. L. Hamilton (Mercedes)                  1’33’’278          en Soft usés

2. V. Bottas (Williams)                        1’33’’987          en Soft neufs

3. F. Alonso (Ferrari)                           1’34’’280          en Supersoft neufs

4. N. Hülkenberg (Force India)         1’35’’577          en Supersoft neufs

5. J-E. Vergne (Toro Rosso)              1’35’’701          en Supersoft neufs

6. A. Sutil (Sauber)                             1’36’’467          en Supersoft neufs

7. M. Chilton (Marussia)                    1’36’’835          en Supersoft neufs

8. E. Gutierrez (Sauber)                     1’37’’303          en Supersoft neufs

9. S. Vettel (Red Bull)                         1’37’’468          en Soft usés

10. J. Button (McLaren)                    1’38’’111          en Medium neufs

11. K. Kobayashi (Caterham)            1’38’’391          en Soft neufs

12. R. Grosjean (Lotus)                      1’42’’166          en Medium  neufs

12. R. Grosjean (Lotus)                      1’39’’302          en Soft neufs

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA – PIRELLI – TEAMS 

F1 Sport

About Author

gilles