RALLYE DU QATAR. VICTOIRE DE AL ATTIYAH. LA DS3 DE KHALID AL-QASSIMI SUR LE PODIUM

 

 

 WRC-QATAR-RALLY-2014-La-DS3-de-AL-QASSIMI.


WRC-QATAR-RALLY-2014-La-DS3-de-AL-QASSIMI.

 

Ce week-end se déroulait la manche d’ouverture du MERC (Middle East Rally Championship) 2014

Le Championnat du Moyen-Orient des Rallyes FIA ayant en effet repris ses droits au Qatar.

C’’st la Ford Fiesta WRC de Naser Al Attiyah qui l’emporte devant une autre Ford Fiesta WRC, celle de Al-Kuwari et la meilleure des DS3 Citroën de Khalid Al-Qassimi

Malgré un manque de réussite sur ce premier rallye de la saison, Khalid Al-Qassimi et Chris Patterson emmenant malgré tout, leur Citroën DS3 RRC sur le podium final.

Parmi les cinq pilotes de l’Abu Dhabi Racing – Citroën Middle East Trophy, Mohamed Al-Mutawaa réalise la meilleure performance avec la victoire en catégorie « deux roues motrices » et la sixième place du classement général.

Jeudi soir, le Rallye International du Qatar commençait avec la super spéciale tracée sur la corniche de Doha. Khalid Al-Qassimi et Chris Patterson réalisaient le meilleur temps et ils devenaient par conséquent les premiers leaders de l’épreuve.

Le lendemain, l’équipage de la Citroën DS3 RRC perdait du terrain sur les concurrents locaux.

Khalid, confiait :

« Le tracé des spéciales était souvent vague, et cela a eu un impact sensible sur mon niveau de performance. Au contraire, les pilotes qataris semblaient très à l’aise sur un parcours qui leur est familier. J’ai également cherché à éviter les crevaisons, fréquentes sur un revêtement aussi agressif pour les pneumatiques. »

Plus à l’aise au second passage, Khalid Al-Qassimi réduisait l’écart avec ses adversaires, d’autant que sa voiture bénéficiait de réglages de suspensions revus. Mais une fuite du radiateur, survenue dans l’avant-dernière spéciale du jour, lui coûtait près de deux minutes.

Il explique :

« Nous avons réussi à réparer et à remplacer le liquide de refroidissement avec l’eau de nos gourdes »

Et le pilote d’Abu Dhabi, précisait :

 « Nous avons pointé en retard, puis disputé l’ES6 quasiment au ralenti. L’essentiel est d’avoir évité l’abandon tout en conservant la troisième position. »

Dès lors, l’objectif était de conserver cette place sur le podium lors de la seconde étape. Après avoir prouvé son potentiel avec le meilleur temps de l’ES8, Khalid réalisait une bonne série de chronos. Sur l’ensemble de la journée, il parvenait même à réduire l’écart le séparant du leader.

Et,  le pilote de la DS3 RRC, concluait :

« Une nouvelle fois, j’ai du composer avec un parcours dont le balisage n’était pas toujours clair. Mais je suis satisfait de mes performances sur cette étape. C’est de bon augure pour les prochains rallyes. »  

Avec cinq Citroën DS3 R3 engagées sous la bannière d’Abu Dhabi Racing – Citroën Middle East Trophy, la catégorie « deux roues motrices » animait également la course.

Profitant de l’expérience acquise la saison passée, Mohamed Al-Mutawaa et Mohamed Al-Sahlawi s’échappaient en tête dès les premières spéciales. Le premier nommé était plus régulier et il terminait la journée en sixième position du classement général, tandis que son rival était huitième.

Plus rapide que tous ses camarades dans l’ES6, Saeed Bintouq était le plus en vue des trois rookies. Il se classait douzième de la première étape. Piégés par des crevaisons à répétition, Juma Al Falasi et Mansoor Bel Helei étaient contraints à l’abandon, mais ils pouvaient repartir le lendemain en Rally2.

Très performant le samedi matin, Mohamed Al-Sahlawi alignait trois meilleurs temps de catégorie. Il en fallait plus pour inquiéter Mohamed Al-Mutawaa, qui répliquait au second passage pour aller chercher la victoire.

En se positionnant aux 6ème  et 7ème  rangs du classement général, les DS3 R3 démontraient leur polyvalence sur un des terrains les plus difficiles qui soient.

Victime d’une sortie de route, Saeed Bintouq ne voyait par l’arrivée, au contraire de Mansoor Bel Helei et Juma Al Falasi.

La prochaine manche du MERC se déroulera au Koweit, les 20 et 21 mars.

 

Christian COLINET

Photo : TEAM

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL

 

1. Al-Attiyah – Bernacchini (Ford Fiesta RRC) en 2h13’11’’4

2. Al-Kuwari – Duffy (Ford Fiesta RRC) en 2h13’41’’5

3. Al-Qassimi – Patterson (Citroën DS3 RRC)  en 2h16’04’’6

4. Al-Rajhi – Orr (Ford Fiesta RRC) en 2h38’31’’3

5. Al-Kuwari – Arena (Ford Fiesta R5) en 2h39’01’’2

6. Al-Mutawaa – McAuley (Citroën DS3 R3) en 2h47’00’’4

7. Al-Sahlawi – Parry (Citroën DS3 R3)  en 2h49’29’’9

8. Ala’a – Matar (Ford Fiesta R5) en 2h54’46’’3

9. Meshari – Fahad (Mitsubishi Lancer Evo X) en 3h03’52’’8

10. Bel Helei – Al-Kendi (Citroën DS3 R3) en 3h13’11’’1

11. Al-Falasi t Higgins (Citroën DS3 R3) en 3h23’35’’8

Sport

About Author

gilles