F1. MICHAEL SCHUMACHER REPLONGE DANS LE COMA. A VIE ?

 

MICHAEL SCHUMACHER portrait

 

Si l’on en croit le magazine Allemand Focus, les médecins du CHU de Grenoble-La Tronche, auraient décidé d’annuler au moins temporairement la phase de réveil et donc de replonger Michael Schumacher dans le coma.

Selon certains éminents spécialistes et experts internationaux, 59 jours après le drame de Méribel-les-Allues, l’état de Schumi ne se serait nullement amélioré… laissant entendre que Michael s’il s’en sort restera à l’état végétatif en permanence sous assistance !

Pour l’heure, l’attachée de presse et seule porte-parole du Champion Allemand, Sabine Kehm, n’a pas encore confirmé l’information révélée par Focus.

Mais on sait qu’elle manie avec facilité la langue de bois et ne dit pas toute la vérité…

Ils sont de plus en plus nombreux les spécialistes, éminents professeurs, à estimer ‘ en coulisses ‘’ que Michael Schumacher ne se réveillera peut-être jamais.

Estimant vu la gravité de la situation, deux mois après son accident que le pilote de F1 pourrait rester dans le coma des années durant, disposant d’un cœur qui n’affiche que 45 ans – Schumi étant né le 3 janvier 1969 – et ce jusqu’à la fin de ses jours, sans jamais reprendre conscience !

 

MICHAEL-SCHUMACHER-dans-le-coxkptit-de-sa-FERRARI-photo-Bernard-BAKALIAN

MICHAEL-SCHUMACHER-dans-le-cockpit-de-sa-FERRARI-photo-Bernard-BAKALIAN

 

Le magazine  Focus indique que la décision d’interrompre la phase de réveil et donc de replonger Michael Schumacher dans le coma, a été prise à la suite de complications.

Certes les proches de Michael se cantonnent dans le mutisme. Le dernier communiqué indiquant laconiquement :

« Nous savons que les phases de réveil peuvent prendre du temps. La famille continue à croire au rétablissement de Michael et renouvelle sa confiance au personnel médical. Ce qui importe n’est pas la vitesse de réveil, mais l’évolution régulière et contrôlée de la guérison »  

L’ancien septuple Champion du monde est rappelons-le plongé dans un coma artificiel depuis le dimanche 29 décembre 2013 et sa prise en charge par les secours, à la suite de sa chute à ski sur une piste de la station Savoyarde de Méribel-les-Allues.

Il est donc intubé et reçoit de l’oxygène par le nez. Trois fois par jour, il est massé pour lutter contre l’atrophie musculaire et les escarres.

Le coma lui a supprimé les réflexes de déglutition, la perception de la douleur et sa capacité respiratoire.

Son sang est fluidifié pour éviter une thrombose et son corps est régulièrement tourné, parfois même levé, pour permettre au sang de circuler.

Toutefois, placé en unité de soins intensifs et malgré ces soins permanents et la surveillance ininterrompue, ce qui n’arrange rien, Michael a contracté une pneumonie le 2 février dernier.

Récemment le Professeur Gary Hartstein, l’ancien délégué médical de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) avait pour sa part, lâché :

« ll est extrêmement peu probable et honnêtement impossible virtuellement que le Michael que l’on connaissait avant l’accident revienne. »

En conclusion, eu égard à son état, il faut maintenant vraiment s’attendre au pire …

Quand ?

Demain, dans huit jours, dans trois mois, dans un an, dans cinq ans, dans…

Rappelons des cas similaires de sportifs de haut niveau et qui vivent artificiellement depuis des lustres.

En France, celui de Jean Pierre Adams, l’ancien footballeur, membre de l’équipe de France qui se trouve dans cette situation depuis … 32 ans, depuis le 1er juin 1982

Et, celui du motard Pierre Marie Poli, également dans le même état, lui, depuis le 3 janvier 1990 et sa chute sur le Paris Dakar

Dans le cas de Schumi, bon nombre de médecins ne se cachent pas pour indiquer que selon eux, Michael dans le coma profond, n’a aucune chance de se réveiller un jour.

Bernie Ecclestone, lui, s’est exprimé dans les colonnes du journal Allemand Bild, lâchant :

 « J’ai peur des mauvaises nouvelles. C’est la raison pour laquelle, je ne demande à aucun de ses proches, sa famille ou ses amis, comment il va. Je veux voir Michael redevenir le Schumi qu’il était, pas quelqu’un d’autre »

 

Peter SOWL

Photo : Bernard BAKALIAN

F1

About Author

gilles