24 HEURES DU MANS. LAURENS VANTHOOR AVEC LE SEBASTIEN LOEB RACING

 

 

Laurens Vanthoor Portrait 2013

Laurens Vanthoor Portrait 2013

 

Laurens Vanthoor rejoint le Sébastien Loeb Racing pour les 24 Heures du Mans !

En juin prochain, et pour sa troisième saison d’existence, le Sébastien Loeb Racing sera pour la première fois au départ des 24 Heures du Mans.

Après le pilote allemand René Rast, l’équipe alsacienne confirme aujourd’hui Laurens Vanthoor au volant de l’ ORECA 03 LMP2.

Le Belge, pilote Audi Sport customer racing, découvrira la mythique épreuve sarthoise.

Qestionné Dominique Heintz, le Team principal explique :

« Jeune, talentueux et ambitieux, Laurens a le profil parfait ! »

A 22 ans, Laurens Vanthoor a déjà prouvé sa pointe de vitesse. Après des débuts en karting, il a remporté l’ATS Formel 3 Cup en 2009, avant de terminer deuxième du Grand Prix de Macao l’année suivante. Deux fois 6ème   de la F3 Euro Series avec un total de neuf podiums, il a ensuite découvert le GT avec succès.

 

F3 - Laurens VANTHOOR

F3 – Laurens VANTHOOR

 

Trois victoires en Championnat du Monde GT1 et une victoire aux 24 Heures de Zolder en 2012, puis le titre FIA GT Series en 2013 !

Pilote Audi Sport customer racing, il fera donc ses premiers pas aux 24 Heures du Mans avec le Sébastien Loeb Racing et l’ORECA 03.

Dominique Heintz, poursuit :

« Les performances de Laurens ne sont pas passées inaperçues ces dernières années et nous avons pu les constater concrètement l’an dernier en l’affrontant en FIA GT Series »

Il précise :

« Il est jeune, talentueux et ambitieux. Il a le profil parfait. Comme René, il incarne bien les valeurs du team. Ils se connaissent bien tous les deux, ont une expérience des courses de 24 heures, et ont déjà roulé ensemble. C’était un facteur important pour nous. Nous aurons de nombreuses choses à découvrir au Mans et nous allons le faire tous ensemble. Avec une équipe et des pilotes jeunes, mais particulièrement motivés. »

 

 GT-FIA-2013-BAKOU-Stephane-ORTELLI-CHAMPION-avec-VANTHOOR


GT-FIA-2013-BAKOU-Stephane-ORTELLI-CHAMPION-avec-VANTHOOR

 

Laurens Vanthoor, lui, confie :

« J’entame une nouvelle histoire… »

Et répond à nos questions

Laurens, que représente pour toi cette première participation aux 24 Heures du Mans ?

« Le Mans, c’est l’une des plus grandes épreuves automobiles au monde. Depuis que je roule en GT, j’ai fait plusieurs courses d’endurance, comme Spa et le Nürburgring, mais Le Mans, c’est encore plus haut. Participer à cette course était l’un de mes objectifs. Je travaillais pour cela depuis plusieurs années et je suis heureux d’y parvenir. C’est un rendez-vous très important pour moi, y compris pour mon futur. Faire les 24 Heures a toujours été un rêve. C’est une course unique. Je vais piloter une nouvelle voiture et entamer une nouvelle histoire. Tout cela est très excitant ! »

Que sais-tu du Sébastien Loeb Racing ?

« Je connais le team pour les avoir vu courir en FIA GT. J’ai remarqué que l’équipe est très professionnelle, qu’elle veut faire les choses sérieusement. J’ai eu l’occasion de croiser le directeur technique Léo Thomas lors d’une session dans un simulateur avant la finale du championnat en 2013. A partir de là, nous avons commencé à discuter et les choses se sont mises en place. Le team est très sérieux et veut se battre pour les premières places. Cela me convient bien. »

Tu connais également bien ton futur coéquipier René Rast…

« Effectivement, je connais très bien René. Nous sommes collègues chez Audi, nous avons roulé ensemble à plusieurs reprises, y compris aux 24 Heures de Spa et cette année aux 12 Heures de Bathurst. C’était marrant de voir, là-bas, que nous avions la même idée de faire Le Mans. Nous sommes bons amis, nous savons ce que l’autre veut, et nous avons acquis de l’expérience ensemble… Ce sont des choses importantes. C’est positif de se retrouver pour ce projet. »

Tu es un jeune pilote, tout comme René, et l’équipe est assez jeune. Est-ce que tu apprécies cela ?

« Je pense que c’est une bonne chose. Le team, René ou moi, nous avons montré ce dont nous sommes capables dans d’autres disciplines. Nous n’avons pas l’expérience des 24 Heures du Mans, mais nous aurons peut-être une vision un peu différente et cela peut être intéressant. Nous sommes jeunes et je pense que nous allons bien travailler ensemble. Nous avons la même ambition finale : nous voulons obtenir un bon résultat. »

Tu vas rouler pour la première fois dans une LM P2. Comment appréhendes-tu cette découverte ?

« J’ai fait quatre ans en F3, donc je connais les voitures avec de l’aéro. J’ai également effectué une séance il y a quelques années avec une ORECA-FLM 09 (LM PC). Beaucoup de personnes m’ont dit que la F3 n’était pas si éloignée d’une LM P2. Je suis impatient de découvrir la ORECA 03 et je pense sincèrement que je vais beaucoup m’amuser ! Je suis plus excité qu’inquiet. »

 

GT-FIA-2013-a-BAKOU-PODIUM-FINAL-avec-ORTELLI-VANTHOOR-les-CHAMPIONS-2013-le-dimanche-24-novembre

GT-FIA-2013-a-BAKOU-PODIUM-FINAL-avec-ORTELLI-VANTHOOR-les-CHAMPIONS-2013-le-dimanche-24-novembre

 

En 2013, tu as été champion FIA GT Series avec Stéphane Ortelli, qui a déjà remporté les 24 Heures du Mans. Jouera-t-il un rôle ?

« Nous avons roulé ensemble durant deux ans et c’est l’un de mes meilleurs amis. C’est quelqu’un qui est honnête et qui essaye toujours d’aider. Nous avons déjà parlé des 24 Heures du Mans ensemble, et c’est aussi grâce à lui que je vais pouvoir être au départ. Il a plein de conseils à me donner. Il a roulé dans toutes les disciplines et j’ai déjà beaucoup appris de lui en GT. Il a déjà gagné Le Mans et il sait ce qu’il faut faire. C’est le coach parfait. »

 

 FRANCK-TINE-avec-Maxime-JOUSSE


FRANCK-TINE-avec-Maxime-JOUSSE

 

Un mot enfin pour évoquer ce qu’autonewsinfo annonçait ce lundi matin, la nomination de Franck Tiné comme Directeur Sportif

A l’approche d’une saison bien remplie, le Sébastien Loeb Racing a décidé d’étoffer son staff.

Franck Tiné a en effet été nommé Directeur Sportif. Il évoluera sous la houlette de Dominique Heintz, Team Principal, qui sera rejoint dans ses fonctions par Sébastien Loeb aux 24 Heures du Mans, et aux côtés de Léo Thomas, Directeur Technique.

Fondateur de LAP Sport Management qui coachait notamment la carrière des frères Julien et Maxime Jousse, Franck Tiné a débuté en Asie avant de concentrer son activité sur les championnats européens.

Il a notamment collaboré récemment avec l’écurie Sunred, tant en Seat Leon Super Copa, WTCC que GT. Il était l’an dernier le Team manager du BMW Sports Trophy Team India et sera en charge de toute la partie sportive du Sébastien Loeb Racing.

 

PORSCHE CUP 2013 Armada du Sebastien Loeb Racing ©JulienFechter.

PORSCHE CUP 2013 Armada du Sebastien Loeb Racing ©JulienFechter.

 

Parallèlement à son programme « endurance », le Sébastien Loeb Racing sera présent en Porsche Carrera Cup France, ainsi qu’en Championnat de France GT avec deux Audi R8 LMS ultra.

L’équipe alignera cette voiture en plus de l’ORECA 03 en European Le Mans Series.

Clin d’œil aux 24 Heures du Mans, le prototype portera le n°24 et arborera le message #LM24dreamer.

Concernant les 24 Heures, l’identité du 3ème pilote ne devrait pas tarder…

Et, selon nos renseignements et nos sources toujours bien informées, il s’agira d’un jeune pilote Français, et déjà habitué de l’épreuve Sarthoise.

Lequel devrait également être aligné par le Team SLR dans le Championnat ELMS (European Le Mans Séries) !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Manfred GIET -SRO

Sport

About Author

gilles