LOTUS F1 TEAM ET RENAULT SPORT F1 PROLONGENT LEUR PARTENARIAT EN 2014

 

Logo Renault F1 Team

 

Lotus F1 Team et Renault Sport F1 prolongent leur partenariat en 2014

Renault Sport F1 et l’écurie Lotus F1 Team sont ravis d’annoncer officiellement la prolongation de leur fructueux partenariat châssis-moteur pour la saison 2014 et au delà.

Renault fournira donc cette année le propulseur Energy F1-2014 à l’équipe basée à Enstone, au Royaume-Uni. L’Energy F1-2014 est un groupe motopropulseur conçu en adéquation avec le nouveau règlement technique et les changements radicaux qui l’accompagnent dans le Championnat du Monde FIA de Formule Un. Le nouveau bloc Renault combine ainsi un moteur V6 turbocompressé à injection directe et combustion interne avec deux génératrices électriques. Ces dernières récupèrent l’énergie libérée au niveau des gaz d’échappement et au freinage pour la convertir ensuite en puissance électrique et mécanique. Ainsi associées, les deux sources d’énergie font du Renault Energy F1-2014 un propulseur 35% plus économe que la génération précédente de moteurs V8. Une conséquence directe des nouveaux règlements sportif et technique qui limitent le débit de carburant injecté à 100 kg/h, et la quantité d’essence embarquée pendant la course à 100 kg.

 

 F1-2014-BAHREIN-la-LOTUS-RENAULT-E-22


F1-2014-BAHREIN-la-LOTUS-RENAULT-E-22

 

La poursuite du partenariat Lotus-Renault ouvre un nouveau chapitre de la longue et bénéfique collaboration entre ces deux structures. L’association a débuté en 1995 lorsque Renault fournissait son légendaire moteur V10 à l’écurie anglaise, qui courait alors sous l’identité Benetton. Le succès a vite été au rendez-vous, les nouveaux partenaires décrochant la couronne mondiale chez les Constructeurs dès leur première tentative. Renault F1 Team a ensuite vu le jour en 2002 suite au rachat de Benetton par le constructeur français. L’écurie se partageait en deux entités : le département châssis basé à Enstone, et l’activité moteur à l’usine de Viry-Châtillon, au sud de Paris. Sous les couleurs Renault, l’écurie a vite retrouvé les sommets, Fernando Alonso remportant deux titres mondiaux consécutifs en 2005 et 2006. La marque au Losange a ensuite décidé de concentrer à nouveau ses efforts sur ses activités de motoriste. Le consortium luxembourgeois Genii Capital a alors acquis une participation en 2009 avant de racheter l’ensemble des parts à la fin de l’année 2010. Renault a continué de fournir des blocs à la nouvelle écurie et permis au Lotus F1 Team de revenir sur le devant de la scène ces deux dernières saisons.

 

F1-Jean-Michel-JALINIER Président de Renault Sport F1

F1-Jean-Michel-JALINIER Président de Renault Sport F1

 

Jean-Michel Jalinier, Président de Renault Sport F1, lâche:

« Nous sommes ravis d’annoncer officiellement la prolongation de notre partenariat avec le Lotus F1 Team, le jour où la nouvelle E22 prend la piste pour participer à ses premiers essais officiels.  Les liens entre Enstone et Viry-Châtillon n’ont cessé de se renforcer ces dernières années. Cela s’est illustré avec la conception de la monoplace 2014, techniquement plus complexe que l’ensemble de ses devancières et développée en étroite collaboration entre nos deux structures. Nous espérons vivement que cet état d’esprit se concrétisera en piste et nous permettra d’appréhender avec brio cette nouvelle ère technique en Formule Un. »

Et, Matthew Carter, directeur exécutif du Lotus F1 Team, prècise :

« Le partenariat entre Lotus F1 Team et Renault Sport F1 a été couronné de succès ces dernières saisons et nous nous réjouissons de poursuivre cette collaboration fructueuse en 2014 et au delà. Une nouvelle ère s’ouvre en Formule Un et nous sommes heureux d’embrasser cette révolution technique aux côtés de Renault Sport F1. »

 

On ne peut que se réjouir de cette annonce qui met enfin un terme à des mois d’incertitude !

Il reste à souhaiter que le nouveau propulseur Renault turbo se montre à la hauteur de ses prédécesseurs car les premiers rours de roue semblent plutôt laborieux et ne manquent pas d’inquiéter…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard ASSET et TEAM

F1 Sport

About Author

gilles