ENDURANCE 24 HEURES DU MANS ET ELMS. NELSON PANCIATICI FIDELE A ALPINE

 

 

 

 24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-NELSON PANCIATICI -Photo-Patrick-MARTINOLI


24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-A450-NELSON PANCIATICI -Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Rencontre avec Nelson Panciatici, co-Champion d’Europe ELMS 2013 et ce lors de la présentation officielle ce jeudi 13 février 2014 des  différents plateaux de l’endurance 2014 : 24 Heures du Mans, WEC et ELMS.

Pour la troisième année consécutive avec l’équipe Signatech de Philippe Sinault mais la seconde derrière le volant de l’Alpine A450, Nelson Panciatici, repart pour une nouvelle saison en 2014.

Après avoir brillé en karting et décroché le titre de Champion du monde par équipes avec Arnaud Kozlinski pour la firme Nantaise Sodikart des frères Merrian, Nelson s’est ensuite tout naturellement lancé en sport automobile débutant avec l’équipe Epsilon de Michel Lecomte, par la Formule Renault des 2005, signant une victoire à Albi et cinq podiums plus un en Eurocup au Mans lors de sa seule apparition dans la discipline.

 

PANCIATICI-Championat-dEurope-Junior-avec-mon-mecano-Arnaud-Kozlinski-en-2002-futur-Ch-du-monde-en-2009

PANCIATICI-Championnat-d’Europe-Junior-avec-mon-mécano-Arnaud-Kozlinski-en-2002-futur-Champion du-monde-en-2009 – Photo KART Mag

 

Puis il intègre le Renault Driver Développement et roule en Eurocup, s’offrant trois podiums.

Passe en Espagne en F3, dont le Championnat était l’un des plus relevés en Europe et où il rebondit, se classant Vice-champion, précédant des espoirs, tels que Jaime Alguarsuari, Roberto Mehri et Natacha Gachnang.

En 2009, monte en GP2 avec la Scuderia Durango. Parallèlement, est invité en Superleague où il pilote la monoplace de l’Olympique Lyonnais.

 

Nelson PANCIATICI-au volant de la LOTUS en World Séries Renault en 2010.

Nelson PANCIATICI-au volant de la LOTUS en World Séries Renault en 2010.

 

Pour 2010, rejoint le Lotus Junior Team et découvre les World Séries Renault, en Formula 3.5. Finit second rookie derrière Ricciardo.

Est ensuite enrôlé par le Team Russe KMP, toujours en 3.5 et récolte un podium

Décide alors avec son management et suite au renouveau de l’endurance, de bifurquer vers cette discipline

Philippe Sinault qui le suit depuis ses années en monoplace, lui propose au cours de l’hiver et de l’inter-saison 2011-2012, d’intégrer l’écurie officielle  Signatech-Nissan, pour la 1ère année du tout nouveau Championnat du monde d’endurance WEC.

 

WEC SPA 2012 SIGNATECH NISSAN NELSON PANCIATICI Photo Patrick MARTINOLI autonewsinfo

WEC SPA 2012 SIGNATECH NISSAN NELSON PANCIATICI Photo Patrick MARTINOLI autonewsinfo

 

Au volant de l’Oreca03-Nissan, Nelson fait immédiatement jeu égal avec les meilleurs pilotes. Monte sur le podium – avec ses deux équipiers Pierre Ragues et Roman Rusinov – de Silverstone et se voit attribuer le Trophée Jean Rondeau ‘’ aux 24 Heures du Mans, lequel récompense le meilleur espoir.

Suite à ses belles performances, Nelson reçoit plusieurs propositions intéressantes mais son souhait est de rester fidèle à la structure Berrichonne de Philippe Sinault.

Et ce d’autant plus qu’un projet Alpine pointe et se dessine.

 

 

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Nelson-Panciatici-et-Pierre-Ragues-devant-ALPINE-A442-victorisuse-le-11-juin-1978

ALPINE-2013-LE-MANS-8-MARS-Nelson-Panciatici-et-Pierre-Ragues-devant-ALPINE-A442-victorieuse-le-11-juin-1978

 

Nelson va se retrouver intégré à l’équipe officielle Signatech Alpine avec son pote, le Normand Pierre Ragues.

La saison 2013, sera pour eux, un bon cru, avec à la clé le titre de Champion d’Europe en ELMS (European Le Mans Séries) obtenu le samedi 28 septembre et en plus devant le public Français sur le circuit Provençal du Paul Ricard.  Auparavant, l’Alpine A450 avait triomphé, remportant la manche Hongroise.

 

24 HEURES DU MANS 2012 NELSON PANCIATICI CASQUE Photo ERIC REGOUBY autonewsinfo

 

Nelson se rappelle :

« C’est un super souvenir, un titre de Champion d’Europe avec Alpine en France. L’aboutissement d’une belle saison et d’un rêve pour le retour de la firme Dieppoise. Franchement on ne pouvait souhaiter mieux que de gagner en France. »

 

 ELMS-2013-PAUL-RICARD-dernier-tour-pour-ALPINE-ET-Nelson-PANCIATICI-qui-file-vers-le-titre-EUROPEEN-ELMS-Photo-Gilles-VITRY


ELMS-2013-PAUL-RICARD-dernier-tour-pour-ALPINE-ET-Nelson-PANCIATICI-qui-file-vers-le-titre-EUROPEEN-ELMS-Photo-Gilles-VITRY

 

Lorsqu’il a rejoint le parc fermé, Nelson nous confiait ce qu’il a alors ressenti ce samedi 28 septembre 2013 :

«  En franchissant le drapeau à damiers en 4ème position, je savais depuis que j’avais pris mon relais, que notre place était suffisante pour devenir Champion. J’étais heureux mais très calme dans le cockpit en regagnant le parc fermé, bien loin d’imaginer ce que j’allais découvrir ensuite. Rejoignant le stand Alpine, tout le staff et un nombreux public m’a alors entouré et s’est précipité vers moi. Et là, j’ai alors vraiment pris conscience de la ferveur que suscitait ce titre pour Alpine. J’ai soudainement été envahi par une grande charge émotionnelle. »

Il nous précisait alors :

«  Gagner ce titre avec mon copain Pierre avec qui je roule depuis l’époque du kart est encore plus symbolique car nous sommes très proches. Au sein de Signatech, nous sommes très complices et soudés et je pense que cela a grandement joué dans la conquête de ce titre.»

Cet hiver, Nelson a été sollicité par de nombreuses équipes françaises et aussi étrangères en proto comme en GT.

Mais son choix était fait depuis ce 28 septembre de poursuivre la belle aventure avec Alpine et Signatech.

 

ELMS 2013 PAUL RICARD - ALPINE SIGNATECH Nelson PANCIATICI - hoto Gilles VITRY.

ELMS 2013 PAUL RICARD – ALPINE SIGNATECH Nelson PANCIATICI – hoto Gilles VITRY.

 

On sait désormais officiellement depuis ce jeudi 13 février 2014 que Nelson sera de nouveau membre de l’écurie Signatech Alpine

Plus de quatre mois se sont écoulés et ce jeudi 13 février 2014, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) nous a effectivement officiellement communiqué la liste des concurrents invités à participer aux 24 Heures du Mans, les 14 et 15 juin 2014. Et également la liste des inscrits au Championnat Européen ELMS

Sans surprise, Nelson figure bien comme 1er pilote sur l’Alpine A450, engagée sur les deux fronts.

 

ELMS-2013-IMOLA-Podim-pour-les-pilotes-ALPINE-Photo-Eric-REGOUBY

ELMS-2013-IMOLA-Podim-pour-les-pilotes-ALPINE-Photo-Eric-REGOUBY

 

Mais quid de Pierre Ragues ?

Posant la question à Nelson en compagnie duquel, le pilote Caennais est devenu Champion ELMS 2013, ce dernier nous lâche :

« Je ne connais pas encore à ce jour, l’identité de mes équipiers, ni non plus la composition des équipages.»

Et il nous précise :

« Mais j’espère rouler de nouveau avec Pierre car on se connait bien et s’apprécie beaucoup depuis des années. C’est aussi un pilote fiable, sur qui on peut compter.C’est très important en endurance.»

 

  ELMS-2013-SILVERSTONE-NELSON-PANCIATICI-ALPINE-SIGNATECH-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo


ELMS-2013-SILVERSTONE-NELSON-PANCIATICI-ALPINE-SIGNATECH

 

Signatech n’a pour l’heure dévoilé que l’identité d’un pilote pour chacune des voitures.

Si Nelson apparaît sur la N°30, sur la N°36 c’est le jeune Beauceron, Paul-Loup Chatin, ancien Volant Euro Formula? qui est le premier pilote désigné

Mais selon nos sources, Pierre Ragues devrait bien à nouveau faire partie de l’aventure aux côtés de Nelson.

Sont actuellement en pourparlers avec Philippe Sinault, une liste d’une bonne demi-douzaine de pilotes :

Les Français, Pierre Ragues, Olivier Lombard, Nathanaël Berthon et Brière.

Les Britanniques Martin Plowman et Oliver Webb.

Mais il n’y aura que quatre élus !

Le choix étant par ailleurs délicat car dorénavant le règlement stipule selon la composition des équipages, un temps de roulage minimum pour les pilotes ‘ ‘platinium’ et ‘ Gold’

Le package idéal étant de former un équipage formé de deux ‘Silver’ et  un ‘Gold’ ou un ‘platinum’

On souhaite bon courage aux Teams-manager pour  choisir…

Entre les budgets demandés et la couleur de la licence !

Nelson est platinum.  Chatin, lui est Silver.

Ragues et Lombard sont Silver

Plowman est Gold

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Eric REGOUBY- Patrick MARTINOLI – Gilles VITRY – Thierry COULIBALY

 

ELMS-2013-RED-BULL-RING-Podium-Nelson-PANCIATICI-PIERRE-RAGUES-Seconds

ELMS-2013-RED-BULL-RING-Podium-Nelson-PANCIATICI-PIERRE-RAGUES-Seconds

ELMS

About Author

gilles