ENDURANCE WEC 2014. UN BEAU PLATEAU AVEC 31 CONCURRENTS

 

 

LOGO WEC 2012 Championnat du monde endurance

 

Franchement en ces temps de crise internationale et de conjoncture économique toujours difficile, il y a de quoi se réjouir à découvrir la liste des écuries qui se sont inscrites dans le Championnat du monde d’endurance WEC 2024

En effet pour sa 3ème édition, le WEC est parvenu à réunir un plateau franchement bien fourni avec 31 voitures.

Vraiment de quoi satisfaire ses responsables, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) et l’homme qui supervise et dirige sur le terrain ce WEC, Gérard Neveu

Cette année donc, le Championnat du monde a su attirer 31 engagés qui se répartissent ainsi :

Neuf LMP1, sept LMP2, sept GTE/Pro et huit GTE/Am. Soit des pelotons conséquents dans chacune des quatre catégories

 

 PIERRE-FILLON-Conférence-ACO-


PIERRE-FILLON-Conférence-ACO-

 

Déjà ravi du plateau des 24 Heures du Mans et présenté un peu plus tôt ce jeudi 13 février 2014, Pierre Fillon, le Président de l’ACO, lâchait cette fois :

« L’Automobile Club de l’Ouest est, c’est incontestable, très fier de voir une telle liste d’engagés pour la troisième saison de son Championnat du Monde d’Endurance WEC. Ces trente et une voitures représentent ce qui se fait de mieux en endurance au plus haut niveau. En 2014, de nombreux changements verront le jour dans la catégorie LMP1. Nous sommes très contents de retrouver Porsche au plus haut niveau de l’endurance, et nous attendons beaucoup de la lutte qui va opposer Porsche, Audi et Toyota. « 

Et le Président enchaînait :

« Le règlement technique LMP1 comporte quelques nouveautés, qui vont rendre notre sport plus pertinent , car les systèmes hybrides utilisés en course seront bientôt également utilisés sur les voitures de route de tous les constructeurs. Nous sommes évidemment et tout naturellement satisfaits des trois engagements dans la nouvelle catégorie LPM1 Light, et attendons avec impatience de voir en piste les nouvelles voitures des équipes Rebellion et Lotus. « 

Pierre Filon, poursuit :

« Evidemment en WEC, on compte aussi beaucoup de concurrents dans les catégories LMP2 et LMGTE »

 

WEC-2013-BAHREIN-Le-depart-avec-les-TOYOTA-DEVANT

WEC-2013-BAHREIN-Le-depart-avec-les-TOYOTA-DEVANT

 

Comme pour les 24 Heures du Mans, comme pour le Championnat d’Europe ELMS, très sincèrement, le plateau a de la gueule.

Naturellement, les trois géants que sont Audi, Toyota et Porsche qui effectue son grand retour car absent de la scène en endurance au plus haut niveau depuis sa victoire au Mans en 1998, à part ses engagements il y a trois –quatre ans aux USA avec le Team de Roger Penske son proto spyder que pilotaient le Français Romain Dumas et l’Allemand Timo Bernhard, tandem sacré Champion en ALMS en LKMP2, seront de la partie.

 

WEC-2013-a-BAHREIN-Les-pilotes-AUDI-sur-le-circuit-de-SAKHIR.

WEC-2013- Après la finale a-BAHREÏN-Les-pilotes-AUDI-sur-le-circuit-de-SAKHIR. En 2014, McNish n’est plus la, remplacé par Lucas du Grassi. Et les équipages  intervertissent les N° – La 1 pour les Champions du monde 2013, Duval et Kritensen épaulés par du Grassi. Et la 2 pour les anciens Champions du monde de 2012, Treluyer, Fassler et Lotterer

 

En LM P1-H (H pour hybride), on retrouve sans réelle surprise, les deux Audi R18 e-tron quattro.

La N°1, confiée aux Champions du monde 2013  et que forme Loïc Duval et Tom Kristensen, dorénavant épaulé par le Brésilien Lucas di Grassi qui succède à l’Ecossais Allan McNish.

Lequel a pris à la fin de la saison dernière, nanti d’un titre mondial et d’une 3ème victoire au Mans, sa retraite de pilote mais qui continuera d’officier sur les circuits comme ‘’ Ambassadeur Audi ‘’

Et la N°2, que se partagent les Champions du monde 2012, le trio Benoît Tréluyer-Marcel Fässler-André Lotterer.

Pour tenter de battre les voitures Allemandes, l’écurie Japonaise Toyota alignera à nouveau deux voitures, les toutes nouvelles TS 040-Hybrid.

 

 WEC-2013-TOYOTA-devant-les-stands-24-Heures-du-Mans-


WEC-2013-TOYOTA-devant-les-stands-24-Heures-du-Mans-

 

La N°7 pour Stéphane Sarrazin-Alex Wurz-Kazuki Nakajima – les grands par la taille regroupés – et la N°8 pour … les ‘ petits’ … Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi.

Face aux Audi et Toyota, on va découvrir les Porsche 919 Hybrid. Lesquelles porteront les N°14  et N°20.

 

ENDURANCE-WEC-2014-La-PORSCHE-999-Hybrid

ENDURANCE-WEC-2014-La-PORSCHE-999-Hybrid

 

La n°14 étant confiée à Romain Dumas, Marc Lieb et Neel Jani, cependant que dans la 20, on retrouve l’ancien pilote de F1, Mark Webber qui sera épaulé par l’Allemand Timo Bernhard et le toujours très rapide Néo-zélandais, Brendon Hartley. Un jeune brillant pilote venu de la monoplace et qui pour ses débuts en endurance a brillé et s’est fait remarquer en LMP2 en 2013, d’où son engagement par Porsche

Dans la liste des engagés en LMP1, L pour light ou léger on retrouve l’équipe Lotus de Colin Kolles avec une T129 à moteur AER. Au volant, seul un pilote a été annoncé, le Hollandais Christjan Albers.

 

ENDURANCE-WEC-REBELLION_R-ONE

ENDURANCE-WEC-REBELLION_R-ONE

 

Egalement inscrites, les deux Rebellion R-One à moteur Toyota conçues et sorties des ateliers ORECA. Sur la N°12, figurent le Français Nicolas Prost et l’Allemand Nick Heidfeld. Sur la N°13, le Suisse Mathias Beche, seul nom divulgué lors de la présentation ce jeudi.

 

WEC-2014-la-STRAKKA-DOME

WEC-2014-la-STRAKKA-DOME

 

Dans la catégorie LMP2, il y aura sept voitures. Cinq Oreca 03, deux pour Millenium Racing et pour les Russes de SMP Racing et une pour l’équipe Chinoise KCMG. Egalement la Dome Strakka S103 Nissan du Team Britannique Strakka Racing.

Enfin, une Morgan-Nissan pour l’équipe G-Drive mais alignée par l’équipe OAK Racing de Jacques Nicolet.

 

WEC-2013-BAHRAIN-La-FERRARI-AF-CORSE-Num-51-de-VILANDER-et-BRUNI.

WEC-2013-BAHRAIN-La-FERRARI-AF-CORSE-Num-51-de-VILANDER-et-BRUNI.

 

Ils seront aussi six Teams en GTE Pro. AF Corse engage ses deux Ferrari Italia, la N°51 pour la paire Gianmaria Bruni-Toni Vilander et la N°71 pour le tandem Davide Rigon et un pilote à désigner. A noter que Giancarlo  Fisichella n’est plus du programme, ayant été envoyé aux USA où il disputera le nouveau Championnat d’endurance Tudor USCC

Il y aura une troisième Ferrari, celle du RAM Racing avec notamment l’Irlandais Matt Griffin.

Du côté de la firme de Stuttgart, l’écurie Porsche AG Team Manthey, alignera deux duos, Jörg Bergmeister-Patrick Pilet et Marco Holzer-Frédéric Makowiecki,

Quant à l’équipe Aston Martin Racing , elle a inscrit deux voitures. Avec Darren Turner sur la N°97 et Stefan Mücke sur la N°99. Seuls noms connus à ce jour

 

WEC 2013 BAHREIN ASTON MARTIN 1er en GT AM avec NYGAARD- POULSEN et THIIM.j

WEC 2013 BAHREIN ASTON MARTIN 1er en GT AM avec NYGAARD- POULSEN et THIIM.j

 

En GTE Am, il y aura huit voitures.

Quatre Ferrari, deux pour la Scuderia AF Corse, une pour l’équipe 8 Star Motorsports et une pour RAM Racing. Pour tenter de les battre, on retrouve deux Porsche. Une Porsche 911 GT RSR pour l’écurie Prospeed Compétition et une Porsche 911 RSR pour Proton Competition ;

Enfin, il faudra aussi compter sur les deux Aston Martin Vantage GTE alignées par l’équipe officielle AMR.

La manche d’ouverture du Championnat du monde est à nouveau fixée à Silverstone, le dimanche 20 avril. Suivra l’épreuve de Spa le samedi 3 mai.

Avant le sommet de la saison, les 14 et 15 juin avec les 24 Heures du Mans

Ensuite, les concurrents se rendront à Austin au Texas, au Mont Fuji au Japon, à Shanghai en Chine, à Bahreïn et enfin au Brésil à Sao Paulo, où se déroulera la finale sur le circuit d’Interlagos.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA- Patrick MARTINOLI et TEAMS

 

WEC-2013-a-BAHREIN-AUDI-affiche-son-sacre-mondial-sur-le-circuit-de-SAKHIR

WEC-2013-a-BAHREIN-AUDI-affiche-son-sacre-mondial-sur-le-circuit-de-SAKHIR

FIA WEC Sport

About Author

gilles