ELMS 2014. PLATEAU ROYAL AVEC…. 42 CONCURENTS

 

 

LOGO ELMS 2012

 

Franchement, l’endurance en 2014  peut se targuer d’être la discipline Reine à travers le monde !

Entre l’important plateau du Championnat Américain Tudor USCC, celui du Championnat du monde WEC,  celui des 24 Heures du Mans ou le Comité de sélection a du, la mort dans l’âme, refuser plus d’une dizaine de concurrents et celui du Championnat d’Europe ELMS, il y a très sincèrement, franchement, de quoi être fier

L’ELMS (European Le Mans Séries) moribond, il y a deux saisons et relancé il y a deux ans par l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) est incroyablement en pleine renaissance et connait un succès sportif indéniable et sans précédent

La meilleure preuve nous en a été apporté ce jeudi à l’occasion de la conférence de presse  ‘’ Endurance‘’ et conjointe avec les 24 Heures du Mans et le Championnat du monde d’endurance – sujets traités par ailleurs– au cours de laquelle, Gérard Neveu, l’homme en charge de la discipline endurance, nous a fait part de la composition du plateau ELMS  2014.

Lequel pourra incroyablement compter sur… 42 voitures !

Chiffre tout simplement exceptionnel et ce eu égard à la conjoncture économique …

Revue de détail

 

ELMS-2013-HUNGARORING-LA-JOIE-DE-LEQUIPE-ALPINE-SIGNATECH-avec-NELSON-PANCIATICI-PIERRE-RAGUES-PHILIPPE-SINAULT-et-BERNARD-OLLIVIER-le-PRESIDENT-DALPINE

ELMS-2013–LA-JOIE-DE-LEQUIPE-ALPINE-SIGNATECH-avec-NELSON-PANCIATICI-PIERRE-RAGUES-PHILIPPE-SINAULT-et-BERNARD-OLLIVIER-le-PRESIDENT-DALPINE

 

Après avoir envisagé de monter en WEC, l’équipe sacrée Championne d’Europe en 2013, l’écurie Berrichonne Signatech-Alpine, a finalement, sage décision vu la difficulté à réunir le budget de repartir en ELMS et de remettre son titre en jeu.

Et d’inscrire deux Alpine !

Ils seront donc 40 à ses côtés cette saison

Ces quarante bolides étant réparties entre les différentes catégories mais contrairement au Championnat WEC, en ELMS il n’y a pas de catégorie LMP1. Donc, les protos se limitent au LMP2 qui concourent avec les LMGTE et GTC.

 

ELMS-2013-ALPINE-Team-SIGNATECH-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY

ELMS-2013-ALPINE-Team-SIGNATECH-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY

 

Dans la catégorie dite ‘Reine’ en ELMS, le LMP2, a rassemblé 13 voitures.

La bataille opposera les deux Alpine 450 de chez Signatech-Alpine dont deux pilotes sont actuellement connus, l’un des deux Champions ELMS 2013,  Nelson Panciatici et le jeune Paul-Loup Chatin, ancien Volant EurO Formula et Champion 2013, lui en LMPC

 

24 H DU MANS 2013 Preliminaire 9 juin - Stand THIRIET by TDS - Photo Max MALKA autonewsinfo

24 H DU MANS 2013 Preliminaire 9 juin – Stand THIRIET by TDS – Photo Max MALKA autonewsinfo

 

Face aux Alpine, on retrouvera l’équipe sacrée Championne en 2012, Thiriet by TDS Racing. Team qui après avoir fait rouler une Oreca03-Nissan avec bonheur, alignera cette saison une Ligier JSP2 Nissan. Nouveau bolide conçu par l’équipe Onruoak Automotive de l’homme d’affaires, passionné de compétition et propriétaire de l’équipe OAK Racing, Jacques Nicolet ;

Lequel s’est associé avec Guy Ligier pour relancer la marque d’une part en endurance et aussi également dans le Championnat VdeV d’Eric Van de Vyver.

Pierre Thiriet en partagera le volant avec Tristan Gommendy, le Tourangeau de retour l’an dernier en endurance avec l’équipe Signatech-Alpine au Mans.

 

ELMS-2013-ZYTEK-Num-38-Team-JOTA-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

ELMS-2013-ZYTEK-Num-38-Team-JOTA-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

 

Parmi les autres écuries de pointe, citons, Jota Sport avec l’Anglais Simon Dolan, Caterham Racing avec l’Américain Chris Dyson et aussi le Greaves Motorsport qui pourra compter sur l’Anglais Tom Kimber-Smith. Teams qui s’aligneront tous avec des Zytek Z11SN Nissan.

 

ELMS 2014  Essai MORGAN  su Team PEGASUS Fevrier Magny Cours

 

Du côté de Morgan, le Pegasus Racing de l’Alsacien Julien Schell, l’équipe Larbre Compétition de Jack Lecomte qui délaisse le GT et fera rouler le ‘ boss’ Jacques Nicolet, associé au grand Jack pour l’exploitation du circuit du Val de Vienne et le Newblood by Morand Racing avec l’Autrichien Christian Klien, espèrent bien eux aussi  jouer les premiers rôles et viser victoires et titre !

 

 ELMS-2012-PAUL-RICARD-ORECA-NISSAN-TEAM-LOEB-SLR


ELMS-2012-PAUL-RICARD-ORECA-NISSAN-TEAM-LOEB-SLR

 

Pour ce qui concerne les ORECA-Nissan, le Sébastien Loeb Racing, très proche d’Hugues de Chaunac, débarque dans la discipline du LMP2, où l’un de es pilotes confirmé sera l’Autrichien Andreas Zuber, partenaire du nonuple Champion du monde en 2013 en GT FIA.

Autres équipes à aligner des Oreca-Nissan, le Boutsen  Racing avec Vincent Capillaire, Race Performance avec le Suisse Michel Frey et le Français Franck Mailleux  et Murphy Prototypes très à l’aise en 2013.

.

GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-1er-COURSE-1-MOULIN-TRAFFORT-BARTHES-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-photo-Claude-MOLINIER

GT-TOUR-2013-LE-VIGEANT-1er-COURSE-1-MOULIN-TRAFFORT-BARTHES-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-photo-Claude-MOLINIER

 

En LMGTE, Ferrari, Porsche et Aston Martin seront les têtes d’affiche de 2014.

Pas moins de Huit Ferrari F458 Italia seront de la partie.

Deux pour la Scuderia AF Corse. Une pour l’équipe de Jérôme Policand, ASP Sofrev qui fera rouler l’ancien gardien de l’équipe de France de foot, victorieuse de la Coupe du Monde 1998, le natif de Lavelanet Fabien Barthez ;

Deux aussi pour l’écurie Suisse  Kessel Racing. Une pour l’AT Racing, une aussi pour les Russes de SMP Racing avec le très chevronné Andrea Bertolini et une encore pour le JMW Motorsport.

Pour tenter de contrer les Italiennes, on trouve quatre Porsche 911 GT3 RSR. Avec en fer de lance, le Team IMSA Performance MATMUT de Raymond Narac qui en a inscrit deux. Le Gulf Racing engageant une Porsche 911 pour Michael Wainwright. Quant  au team Crucible Sport, il fera confiance à François Perrodo.

 

WEC 2013 SPA PORSCHE IMSA MATMU de NARAC-BOURRET-VERNAY-© Manfred GIET pour autonewsinfo

WEC 2013 SPA PORSCHE IMSA MATMU de NARAC-BOURRET-VERNAY-© Manfred GIET pour autonewsinfo

 

Dans la catégorie GTC, on retrouve naturellement des Ferrari mais également des Audi, BMW et autres McLaren dont celles d’ART GP.

L’équipe Russe sacrée 2013, le SMP Racing, engage trois Ferrari F 458 Italia pour Fabio Babini, Boris Rotenberg et Stéphane Ortelli.

 

24-HEURES-DE-SPA-2013-FERRARI-SMP-Photo-Manfred-GIET.

24-HEURES-DE-SPA-2013-FERRARI-SMP-Photo-Manfred-GIET.

 

La Scuderia AF Corse, en alignant elle aussi quatre pour Yannick Mallegol, Mads Radsmussen, Per Nielsen et Adrien de Leener. ASP Sofrev-ASP  sera aussi présent avec une F458 pour Christophe Bourret. Le Team Ukraine avec Andriy Kruglyk et Ruslan Tsyplakov, a inscrit  deux Ferrari F458, tout comme le Formula Racing qui en fera rouler une et a enrolé le Danois Jan Magnussen.

Pour contrer les belles Italiennes, il faudra tabler sur les Audi R8 LMS Ultra du Sébastien Loeb Racing avec dit-t-on, Anthony Beltoise et  Henri Hassid .

 

24-HEURES-DE-SPA-2013-LA-MCLAREN-ART-©-Manfred-GIET-autonewsinfo

24-HEURES-DE-SPA-2013-LA-MCLAREN-ART-©-Manfred-GIET

 

L’équipe Russia by Barwell, disposant d’une BMW Z4 GT3 pour Leo Machitski et le Pro GT by Almeras de sa Porsche 911 pour Frank Perera.

Enfin, les Français de l’équipe ART GP seront les seuls à aligner des McLaren MP4-12C. Deux pilotes sont déjà retenus, Ricardo Gonzalez et Kevin Korjus.

 

Aurélie ELBAZ

Photos : Max MALKA – Patrick MARTINOLI -Eric REGOUBY- Manfred GIET et Claude MOLINIER

 

ELMS-2013--Le TITRE pour-les-pilotes-ALPINE-Photo-Eric-REGOUBY.

ELMS-2013–Le TITRE pour-les-pilotes-ALPINE-Photo-Eric-REGOUBY.

ELMS

About Author

gilles