F3. LE DÉVELOPPEMENT DU MOTEUR RENAULT BY ORECA SUIT SON COURS…

 

 

  LE DÉVELOPPEMENT DU MOTEUR RENAULT BY ORECA SUIT SON COURS…

F3 RENAULT developpe son  moteur pour la saison

 

Courant novembre, Renault Sport Technologies et ORECA ont annoncé leur présence en Championnat d’Europe de F3 en tant que motoriste. Mené par le département moteur d’ORECA, lequel est basé à Magny-Cours, avec le soutien de Renault Sport Technologies, le développement du moteur Renault by ORECA, suit actuellement son cours, selon le programme établi.

Prochaine étape dans le retour de Renault en F3, un premier roulage prévu au mois de mars.

Après la phase de conception, le moteur 4 cylindres atmosphérique de 2000 cc à injection directe multiplie les passages sur le banc d’essais. Preuve que le projet avance de manière significative, courant janvier, un moteur Renault by ORECA, a pris la direction de l’Italie et plus précisément des ateliers de Dallara.

L’objectif était de vérifier l’installation du moteur dans le châssis et de régler les derniers détails en réel. La prochaine installation se fera au sein du team Signature, qui alignera deux Dallara-Renault cette saison.

Tout comme Renault, l’équipe de Philippe Sinault, effectuera son retour dans la discipline après deux ans d’absence et fort d’un palmarès composé notamment de trois victoires au Grand Prix de Macau ou encore d’un titre en F3 Euro Series en 2010.

Serge Meyer, Directeur du département moteur d’ORECA, explique :

« Le développement du moteur Renault by ORECA se déroule parfaitement. Nous n’avons pas rencontré de contretemps et les étapes se succèdent logiquement. Bien évidemment, il nous reste du développement à faire, mais les premiers résultats au banc sont encourageants. L’installation chez Dallara s’est également bien passée. Nous nous rendrons fin février, début mars chez Signature pour une nouvelle installation, laquelle sera suivie d’un premier roulage qui se déroulera en France. Nous sommes impatients d’être en piste pour une phase importante de ce nouveau challenge mené avec l’aide de Renault Sport Technologies. »

Et, Christophe Chapelain, Responsable Technique Compétition de Renault Sport Technologies, prècise :

« Nous sommes très satisfaits de l’évolution du programme de développement du moteur Renault by ORECA destiné au Championnat FIA Formula 3. Le projet se déroule selon le calendrier prévu avec nos partenaires et la prochaine étape importante pour ORECA et Renault Sport Technologies sera le premier roulage dans quelques semaines. »

Rappelons que le Championnat d’Europe de F3, débutera les 19 et 20 avril prochain à Silverstone et comme l’année derniére, dans le cadre de la manche d’ouverture du Championnat du monde d’endurance WEC.

Avant cela, deux séances d’essais officiels se tiendront début avril, sur le Hungaroring en Hongrie, puis au Red Bull Ring en Autriche.

 

Christian COLINET

Photo : F3

F3

About Author

gilles