WRC. LATVALA GAGNE EN SUEDE. MIKKELSEN OFFRE LE DOUBLE AUX VW POLO

 

 

WRC-2014-SUEDE-Le-podium-avec-LATVALA-MIKKELSEN-et-OSTBERG-le-8-fevrier

WRC-2014-SUEDE-Le-podium-avec-LATVALA-MIKKELSEN-et-OSTBERG-le-8-fevrier

 

Doublé Volkswagen au Rallye de Suède

Latvala senior triomphe de Mikkelsen junior

Médaille d’or : Jari-Matti Latvala signe sa deuxième victoire avec Volkswagen, sa troisième en Suède

Médaille d’argent : deuxième place et premier podium en Championnat du monde pour Andreas Mikkelsen

Sébastien Ogier sixième après une spectaculaire remontée

L’équipe Volkswagen signe un doublé dès la deuxième manche de la saison WRC.  Les deux équipages Scnadinaves, Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila et Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula, ont non seulement monopolisé les deux premières places – succès dignement fêté – mais ils ont comblé le public en se livrant un formidable duel. Dans des conditions très difficiles – dégel causé par le redoux, mélange de pluie et de neige fondue – la Polo R WRC a démontré, pour la deuxième fois d’affilée après le Monte Carlo, qu’elle était actuellement la voiture la plus performante.

43 fois sur 69 dans les trois premiers en spéciale, 18 temps scratch, et même aux première, deuxième et troisième places à un moment donné, l’équipe Volkswagen a trouvé une nouvelle fois un terrain à sa mesure en Suède !

 

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA-en-route-vers-la-victoire-le-8-fevrier

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA-en-route-vers-la-victoire-le-8-fevrier

 

Les Nordiques de l’équipe – Jari-Matti Latvala (Finlande) et Andreas Mikkelsen (Norvège) se sont retrouvés aux prises dans un duel acharné durant de longues périodes, se battant à coup de fractions de seconde. L’un comme l’autre peuvent considérer qu’ils sont sortis vainqueurs de ce combat.

Latvala a fêté son 9ème succès mondial, son troisième en Suède et son deuxième sous les couleurs Volkswagen… s’installant au passage en tête du classement du Championnat du monde.

Quant à Mikkelsen, il a décroché son premier podium dans la discipline-reine du rallye.

Les Champions du monde Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont finalement rallié l’arrivée en sixième position, à l’issue d’une spectaculaire remontée depuis la 20ème place, suite à l’une des rares petites erreurs du pilote.

Le Dr Heinz-Jakob Neußer, Membre du Directoire  Volkswagen, et Responsable du Développement Technique, a indiqué :

« Nous sommes ravis que la belle performance de Jari-Matti Latvala ait été payée de retour »

Précisant :

« Cette victoire, amplement méritée, est le fruit d’une course intelligente. Andreas Mikkelsen – le benjamin de notre équipe – a démontré, dans les conditions les plus difficiles, avait le potentiel pour rivaliser avec les meilleurs pilotes du monde. Sébastien Ogier a un peu manqué de réussite dans sa mésaventure. En dépit de quoi, il a tout de même été l’homme à battre ce week-end, avec ses dix temps scratch. »

 

  Le duel du week-end : Latvala contre Mikkelsen

 WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA-file-vers-la-victoire-le-8-fevrier


WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA-file-vers-la-victoire-le-8-fevrier

 

Finlande 18, Norvège 13 : le duel interne à Volkswagen entre Latvala et Mikkelsen a tenu les fans en haleine pendant la quasi-totalité du Rallye de Suède. Il a fallu attendre la dernière étape, samedi, pour savoir qui des deux compagnons d’écurie sortirait victorieux de ce bras de fer. La matinée avait débuté sur un tout petit écart de 3.6 secondes séparant le senior et le junior. Et ce n’est qu’à la suite d’une petite erreur du plus jeune – dans ces conditions extrêmement difficiles, répétons-le – que le plus expérimenté des deux a senti la pression qui pesait sur ses épaules se relâcher enfin. Mikkelsen a laissé filer quelques précieuses secondes dans un tête-à-queue (ES 18). Un coup d’œil sur les statistiques montre à quel point les pilotes Volkswagen ont dominé le Rallye de Suède : Latvala s’est classé 18 fois dans les trois premiers et Mikkelsen 13 fois. Au passage, Jari-Matti Latvala s’est également offert la 300ème  victoire de sa carrière en spéciale ce week-end.

 

La remontée du week-end : Ogier revient en 6ème position

WRC-2014-SUEDE-POLO-VW-de-Seb-OGIER-Photo-Jo-LILLINI

WRC-2014-SUEDE-POLO-VW-de-Seb-OGIER-Photo-Jo-LILLINI

 

Un coup de volant une fraction de seconde trop tard, une glissade dans le mur de neige… mais la possibilité de continuer grâce à un petit coup de main des spectateurs : Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont vu les deux facettes du Rallye de Suède vendredi. Bien que leur erreur leur ait coûté le commandement, ils ont tout de même été en mesure de poursuivre leur route.

Grâce à une rafale de victoires en spéciales (10 scratches au total) ils sont revenus du diable vauvert arracher quelques précieux points au Championnat.

 

Une denrée précieuse : les pneus cloutés

WRC-2014-SUEDE-Pneu-MICHELIN-clouté-Photo-Jo-LILLINI

WRC-2014-SUEDE-Pneu-MICHELIN-clouté-Photo-Jo-LILLINI

 

Une mince couche de neige et de glace sur la première boucle, remplacée par un revêtement raboté, mix de terre et de gravier, au second passage. Tel n’était pas le terrain idéal pour les pneus à clous utilisés dans ce Rallye de Suède. Partout où le gravier avait fait surface, auraient-ils attaqué trop fort que les pilotes auraient rapidement fusillé les clous en tungstène hérissant les pneus Michelin dénommés « X-ice North 2 ». Jari-Matti Latvala, aussi bien qu’Andreas Mikkelsen, ont fait bon usage de leur dotation de 28 enveloppes au cours de leur empoignade pour la victoire. Tous deux ont ainsi pu épargner six pneus neufs pour la dernière étape (quatre ES x 2) samedi.

Volkswagen Motorsport accentue son avance au Championnat du monde « Marques ».

Avec une deuxième victoire en deux rallyes consécutifs, Volkswagen a augmenté son avantage de 13 points supplémentaires au Championnat « Marques ». L’équipe officielle, composée de Sébastien Ogier et de Jari-Matti Latvala, totalise désormais 72 points, soit respectivement 16 et 50 points de plus que Citroën et M-Sport-Ford.

 

2 points de bonus pour J.-M. Latvala dans la Power Stage

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA.

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA.

 

Grâce à sa victoire en Suède, Jari-Matti Latvala s’est hissé en tête du Championnat du monde Pilotes pour la première fois de sa carrière. Et comme cela ne lui suffisait pas, il s’est aussi offert 2 points de bonus en réalisant le meilleur temps de la Power Stage derrière le pilote Citroën Mads Østberg.

Le Finlandais de Volkswagen totalise désormais 40 points, soit 5 de plus que Sébastien Ogier. Mikkelsen pointe en 4ème  position, avec 24 points.

PAROLES DE PILOTES

WRC-2014-SUEDE-ogier-COCKPIT-VW-POLO

WRC-2014-SUEDE-ogier-COCKPIT-VW-POLO

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« Cette sixième place est une belle consolation pour nous. Bien sûr, avec Julien, nous aurions aimé rééditer notre succès de l’an dernier, mais après mon erreur de vendredi, nous ne pouvions plus espérer mieux que ces huit points. Nous avons accompli une course propre lors de cette dernière journée, alors que les conditions étaient excessivement piégeuses. Avec un total de dix temps scratch, nous avons montré qu’il faudrait compter avec nous l’an prochain. Le Rallye de Suède est certainement l’un de mes préférés de la saison. Félicitations à Jari-Matti et à Miikka qui ont décroché, tout comme Andreas et Mikko, un résultat formidable. Le Championnat s’annonce excitant ! »

 

 WRC-2014-SUEDE-Jari-Matti-LATVALA-Cockpit-photo-Jo-LILLINI


WRC-2014-SUEDE-Jari-Matti-LATVALA-Cockpit-photo-Jo-LILLINI

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« C’est super de remporter le Rallye de Suède pour la troisième fois. Cette victoire signifie beaucoup pour moi, parce que c’est ici, en 2008, que je me suis imposé pour la première fois en WRC. Tenir bon jusqu’à la ligne d’arrivée n’a pas été facile, compte tenu des conditions difficiles et de la bagarre avec mes équipiers. Mais avec Miikka, nous sommes toujours restés bien concentrés et avons fait de notre mieux. En raison du redoux, nous avons dû composer avec de nombreuses portions où le terrain était à nu, il a donc fallu faire très attention aux clous. Hier, Andreas Mikkelsen ne nous a pas rendu la partie facile, il a accompli un rallye solide et mérite amplement sa deuxième place sur le podium. Le fait que nous ayons eu la bride sur le cou de la part de la direction du team n’est pas chose courante, et je tiens à le souligner. Pour cela et bien d’autres aspects je me sens vraiment bien chez Volkswagen ! »

 

WRC-2014-SUEDE-Andrea-MIKKELSEN-portrait

WRC-2014-SUEDE-Andrea-MIKKELSEN-portrait

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« Mon premier podium ! Un tel résultat, cela fait longtemps que je l’attendais. Et voilà que je l’obtiens enfin. Cette dernière journée, avec la neige fondante qui s’est mélangée à la terre et au gravier lors du deuxième passage, a encore été sacrément difficile. J’ai longtemps eu le goût de la victoire dans la bouche, c’était une sensation extraordinaire, mais à la suite d’une petite erreur, je n’ai plus été en mesure de maintenir la pression sur Jari-Matti. Au contraire, je me suis attaché à essayer de tenir Mads Østberg en respect. Il est revenu fort à la fin, mais j’ai réussi à sauver ma deuxième place. Je suis très fier d’avoir obtenu ce résultat dans un Rallye de Suède parmi les plus durs. Ce soir, mon équipe technique, mon coéquipier Mikko Markkula et moi-même avons bien mérité une bière ou deux. Nous allons nous en occuper comme il convient. »

 

WRC-2013-CATALOGNE-VW-POLO-MIKKELSEN-avec-Jost-CAPITO-vendredi-25-octobre-Photo-Team

WRC-2013-CATALOGNE-VW-POLO-MIKKELSEN-avec-Jost-CAPITO-vendredi-25-octobre-Photo-Team

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Nous avons les meilleurs pilotes de rallye du monde sous contrat, et nous avons ici, en Suède, avec la Polo R WRC, la machine la plus performante et la plus fiable. Nous le savions déjà, mais désormais cela peut se lire dans les résultats. Jari-Matti Latvala a mérité sa victoire, car il a délivré une superbe performance à l’issue d’un rude combat avec Andreas Mikkelsen, qui s’est montré convaincant. Chapeau à tous les deux. Mais aussi à Sébastien Ogier. Ses dix temps scratch et sa superbe remontée parlent d’eux-mêmes. Cette fois-ci, la chance n’a pas voulu l’accompagner tout du long, mais c’est la loi du sport. Notre équipe a maintenant un problème de riche. Premier, deuxième et quatrième au Championnat, nos pilotes vont devoir ouvrir la route au Mexique… ce que nous acceptons très volontiers ! Je suis incroyablement fier de ce résultat et de notre équipe dont le travail a été largement récompensé. »

 

En direct du Team Volkswagen

– SEBASTIEN OGIER RECORDMAN DE SAUT EN LONGUEUR. – Le Français a pulvérisé l’ancien record du saut en longueur sur le fameux Colin’s Crest : avec un bond de 41 mètres dans les airs, le pilote de la Volkswagen Polo R WRC n° 1 a battu de 4 mètres la performance de l’Américain Ken Block.

 

– VISITE PRINCIERE. – Le Prince Carl Philip de Suède a rendu visite au team Volkswagen samedi après-midi. En tant que Duc du Värmland, région dans laquelle se déroule le Rallye de Suède, le troisième dans la lignée des héritiers du trône de Suède connait les lieux mieux que personne. L’an dernier, le Prince a disputé le rallye historique au volant d’une Porsche 911.

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI et TEAMS

 

WRC-2014-SUEDE-Podium-pour-Jari-Matti-LATVALA-apres-sa-victoire-le-8-fevrier

WRC-2014-SUEDE-Podium-pour-Jari-Matti-LATVALA-apres-sa-victoire-le-8-fevrier

Le classement  général final 

1. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN) Volkswagen, en 3h 00’ 31’ 1

2. Andreas Mikkelsen/Mikko Markkula (NOR/FIN) Volkswagen, à 53’’ 6

3. Mads Østberg/Jonas Andersson (NOR/SUE) Citroën, à 59’’ 5

4. Mikko Hirvonen/Jarmo Lehtinen (FIN/FIN) Ford, à 2’ 26’’ 9;

5. Ott Tänak/Raigo Mõlder (EST/EST) Ford, à 3’ 00’’ 5;

6. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (FRA/FRA) Volkswagen, à 4’ 29’’ 9

7. Henning Solberg/Ilka Minor (NOR/AUT) Ford, à 4’ 47’’ 5

8. Pontus Tidemand/Ola Fløene (SUE/NOR ) Ford, à 5’ 38’’ 2

9. Craig Breen/Scott Martin (IRL /GBR) Ford, à 8’ 55’’ 4

10. Kris Meeke/Paul Nagle (GBR/IRL), Citroën, à 11’ 18’’ 0

 

Classement de la Powerstage 

1. Mads Østberg/Jonas Andersson (Citroën), en 8’ 36’’ 8

2. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (Volkswagen), à 1’’ 1

3. Mikko Hirvonen/Jarmo Lehtinen (Ford) à 2’’9.

 

WRC-2014-SUEDE-Jari-Matti-LATVALA-et-sa-POLO-photo-Jo-LILLINI

WRC-2014-SUEDE-Jari-Matti-LATVALA-et-sa-POLO-photo-Jo-LILLINI

Positions au Championnat du Monde des Rallyes des Pilotes

 

1. Jari-Matti Latvala, 40 pts

2. Sébastien Ogier, 35

3. Mads Østberg, 30

4. Andreas Mikkelsen, 24

5. Bryan Bouffier, 18

6. Kris Meeke, 17

7. Mikko Hirvonen, 13

8. Ott Tänak, 10

9. Elfyn Evans, 8

10. Henning Solberg, 6

11. Jaroslav Melichárek, 4

12. Pontus Tidemand, 4

13. Matteo Gamba, 2

14. Craig Breen, 2

15. Yuriy Protasov, 1.

 

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA-en-route-vers-la-victoire-le-8-fevrier

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC-de-Jari-Matti-LATVALA-en-route-vers-la-victoire-le-8-fevrier

 

Le classement provisoire des Constructeurs:

 

1. Volkswagen Motorsport, 72 pts

2. Citroën Total Abu Dhabi WRT, 56

3. Volkswagen Motorsport II, 26

4. M-Sport Ltd., 22

5. Hyundai Motorsport, 8

6. RK M-Sport WRT, 4.

 

Prochaine manche :

Rallye du Mexique (6 – 9 mars)

 

WRC-2014-SUEDE-MIKKELSEN-POLO-VW-WRC

WRC-2014-SUEDE-MIKKELSEN-POLO-VW-WRC

 WRC-2014-SUEDE-Mads-OSTBERG-et-sa-DS3-Citroen-WRC-photo-Jo-LILLINI.


WRC-2014-SUEDE-Mads-OSTBERG-et-sa-DS3-Citroen-WRC-photo-Jo-LILLINI.

 WRC-2014-SUEDE-FORD-Fiesta-de-Mikko-HIRVONEN-Photo-Jo-LILLINI


WRC-2014-SUEDE-FORD-Fiesta-de-Mikko-HIRVONEN-Photo-Jo-LILLINI

 WRC-2014-SUEDE-La-FORD-Fiesta-Ott-TANAK-photo-Jo-LILLINI


WRC-2014-SUEDE-La-FORD-Fiesta-Ott-TANAK-photo-Jo-LILLINI

 WRC-2014-SUEDE-FORD-Fiesta-Henning-SOLBERG-photo-Jo-LILLINI.


WRC-2014-SUEDE-FORD-Fiesta-Henning-SOLBERG-photo-Jo-LILLINI.

 WRC-2014-SUEDE-Thierry-NEUVILLE-HYUNDAI-i20-WRC-photo-Jo-LILLINI


WRC-2014-SUEDE-Thierry-NEUVILLE-HYUNDAI-i20-WRC-photo-Jo-LILLINI

 WRC-2014-SUEDE-EVANS-FORD-de-M-Sport-photo-Jo-LILLINI

WRC-2014-SUEDE-EVANS-FORD-de-M-Sport-photo-Jo-LILLINI

 WRC-2014-SUEDE-Martin-PROKOP-photo-Jo-LILLINI.


WRC-2014-SUEDE-Martin-PROKOP-photo-Jo-LILLINI.

 WRC-2014-SUEDE-AL-QASIMI-PATERSON-DS3-CITROEN-photo-Jo-LILLINI


WRC-2014-SUEDE-AL-QASIMI-PATERSON-DS3-CITROEN-photo-Jo-LILLINI

 WRC-2014-SUEDE-Robert-KUBICA-et-sa-FORD-M-Sport-photo-Jo-LILLINI.


WRC-2014-SUEDE-Robert-KUBICA-et-sa-FORD-M-Sport-photo-Jo-LILLINI.

 WRC-2014-SUEDE-DS3-de-MEEKE-photo-Jo-LILLINI.


WRC-2014-SUEDE-DS3-de-MEEKE-photo-Jo-LILLINI.

WRC-2014-SUEDE-HANNINEN-et-la-HYUNDAI-photo-Jo-LILLINI.

WRC-2014-SUEDE-HANNINEN-et-la-HYUNDAI-photo-Jo-LILLINI.

WRC-2014-SUEDE-OGIER-VW-Polo-WRC-photo-Jo-LILLINI

WRC-2014-SUEDE-OGIER-VW-Polo-WRC-photo-Jo-LILLINI

 WRC-2014-SUEDE-PROTASOV-Ford-Fiesta-R5-photo-Jo-LILLINI.


WRC-2014-SUEDE-PROTASOV-Ford-Fiesta-R5-photo-Jo-LILLINI.

Sport

About Author

gilles