WRC. RALLYE DE SUEDE. PLACE AUX SPECIALISTES DE LA GLACE…OGIER DE RETOUR POUR UN NOUVEL EXPLOIT

 

 

SUEDE 2013 WRC - La POLO  de Seb OGIER et Julien INGRASSIA

SUEDE 2013 WRC – La POLO de Seb OGIER et Julien INGRASSIA

 

Place aux spécialistes de la glace en Suède où Volkswagen vise son second succès en Suède mais retour aussi et surtout sur les lieux de la toute première victoire Volkswagen en WRC, l’an dernier. Ogier-Ingrassia, les heureux vainqueurs abordent cette deuxième manche en leaders du Championnat du monde WRC 2014.

 

Latvala-Anttila et Mikkelsen-Markkula sur leur terrain de prédilection

WRC-2014-SUEDE-VW-Polo-WRC

WRC-2014-SUEDE-VW-Polo-WRC

 

Volkswagen s’apprête à retrouver le décor de neige et de glace suédois – théâtre de son succès inaugural l’an dernier – en pleine confiance, et animé de la plus grande motivation pour continuer sa série de succès. Du 5 au 8 février, Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) et Andreas Mikkelsen-Mikko Markkula (Norvège-Finlande) vont s’attaquer à de grandes classiques en matière d’épreuves spéciales : « Fredriksberg », « Rämmen » ou le mythique « Colin’s Crest » sont au Rallye de Suède ce que Le Moulinon-Antraigues ou le Turini sont au Rallye Monte-Carlo.

Il n’y a qu’en Suède, deuxième manche du Championnat du monde 2014, que l’on peut voir les machines embarquées à 110 km/h de moyenne dans de larges glissades sur la neige et la glace au cœur des épaisses forêts. Avec ses trois Polo R WRC, Volkswagen s’y présente non seulement comme le tenant des titres mondiaux, mais aussi comme le leader des trois catégories – pilotes, coéquipiers et constructeurs – du WRC.

 

WRC-2014-MONTE-CARLO-JOST-CAPITO-VW.

WRC-2014-MONTE-CARLO-JOST-CAPITO le patron de VW Motorsport HEUREUX – Photo autonewsinfo.com

 

Jost Capito, Directeur de Volkswagen Motorsport, explique:

« Le thermomètre a beau descendre jusqu’à moins dix ou même moins vingt degrés, tout le monde a chaud au cœur dans le Team Volkswagen lorsque nous évoquons le Rallye de Suède »

Il enchaîne :

« C’est là que nous avons remporté notre tout premier succès en WRC avec la Polo, événement qui nous a tous marqué à l’époque. On n’oublie jamais des temps forts comme celui-là. Le fait que nous abordions l’épreuve cette année comme leader du Championnat et tenant des titres implique que nous soyons l’équipe à battre dès le signal du départ, mais cela a aussi pour effet de donner deux fois plus de motivation à nos pilotes, coéquipiers, ingénieurs et mécaniciens. Le Rallye de Suède est très particulier, en ce sens qu’il s’agit de la seule manche du Championnat disputée entièrement sur la neige et la glace. Et comme il n’existe qu’une seule alternative en matière de choix de pneus, la stratégie n’entre guère en ligne de compte. Un seul mot d’ordre dès le début : à fond, maximum attaque. Nous sommes prêts. »

Terrain de prédilection pour les pilotes Volkswagen

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC

WRC-2014-SUEDE-La-VW-POLO-WRC

 

Sébastien Ogier est le seul non-Nordique à avoir remporté la même année, l’an dernier, les Rallyes de Suède et de Finlande.

FANTASTIQUE EXPLOIT pour un pilote non Scandinave !

Et les deux autres pilotes du Team Volkswagen, Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen, sont assurément des hommes du Nord. D’un point de vue statistique, c’est la formation rêvée pour un Rallye de Suède.

Lorsqu’il s’imposa ici l’an dernier, Ogier ne fut que le deuxième « Sudiste » à signer cet exploit, dans la foulée du nonuple Champion du monde Sébastien Loeb.

Ce qui fait aujourd’hui d’Ogier avant la course 2014, le seul non Nordique du plateau WRC à avoir déjà gagné en Suède.

Les statistiques plaident aussi en faveur d’un succès éventuel de Latvala :

Le Finlandais a remporté le Rallye de Suède en 2008 et 2012 lorsqu’il se déroulait dans les environs de Karlstad. Mikkelsen, qui pilote la troisième Polo R WRC, est chez lui sur ce terrain, où il s’est fait remarquer en 2008 en se classant cinquième au scratch sur une Ford privée. Et quatre ans plus tard, incorporé au Team Volkswagen, il a terminé deuxième en S2000.

Devancé par un seul homme, un certain Sébastien Ogier. Mikkelsen joue d’autant plus à domicile en Suède que le parcours pénètre à deux reprises dans sa Norvège natale. L’épreuve spéciale de Torsby, avec une arrivée spectaculaire au bas des pistes de ski dans la ville éponyme, chevauche en effet la frontière.

 

De la neige, de la glace… et un doigt de Norvège

 WRC 2013 - Rallye de SUEDE- La VW Polo WRC de Seb OGIER file vers une sensationnelle victoire


WRC 2013 – Rallye de SUEDE- La VW Polo WRC de Seb OGIER file vers une sensationnelle victoire

 

Après l’ouverture princière, le test des wapitis !

C’est le rythme auquel sont soumis Sébastien Ogier et ses camarades d’écurie Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen après le Monte-Carlo, mi-janvier. La deuxième manche du Championnat, dont les quartiers généraux sont établis à Karlstad, avec un parc d’assistance situé à 85 km de là (Hagfors), propose aux concurrents un parcours de 1583,33 km, dont 323,54 chronométrés en 24 épreuves spéciales.

Cette année, l’épreuve débute dès le mercredi soir (5 février) avec une spéciale-spectacle, qui oppose les voitures deux par deux sur l’hippodrome de Karlstad. L’un des endroits les plus fréquentés est le saut baptisé « Colin’s Crest » (le sommet de Colin), ainsi nommé en souvenir du regretté Colin McRae, ancien Champion du monde.

L’équipage qui réussit à sauter le plus loin à cet endroit est récompensé par le prix « Colin’s Crest », remis le samedi soir à Karlstad, juste après l’ultime spéciale – également Powerstage – de Värmullsåsen.

Ainsi, le Championnat du monde des Rallyes ne propose, en douze mois, qu’une seule épreuve au parcours 100% glacé et enneigé. C’est aussi l’une desplus rapides de la saison. Ce n’est qu’en Finlande, et dans les rallyes sur asphalte, que sont atteintes des vitesses encore plus élevées. Les murs de neige qui bordent les épreuves spéciales sont à la fois le remède et le mal.

D’un côté, ils font office de garde-fous lorsqu’une erreur est commise, de l’autre, leur dureté peut mettre un terme prématuré à la course de celui qui les tâte un peu trop fort.

A toutes fins utiles, les pilotes Volkswagen embarquent avec eux une pelle à neige. Cet outil léger, à portée de main dans le coffre des WRC-315 chevaux de Wolfsburg, a déjà servi à bord des Race Touareg 2 et 3, lors des trois victoires Volkswagen dans le Dakar entre 2009 et 2011!

 

Souvenirs : la Suède où le rêve est devenu réalité

WRC-2013-SUEDE-PODIUM-et-1ere-place-pour-la-VW-POLO-de-Seb-OGIER-et-Julien-INGRASSIA-photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-SUEDE-PODIUM-et-1ere-place-pour-la-VW-POLO-de-Seb-OGIER-et-Julien-INGRASSIA-photo-Jo-LILLINI

 

Cela ne peut se produire qu’une seule fois, et ce n’est donc plus d’actualité cette année.

Rappelons que la première victoire d’une Polo R est survenue dès sa deuxième sortie en WRC. A 14h43 et 54 secondes, le 10 février 2013, le parc d’assistance Volkswagen à Hagfors a été envahi de liesse :

Volkswagen venait à cet instant précis de remporter sa première victoire en WRC avec la Polo, battant à la fois le plus grand pilote de rallye et l’équipe la plus capée de tous les temps : Sébastien Loeb et Citroën.

 

WRC-2013-Rallye-de-SUEDE-Victoire-pour-les-couleurs-Franaises-en-terre-Nordique-avec-Seb-OGIER-Julien-INGRASSIA-et-la-VW-POLO-photo-Jo-LILLINI

WRC-2013-Rallye-de-SUEDE-Victoire-pour-les-couleurs-Franaises-en-terre-Nordique-avec-Seb-OGIER-Julien-INGRASSIA-et-la-VW-POLO-photo-Jo-LILLINI

 

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia méritaient amplement leur victoire, historique à plus d’un titre. En un an, la situation a radicalement changé pour Volkswagen, passé du rang de challenger à celui de favori.

Le Team Champion du monde sera donc confronté à un test d’autant plus sévère que l’appétit de victoire est particulièrement aiguisé chez ses concurrents, Citroën, Ford et Hyundai.

 

Déclarations avant le Rallye de Suède des pilotes

WRC-2014-SUEDE-OGIER-Portrait

WRC-2014-SUEDE-OGIER-Portrait

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« Le Rallye de Suède est l’un de mes préférés de la saison. L’an dernier, nous y avons signé le premier succès de Volkswagen, au terme d’une formidable bagarre avec Sébastien Loeb. Je dirai que c’est la plus grande victoire de ma carrière à ce jour. Avec Loeb, nous sommes allés jusqu’aux dernières limites du début à la fin, et pour ma part j’ai été à 100% tout le temps. Cela s’est avéré payant, car je suis sorti victorieux de ce duel au sommet. Les rôles sont quelques peu inversés en 2014. Nous sommes maintenant l’équipe en point de mire. Les Scandinaves ne sont pas faciles à battre chez eux. Les pilotes du Sud ne se sont imposés que deux fois ici. C’est pourquoi je vais surveiller de près Mikko Hirvonen et Mad Østberg, mais surtout mes camarades d’écurie Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen. Ce ne sera certainement pas facile, mais j’aimerais beaucoup gagner ici à nouveau !  »

 

WRC-2014-SUEDE-LATVALA-portrait

WRC-2014-SUEDE-LATVALA-portrait

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« Je suis extrêmement impatient d’aborder ce rallye, la neige et les lignes droites ultra rapides. L’an dernier,  j’étais en phase d’adaptation à la Polo R WRC, et nous n’avions pas les réglages idéaux. Désormais je la connais très bien, et je me sens comme chez moi à son volant. Contrairement à ces deux dernières années, je n’ai pas de pression, et je me présente tout à fait serein, après avoir atteint mon objectif en terminant le Monte-Carlo à la cinquième place. Lorsque vous êtes en situation de profiter pleinement d’un rallye, vous avez beaucoup plus de chances de le réussir. Je vise au moins un podium ici. Le parcours n’a guère changé depuis la dernière fois, mais il y a cependant une nouveauté intéressante : la spéciale de Hara, le samedi. Elle est courte, rapide, et figurait au programme en 2007. C’est un chrono fantastique. »

 

WRC-2014-SUEDE-MIKKELSEN-portrait

WRC-2014-SUEDE-MIKKELSEN-portrait

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« Cette année, je cherche à améliorer mes résultats, et à accrocher un podium ici et là. Chaque saison, je considère le Rallye de Suède comme un rendez-vous important, car je suis comme chez moi ici. J’espère aussi que ma deuxième année sera plus facile. Le fait de continuer à travailler avec la même équipe permet d’être plus efficace. Le pilotage sur neige et sur glace est naturel chez moi, j’ai grandi avec. J’espère que nous aurons beaucoup de neige cette année. Bien sûr, la petite incursion du Rallye en Norvège me concerne tout particulièrement. Je devine que quelques-uns de mes compatriotes croiseront les doigts pour moi dans Torsby. Quoi qu’il arrive, je ne pourrai pas me plaindre de manquer de supporters en Suède. J’espère y obtenir un joli résultat.»

 

En direct du Team Volkswagen

 

NOUVEAU CAP DE FRANCHI

SUEDE-2013-OGIER-INGRASSIA-POLO-VW-WRC.

SUEDE-2013-OGIER-INGRASSIA-POLO-VW-WRC.

 

Volkswagen Motorsport est ravi d’avoir franchi le cap des 2 millions de fans sur Facebook

Avant ce Rallye de Suède, 2,2 millions de « J’aime » ont été enregistrés. Après avoir stagné aux alentours de 250.000 il y a un an, le nombre d’utilisateurs interactifs a bondi en flèche au cours de ces douze derniers mois.

 

VIP SUR LA GLACE  

SUEDE-2013-LATVALA-VW-POLO-WRC

SUEDE-2013-LATVALA-VW-POLO-WRC

 

A l’occasion du lancement de la nouvelle Golf R (300 ch), des VIP du monde du sport, de la musique et du divertissement ont suivi les cours de formation au pilotage sur glace, qui ont levé les derniers doutes qu’ils auraient pu avoir sur les qualités de la Golf la plus puissante de tous les temps en conditions extrêmes.

Sébastien Ogier s’y est rendu au lendemain du Monte Carlo pour y prodiguer ses conseils. Cette présentation media internationale a eu lieu sur les emprises de la Volkswagen Driving Experience, située dans la petite ville d’Arvidsjaur, au cœur de la Laponie suédoise, à environ 900 km au nord de Stockholm.

 

Le Chiffre du Rallye de Suède : 380

 SUEDE-2013-VW-WRC-Michelin-clouté-Suède.


SUEDE-2013-VW-WRC-Michelin-clouté-Suède.

 

Michelin fournit pour la Suède des pneus qui ne sont utilisés qu’une fois l’an. Ce sont des enveloppes agrémentées chacune de 380 clous en tungstène de 7 mm de long. Sur la neige, ce type de pneumatique procure une adhérence plus grande que les gommes tout-terrains dans les rallyes sur terre. Mais attention : si la couche de glace est insuffisante et que la terre apparait en-dessous, ils peuvent rapidement se casser, avec les conséquences que cela peut entraîner…

 

Christian COLINET

Photos : Jo LILLINI et TEAM

 

 

WRC-2014-MONTE-CARLO-OGIER-et-INGRASSIA-sur-le-podium.

WRC-2014-MONTE-CARLO-OGIER-et-INGRASSIA-sur-le-podium.

Classement provisoire du Championnat des Pilotes

 

1. Sébastien Ogier, 27 pts

2. Bryan Bouffier, 18

3. Kris Meeke, 16

4. Jari-Matti Latvala, 13

5. Mads Østberg, 12

6. Elfyn Evans, 8

7. Andreas Mikkelsen, 6

8. Jaroslav Melichárek, 4

9. Matteo Gamba, 2

10. Yuriy Protasov, 1

 

WRC-2014-Avabt-le-Rallye-de-Sude-la-VW-Polo-de-Seb-OGIER-Julien-INGRASSIA

WRC-2014-Avant-le-Rallye-de-Sude-VW en tête du Championnat WRC 2014 – Ici la Polo-de-Seb-OGIER-Julien-INGRASSIA

Championnat des Constructeurs

 

1. Volkswagen Motorsport, 37 pts

2. Citroën Racing, 33 pts

3. M-Sport Ltd, 10 pts

4. Volkswagen Motorsport II, 8 pts

 

 

 

WRC

About Author

gilles