SSV24 : LES 24 HEURES DE SSV AU MAROC SONT EN PLACE !

 

Il s’agit d’une nouvelle épreuve, réservée aux SSV, créée par Jean Louis Dronne et Jean Louis Schlesser, parrainée par autonewsinfo, qui se déroulera au Maroc du 11 au 15 mai 2014.

Le principe des courses de 24 heures organisées depuis longtemps par Jean Louis Dronne, il s’agit de donner un maximum de plaisir et de sensations aux équipages, consiste à scinder ces 24 heures en huit courses de trois heures se déroulant sur quatre circuits différents, et ce, c’est un des arguments très forts des organisations Dronne, à des coûts imbattables !

Bonne nouvelle, tout est prêt !

 

GAGNEZ DE L’ARGENT !

 

On vient de dire que ce n’est pas cher et ce peut être encore moins cher que pas cher.

200€ à gagner si vous vous inscrivez avant le 28 février…

10% de la somme totale à économiser, pas mal…

Dossier d’inscription : www.ssv24.fr

Renseignements : Tél. 01 60 75 71 14

 

LES RECOS ET LE PARCOURS…

LOULOU DRONNE

LOULOU DRONNE

 

Jean Louis Dronne (qui est également l’organisateur des 24 heures de Paris, photo ci-dessus) rentre du Maroc.

Il a terminé les recos et nous annonce le programme…

«Je viens tout juste de rentrer de la première phase des reconnaissances visant à confirmer, modifier ou simplement affiner des parcours qui ont été pré-tracés par mon ami Gérard Berliet, autour de la province de Tiznit où monsieur le Gouverneur réserve à notre rallye un formidable accueil. Le SSV 24 Maroc proposera 4 étapes, 8 courses de 3 heures sur 4 boucles différentes. »

 

  • Les « 6H (2*3) de Mers » :
  • « Une vraie Baja ! À moins de 10 km de l’hôtel où résideront les concurrents, cette boucle de 31km propose des pistes rapides puis en alternance, rapides et techniques sur la majeure partie de l’étape, et un hors-piste de 3km qui viendra clôturer le parcours vers le paddock, avant de se lancer dans un nouveau tour. Un beau parcours… » 
  • Les « 6H (2*3) d’Aglou » :
  • « Nous reprenons une partie de l’un des parcours préférés de concurrents en 2013, avec des pistes sablonneuses qui longent l’océan Atlantique, rendant magique le décor de cette spéciale. Dans sa version 2014, cette portion de littoral sera même rallongée de plusieurs kilomètres de pistes sinueuses et sablonneuses vers le nord, nous permettant d’atteindre des franchissements de dunettes en fin de corniche. Puis le retour s’effectue par des pistes rapides ponctuées de passages techniques se terminant par un hors-piste en longeant un oued, en vue du paddock situé en bord de mer. Une boucle de 32km de véritable plaisir. »

  •  
  • Les « 6H (2*3) d’Eloued Jerra » :
  • « Encore une vraie Baja ! Dès le paddock, point de départ de cette 3ème spéciale situé à une vingtaine de kilomètres de Tiznit, les concurrents se lanceront sur un circuit de près de 30km de pistes majoritairement sablonneuses et très techniques, avec de la navigation malgré le fléchage implanté, et quelques hors-pistes pour les premiers tours, car ensuite, les traces formeront une nouvelle piste… Une alternance de sable et de gravillons glissants qui rendent ce circuit davantage technique comparé aux autres étapes.«  
  • Les « 6H (2*3) d’Assaka » :
  • « Certainement la plus « SSV » de toutes les boucles que nous avons tracées depuis 2010, soit près d’une trentaine. Ici, place au pilotage : quelques centaines de mètres après le paddock implanté au cœur d’un petit village, la suite du parcours se situe à flanc de montagne d’un versant à l’autre. Les concurrents se lanceront sur le parcours le plus technique du rallye avec une piste très sinueuse et vallonnée, piégeuse par ses changements de direction et ses virages très serrés.« 

 

Il y aura à bord de chaque SSV engagé une liste de matériel  obligatoire.

L’organisateur  rappelle cette liste  et surtout signale où trouver les objets sans se faire avoir.

 

 

Infos : http://www.tt24.fr/Equipements-reglementaires-ou-les-trouver_a1014.html

 

LE HANS,UN VRAI PLUS

LE HANS,UN VRAI PLUS

 

Il y a même des conseils et des adresses pour les équipements non obligatoires mais recommandés, comme le HANS…

Idem pour le règlement, voir sur http://www.tt24.fr/Reglement-sportif_a1003.html

Encore idem pour le transport et les formalités douanières, l’organisation vous a mâché le boulot aux petits oignons !

http://www.tt24.fr/Transport-et-formalites-douanieres_a1006.html

Et encore un plus, on vous dit comment transformer votre SSV de tous les jours pour la compète, c’est assez simple du reste…

http://www.tt24.fr/Adapter-votre-ssv-d-origine-pour-la-competition-c-est-simple-_a1021.html

 

 

LE SSV24 C’EST DU SERIEUX…

 

 

 

L’organisation de ce premier rallye 100% SSV est assurée par deux organisateurs, pilotes et amis, Jean-Louis Dronne et Jean-Louis Schlesser.

 

 

Le premier organise des courses automobiles depuis plus de 30 ans, le second possède l’un des plus beaux palmarès en sport automobile international et dirige le plus grand rallye-raid africain, l’Africa Race.

Au fil des ans, les SSV sont devenus de plus en plus performants si bien que de nombreux modèles sont désormais parfaitement adaptés à la compétition.

 

LE SSV DE PINCHEDEZ A L'AFRICA RACE

LE SSV DE PINCHEDEZ A L’AFRICA RACE

 

S’ils sont encore une poignée dans les grands rallyes-raids internationaux, on en compte jusqu’à 70 lors de Baja nationales.

L’idée de créer un rallye 100% SSV paraissait donc correspondre aux attentes d’un plateau grandissant avec des constructeurs attentifs aux évolutions de ce marché et des préparateurs de plus en plus affûtés pour permettre à ces machines, d’abord créées pour des besoins utilitaires, de participer à des compétitions automobiles. Alors pour cette première édition, le SSV 24 s’offre une destination idyllique pour que machines et pilotes profitent d’un maximum de plaisir : le Maroc !

En lançant ce nouveau rallye, l’équipe d’organisation n’en est pas à son premier vol d’essai.

En endurance, Forcing additionne 21 éditions des 24H Tout Terrain de France et 4 éditions des 24H Off Road Maroc.

 

 

D’ailleurs, immédiatement après la 5° édition des 24H Off Road Maroc, le staff accueillera les concurrents du SSV24 sur les mêmes pistes que les précédents pilotes.

Des pistes identiques où le franchissement est banni, le même esprit « paddock circuit » où toute la course se vit de minutes en minutes pour les assistances et les pilotes en attente d’un relais, et un encadrement professionnel habitué des grandes endurances tout-terrain et des rallyes-raids.

S’il s’agit d’une première édition, le SSV24 profitera d’un concept déjà rôdé depuis plusieurs années.

Voilà c’est nouveau, c’est sérieux, c’est pas cher, c’est génial et donc c’est inratable pour ceux d’entre vous qui connaissent déjà le grand frisson au voilant de ces SSV, idem pour ceux qui ont envie de démarrer, cette organisation et ses tracés sont sans galères.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS DESERT RUN ET POLARIS

 

 

 

Sport

About Author

jeanlouis