24 HEURES DE DAYTONA. LA RILEY DU CHIP GANASSI EN TETE APRES DOUZE HEURES DE COURSE.

 

 

 24-HEURES-DE-DAYTONA-2014-Le-depart.


24-HEURES-DE-DAYTONA-2014-Le-depart.

 

24 HEURES DE DAYTONA. LA RILEY DU CHIP GANASSI EN TETE.

Ce dimanche matin en France et après douze heures de course, c’est l’une des Riley de l’équipe de Chip Ganassi, la N°02  celle de l’équipage formé de Scott Dixon, Tony Kanaan, Marino Franchitti et Kyle Larson qui occupe le commandement, ayant couvert 328 tours, devant trois Corvette DP, avec dans l’ordre,  la N° 5 du Team Action Express de Sébastien Bourdais, Christian Fittipaldi, Joas Barbosa et Burt Friselle, la N°90 du Team Spirit of Daytona de Mike Rockenfeller, Richard Westbrook et Michael Valiante, toutes deux dans le même tour et la N°10 du Team de Wayne Taylor associé à ses fils et à Max Angelelli, 4ème à un tour.

Le TOP 5 actuel étant complété par une autre Corvette DP, la N°9 seconde voiture du Team Action Express, celle de Fabien Giroix, John Martin et Bryan Friselle, classée elle  également à un tour.

L’Oreca Nissan de l’équipe Pickett-Muscle Milk de Klaus Graf, Luucas Luhr et Alexander Brundle pointe au 7ème rang, à deux tours.

Le TOP 10, étant complété par les meilleures GT. Avec dans l’ordre, les deux Porsche 991 GT2 du Team  Porsche-CORE, des équipages Tandy, Lietz, Pilet et Long, Bergmeister, Christensen, avecx 322 tours, à 16 tours.

Ensuite, on pointe, la Corvette C7.R du Team Corvette du trio,  Gavin, Milner, Liddell avec, 321 tours, à 17 tours

La Morgan-Nissan De l’écurie Française OAK  Racing de Pla, Rusinov, Webb et Yacamam, se retrouve 26ème à 18 tours, ayant rencontré des problémes d’alternateur

Hier soir aprés trois heures de course – il était 23 Heures en France –  DRAME AUX 24 HEURES DE DAYTONA.

 

  24-HEURES-DE-DAYTONA-2014-LA-CORVETTE-GAINSCO-BOB-STALLINGS-de-MEMO-GIDLEY


24-HEURES-DE-DAYTONA-2014-LA-CORVETTE-GAINSCO-BOB-STALLINGS-de-MEMO-GIDLEY

 

 

Terrible harponnage aprés 3Heures de course, de la FERRARI du Team RISI Competizione alors au ralenti et pilotée par Malucelli qui en partageait le volant avec Fisichella, Bruni et Beretta et heurtée à trés haute vitesse par la Corvette du Team GAINSCO-Bob Stallings Racing qui avait signé la pole avec Gurney et conduite alors par Memo Gidley et qui en partageait le volant avec Alex Gurney, Jon Fogarty et Darren Law. Les deux pilotes conduits à l’hopital. Course stoppée au drapeau rouge, naturellement !

Selon la direction de course quelques minutes plus tard, les deux pilotes accidentés se trouvent à l’hôpital Halifax où ils sont l’objet d’examens médicaux, mais éveillés.

En milieu de nuit, Fiona Miller, porte parole du Risi Competizione, indiquait que la Ferrari F458 accidentée, roulait auparavant au ralenti suite à un probléme électrique.

Au moment de l’accident, la course été menée par une autre Corvette DP alors pilotée par Christian Fittipaldi devant la 1ère Riley du Chip Ganassi conduite par Tony Kanaan et une autte Corvette DP celle de Wayne Taylor et qui précédait la Morgan-Nissan de l’écurie OAK Racing alors aux mains d’Oliver Webb.

La course était immédiatement neutralisée et interrompue au drapeau rouge, le temps d’évacuer les deux pilotes blessés et de nettoyer la piste. Moins d’une heure plus tard, elle était relancée

 

Peter GRISWOLD

Photos : USCC

 

 

 

Sport

About Author

gilles