REDUCTION DE VITESSE A 80 KM/H : LA FFM EN COLERE !

 

 

FFM  - 100 ANS DE PASSION logo

 

Voici le texte du communiqué reçu de la FFM, qui nous semble refléter d’assez près l’opinion de beaucoup de motards, en tous cas sur ses conclusions.

Il est probable que les réactions des instances officielles de la moto seront également proches de celles des automobilistes. Ca, en effet, aujourd’hui, la vitesse n’est absolument plus ce qui tue le plus sur la route.

Seulement … 25% selon les statistiqies officiels !!!!!

Le communiqué de la FFM  est publié intégralement…

 

 

80 KM/H SUR LES ROUTES, LE RAS LE BOL C’EST MAINTENANT

 

 

Force est de constater que, sous la houlette de l’omniprésent Ministre de l’Intérieur Manuel Valls, le changement est bien effectif pour les usagers de la route.

Après l’augmentation constante du nombre de radars, la diminution de la vitesse est à nouveau le cheval de bataille de la sécurité routière.

Un équidé qui sera peut être prochainement intéressant d’utiliser si la vitesse continue ainsi d’être prise pour cible.

Après le périphérique parisien qui a vu sa vitesse baissée de 10 km/h en ce début d’année, Manuel Valls souhaite désormais s’attaquer aux routes en faisant passer leur limitation à 80 km/h.

Même si pour l’instant il n’est question que d’un test limité à quelques départements, on peut penser que le Ministre de l’Intérieur a déjà des idées bien arrêtées à ce sujet et prépare une baisse effective sur l’ensemble du territoire.

Alors que l’industrie automobile et motocycliste est déjà au plus mal, que la population est déjà sévèrement réprimandée financièrement ou judiciairement pour de petites infractions, comment l’usager de la route peut encore supporter une telle répression ?

Les chiffres de la sécurité routière n’ont pourtant jamais été aussi bons depuis que les statistiques existent (1948) avec une chute de la mortalité de 11% en 2013. Pourquoi ne pas laisser la population tranquille et cette baisse se poursuivre naturellement d’elle-même comme c’est le cas depuis de nombreuses années ?

Et pendant ce temps, toujours rien n’est annoncé à propos de l’alcool, de la somnolence, de l’amélioration des infrastructures routières et du téléphone au volant qui sont des fléaux dont sont trop souvent victimes les motards.

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis