MOTOGP 2014 : TECH3 TOUCHÉ PAR LES INONDATIONS DU SUD DE LA FRANCE…

 

On a vu partout que le sud a été victime d’inondations, la Méditerranée et sa région en sont rarement le théâtre mais quand ça arrive, c’est monstrueux. L’atelier Tech3, qui se trouve à Bormes les Mimosas, y a eu droit et ce à quelques jours des premiers essais du MotoGP à Sepang.

 

 

Il y a eu un mètre d’eau dans l’atelier, les mecs ont bossé d’arrache-pied et les MotoGP sont parties à Sepang.

Les Moto2 en revanche, vont devoir subir un coup de nettoyage…

 

HERVE PONCHARAL

HERVE PONCHARAL

 

Hervé Poncharal, patron de Tech3 :

« Le beau temps est revenu mais il y a encore des gens sans électricité, sans eau, sans abri. Ça a été, comme souvent en Méditerranée, aussi brutal que bref. Notre atelier est juste à côté d’un tout petit cours d’eau. Il avait déjà beaucoup plu jeudi, vendredi et samedi, mais jusqu’à samedi soir ça coulait normalement. Dimanche matin il y a eu une dépression orageuse qui venait de la Méditerranée et qui est restée bloquée au-dessus de nous. Il a plu toute la journée, c’était très localisé, avec des pluies diluviennes de 4-5h du matin jusqu’à 14h. Nous étions passés à l’atelier à 8h30 pour surélever et sécuriser les caisses de matériel, qui partaient ce matin pour la Malaisie, pour les premiers tests de l’année. Ça a tenu jusqu’à un moment donné où l’eau est montée tout d’un coup, notre porte étanche a lâché, c’était comme l’explosion d’une bombe, puis la vague d’eau est rentrée et a traversé l’atelier. La grosse inondation a eu lieu vers 10h30-11h. A 14h40-15h, l’eau était partie mais le problème, c’est qu’elle était montée à plus d’un mètre et on a de la boue absolument partout. En plus les canalisations d’eau ont été arrachées et c’est donc une galère monstrueuse. Heureusement, il n’y a pas eu de dommage corporel ou matériel chez nous. Il y a eu une belle solidarité. On a la chance d’avoir des voisins qui ont des machines, tractopelles et autres, des gens qui sont venus aider. C’est un coup dur qui n’arrive pas à une bonne période de l’année puisqu’on a beaucoup de choses à faire et à préparer, mais ça n’aura pas de répercussion sur quoi que ce soit. » 

 

 JEAN LOUIS BERNARDELLI avec  MOTOGP.COM

Photos :  ARCHIVES AUTONEWSINFO et MOTOGP.COM

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis