AFRICA RACE 2014. MICHAEL PISANO : RETOUR GAGNANT

 

 

 

 

AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-avec-son-pere-et-son-mecanicien

AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-avec-son-pere-et-son-mecanicien

 

Né le 29 septembre 1983 a Ajaccio ou il vit, Michael Pisano in habitué des places d’honneur a remporté ce samedi à Dakar, la 6ème édition de l’Africa race en catégorie moto.

Une belle performance pour le motard corse qui reprenait pourtant la compétition après un accident survenu l’an dernier.

 

ITINERAIRE

 AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-VICTOIRE-au-LAC-ROSE-a-DAKAR-le-11-janvier


AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-VICTOIRE-au-LAC-ROSE-a-DAKAR-le-11-janvier

 

 

Peu connu encore du grand public, il ne devrait cependant toutefois pas tarder à se faire un nom !

Son job – il dirige depuis 2008, MP Organisation – le rapproche de la moto puisqu’il organise des séjours ballades et randonnés dans l’Ile de Beauté.

Passionné de motos, Michael qui a pile 30 ans, découvre la compétition tout minot des ses 5 ans, son père, un amoureux de la moto l’ayant assis sur une PW 50.

Il tâte vraiment de la compet vers 12 ans, en découvrant le moto cross et l’enduro. Mais ce n’est qu’en 2007 qu’il se lance dans l’aventure des rallyes raid.

Sa première participation à une épreuve sera le rallye de Tunisie ou il s’engage au guidon d’une Yamaha 450cc. Résultat, il rallie l’arrivée à une prometteuse 14éme place.

Decide alors de viser plus haut et s’engage sur le Dakar 2008. Le fameux Dakar resté célèbre dans les mémoires car tout s’est arrêté à Lisbonne, l’épreuve étant finalement la veille du départ, tout bonnement annulé !

2008 sera toutefois pour le Corse une belle saison. Entamée en Tunisie, ou il revient et se classe avec sa Yam 450cc, à une belle seconde place derrière son équipier Olivier Pain

Roule ensuite au Rallye NPO du Maroc et manque de peu le podium, terminant 4éme.

Se re-inscrit au Dakar 2009. Alors qu’il occupe la 14ème place et que se profile la journée de repos, le lendemain, il casse le moteur de sa Yamaha au Chili, au cœur du fameux désert de l’Atacama. La mort dans l’âme, il doit se résoudre, c’est pour lui fini il doit abandonner.

2010, il lâche sa Yam et se retrouve ‘’porteur d’eau’’ de David Casteu, au sein du Team Sherco. Mais c’est un mauvais millésime car incroyablement, il enchaine les blessures, certes rien de grave mais il ne peut rouler à son niveau !

Heureusement la bonne nouvelle en cette année 2010, sera en avril, la naissance de son petit Jean-Carl.

En 2011, Michael  intègre le Team Meca System, basé à St Flour dans le Cantal et que dirige Pascal Buisson. Découvre une nouvelle monture, une Honda 450cc pour le Dakar. Mais bis répétita, nouvelle année de désillusion…

 

AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-VICTORIEUX-AU-LAC-ROSE

AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-VICTORIEUX-AU-LAC-ROSE

 

Il nous explique :

 «  Je roulais pas bien et je casse mon embrayage et par ma faute toujours au Chili mais cette fois au delà de Copiapo. »

Termine néanmoins l’épreuve Sud américaine mais loin à la 21ème place

Michael poursuit :

« En 2012, je m’engage un peu à l’arrache au dernier moment avec une KTM Privée. »

Il se souvient :

« Je ne parvenais pas à finaliser mon budget mais je ne pouvais me résoudre à ne pas retourner la bas en Amérique du sud. Donc avec le minimum, j‘ai monté in extrémis un programme minimum.»

Alors qu’il occupe la 15ème place, Michael casse le moteur la veille de l’arrivée à Lima !

Cruel.

Il lâche :

«  Je n’ai jamais eu de chance sur le Dakar. »

Au mois de novembre 2012 et à l’ occasion d’un enduro à Porto Vecchio, c’est le drame, catastrophe

Mauvaise chute et rupture des ligaments croisés du genou gauche !

Michael nous confie :

« Je n’ai été opéré à Marseille qu’en février 2013 car il fallait patienter et attendre que le genou dégonfle. »

S’ensuit une longue période d’indisponibilité et de rééducation et ce n’est donc qu’en septembre dernier que Michael re goute aux joies du pilotage chez lui a côté d’Ajaccio.

 

 AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-avec-Jean-Louis-SCHLESSER-et-Thierry-MAGNALDI


AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-avec-Jean-Louis-SCHLESSER-et-Thierry-MAGNALDI

 

Suite à une rencontre avec Jean Louis Schlesser, décide de rouler à l’Africa race 2014

La suite, il nous la raconte :

«  Je suis parti prudent lors des toutes 1ères spéciales au Maroc reprenant la compétition après mon opération. »

Mais des la 1ère ES, agréable surprise, se classe déjà second derrière Norbert Dubois. Toute la course il se classera d’ailleurs au plus mal, 4ème et il s’empare du commandement le 3ème jour.

 

AFRICA-RACE-2014-PISANO-

AFRICA-RACE-2014-PISANO-

 

Tête qu’il ne lâchera plus jusqu’à l’arrivée au lac Rose à Dakar ce samedi où il termine en grand vainqueur.

Redescendu di podium, Michael Pisano nous rejoint et nous évoque sa course

« L’Africa race ? Un très belle course bien organisée. Un tracé vraiment de qualité. Et une compétition en tête qu’il ne fallait pas prendre à la légère car il y avait quotidiennement une belle bataille parmi les premiers avec notamment Dominique Robin et  le belge Joris Van Dyck  . »

 

 AFRICA-RACE-2014-MIKAEL-PISANO-OUVREUR-ET-QUASI-VAINQUEUR


AFRICA-RACE-2014-MIKAEL-PISANO-OUVREUR-ET-QUASI-VAINQUEUR

 

Michael nous précisant :

«  C’est dans les longues et redoutables spéciales en Mauritanie que j’ai ouvert et que j’ai mis gaz et gagné. Tout seul devant pendant 480 km, je n’ai vu personne et à ‘arrivée de la seconde ES, je suis arrivé avec quinze minutes d’avance. A ce moment là, j’ai commencé à gérer ma moto car j’étais solide leader, possédant 40 minutes d’avance sur mon suivant immédiat Robin. »

Et, Michael conclut :

« C’est une belle revanche et une agréable satisfaction pour mon retour de gagner. En plus, j’ai su bien profité des bons conseils de Thierry Magnaldi et estime avoir énormément progressé en navigation. »

Pour rouler dans l’Africa race, Michael a été soutenu par un pool de partenaires  et notamment James Campell qui dirige un magasin Leclerc. Maus aussi par les équipements Kenny, l’hôtel Marina di lave. Et l’entreprise Serradori, spécialisée dans le BTP et située elle, à Puget sur Argens.

 

 AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-EN-MAURITANIE.


AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO-EN-MAURITANIE.

 

La suite ?

«  J’espère parvenir à intégrer un Team professionnel pour la saison et poursuivre en rallye raid. »

Son rêve ?

«   Ce serait tout naturellement de devenir pilote professionnel et j’ajoute, piloter une Honda d’usine »

Le reverra-t-on sur l’Africa race ?

«  Surement car je m’y suis franchement régalé et je ne connaissais pas la Mauritanie, un pays tout simplement magnifique.

Michael Pisano, assurément un nom à retenir, car le corse ne devrait pas tarder à intégrer le cercle très fermé des vedettes du rallye raid.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Alain ROSSIGNOL/ DESERT RUN et Jorge CUNHA 

 

AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO

AFRICA-RACE-2014-MICHAEL-PISANO

AFRICA-RACE-2014-MiCHAEL-PISANO-7janvier

AFRICA-RACE-2014-MiCHAEL-PISANO-7janvier

 

Sport

About Author

gilles