ENDUROPALE DU TOUQUET : L’EVENEMENT MOTO AURA LIEU LES 8 ET 9 FEVRIER 2014

 

 

Enduropale2014 Affiche

 

En février chaque année, je réunis  le sable, la mer, plus de 1000 pilotes chevronnés et un public inouï évalué bon an, mal an  plus de 200.000 spectateurs.

Je suis … l’Enduropale  du Touquet !

Une compétition incontournable  pour les adeptes des sensations les plus extrêmes qui deux jours durant annuellement assistent  pleins d’admiration à ce spectacle sur la plage du Touquet,  riche en émotions fortes.

Il est vrai que cette course mythique et sa réputation perdurent depuis bientôt 40 ans.

Le sable, la mer, le vent du nord  et le froid parfois glacial en ont fait la réputation… qui a, depuis plusieurs décennies, franchi nos frontières.

 

 ENDUROPALE-2014-Jacques-BOLLE-Daniel-FASQUELLE-Présentation-7-janvier-Assemblee-Nationale-a-PARIS-Photo-Max-MALKA


ENDUROPALE-2014-Jacques-BOLLE-Daniel-FASQUELLE-Présentation-7-janvier 2014-Assemblee-Nationale-a-PARIS-Photo-Max-MALKA

 

Ce mardi soir à Paris à l’Assemblée Nationale, s’est déroulée la présentation officielle de l’Enduropale du Touquet millésime 2014, dont la 9ème édition se déroulera les 8 et 9 février prochain.

L’Enduropale, née autrefois en 1975 lors de sa création par Thierry Sabine avec le soutien du maire de l’époque Léonce Despres ‘Enduro du Touquet’ et dont le 1er vainqueur fut Jacky Vernier au guidon d’une Ossa de l’écurie de Marcel Seurat.

Une épreuve qui allait se dérouler jusqu’en 2005, année ou ASO son promoteur décidait quelques semaines avant la course de jeter l’éponge.

Mais la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) décidait de sauver l’épreuve de la Cote d’Opale et en devenait l’organisateur. C’est Arnaud Demeester sur une Yamaha qui triomphait.

Un an plus tard, la ville du Touquet reprenait à son tour le flambeau et rebaptisait la course  Enduropale  du Touquet-Pas de Calais et c’est le jeune nordiste Timotëi Potisek qui la remportait.

Présent à l’Assemblée Nationale ce mardi soi, Jacques Bolle, le Président de la FFM nous expliquait :

« L’Enduropale reste l’un des très grands événements de notre pays qui comme le Tour de France cycliste réuni le plus grand nombre de spectateurs, chaque année 200.000 fans se pressant tout autour du circuit au Touquet pour admirer les 2000 compétiteurs.  Je n’oublie pas que la FFM a pris le risque après qu’ASO ait renoncé d’organiser l’édition 2005 avant que la ville du Touquet et son maire Daniel Fasquelle ne prennent notre relais.»

 

ENDUROPALE-2014-Bernard-BAUDOUX-Présentation-7-janvier-Assemblee-Nationale-a-PARIS-Photo-Max-MALKA

ENDUROPALE-2014-Bernard-BAUDOUX-Présentation-7-janvier-Assemblee-Nationale-a-PARIS-Photo-Max-MALKA

 

Bernard Baudoux le directeur de l’Enduropale, nous confiant :

« Pour cette 39ème édition, le parcours a été raccourci passant de 17km à 14.  Le départ  sera donné le dimanche 9 février à 12Heures 30 et pour trois heures de course. Et nous attendons comme chaque année la grande foule. »

Côté plateau toutes les grandes marques de motos Tout-terrain seront au départ (Honda-Yamaha-KTM- Suzuki-Sherco-Kawasaki)

Parmi les ‘ vedettes ‘ on retrouve plusieurs anciens vainqueurs tels Steve Ramon lauréat en 2011 et Jean Claude Mousse, victorieux lui déjà à quatre reprises en 1999, 2004, 2012 et 2013 .

Mousse qui tentera d’égaler le nombre de victoires que détient le Hollandais Kees Van der Ven qui a triomphé au guidon de sa KTM et à cinq reprises et consécutivement entre 1982 et 1986 !

Le record absolu étant la propriété  d’Arnaud Demeester lequel compte la bagatelle de… sept succès décrochés en 1995, 1996, 1998, 2002, 2005, 2007 et 2008. Tous obtenus au guidon d’une Yamaha !

Pour leur barrer la route d’un nouveau triomphe, citons parmi les prétendants Adrian Van Beveren, Milko Potisek, Damien Prevot, Rudy Vergriete,  Arnaud Degousee, Rucky Claus,  et Theophane Quenehen.

Le circuit offrira trois zones d’obstacles pour les spectateurs au niveau du Touquet de Stella et de Merlimont. Le parcours étant tracé exclusivement sur la plage et agrémenté de bosses. Puisque de nos jours les concurrents ne roulent plus dans les dunes, comme autrefois.

 

Aurélie ELBAZ

Photos : Max MALKA

 

Motocross

About Author

gilles