DAKAR 2014. GUERLAIN CHICHERIT REMPLACE BIEN ERIC VIGOUROUX !

 

 

 

 DAKAR-2014-BUGY-EVR-GUERLAIN-CHICHERIT


DAKAR-2014-BUGY-EVR-GUERLAIN-CHICHERIT

 

 

Les organisteurs du Dakar ont bien confirmé ce jeudi 2 janvier, le remplacement d’Eric Vigouroux par Guerlain Chicherit. Information qu’avait publié en ‘ exclusivité ‘  autonewsinfo et avec photos des le 24 décembre dernier (voir lien)

Guerlain Chicherit pilotera donc bien l’un des deux tous nouveaux protos buggy de l’équipe EVR. Il devait être navigué par l’ancien brillant motard Jean Brucy. Reconverti comme co pilote auto deja depuis plusieurs années. >Mais Guerlain a finalemeny choisi de partir avec Alex Winocq. Victorieux notamment du rallye du Maroc 2012 aux côtés de Vigouroux

http://www.autonewsinfo.com/2013/12/24/dakar-2014-guerlain-chicherit-rejoint-le-team-deric-vigouroux-112164.html

Connaissant le talent de Guerlain et sa bonne connaissance des pistes sud américaines où il s’est déja illustré au volant d’une Mini, sa présence devrait pimenter un peu le début de course, ou Chicherit pourrait fort bien arbitrer le duel qui va opposer les pilotes Mini aux buggies SMG de l’équipe de Philippe Gache de Carlos Sainz et de Ronan Chabot.

Questionné Eric Vigouroux confie :

«  Lorsque l’opportunité de faire rouler Guerlain s’est présentée, je n’ai pas hésité une seule seconde. Avec lui et BJ Baldwin, mes buggys sont entre d’excellentes mains. Bien entendu, je ressens une petite frustration à ne pas piloter moi-même, mais je préfère assurer l’avenir du Team ».

De son côté, Guerlain explique :

« Je me suis battu pour trouver un volant sur ce Dakar 2014. Cela n’a pas été facile, mais il n’était pas possible pour moi de rester à la maison à Tignes. Le Dakar j’ai cette épreuve dans le sang ! C’est vrai, je n’ai pas roulé de l’année, mais ma motivation n’a jamais été aussi grande. C’est la raison pour laquelle, je vais prendre mon temps au cours des deux ou trois premières spéciales pour retrouver mes sensations et mes marques. Après, je vais tout donner. Je suis convaincu que cette nouvelle voiture a les moyens de briller et dès cette année ».

L’an dernier, Guerlain s’était classé 8ème à l’arrivée non sans avoir remporté un spéciale au volant ‘un autre buggy du Team SMG.

Il s’embarque donc pour son septième Dakar.

Christian COLINET

Photos : DR

Sport

About Author

gilles