MICHAEL SCHUMACHER. LEGERE AMELIORATION MAIS LA SITUATION DEMEURE CRITIQUE…

 

 

 

CHU GRENOBLE Conference des medecins Lundi 30 decembre 2013 Michael SCHUMACHER

 

MICHAEL SCHUMACHER. LEGERE AMELIORATION. MAIS C’EST LOIN D’ETRE GAGNE…

Ce mardi matin au cours d’une nouvelle conférence de presse, les médecins du CHU de Grenoble dont EMMANUEL GAY CHEF DU SERVICE NEUROLOGIQUE, annoncent avoir procédé au cours de cette nuit à une nouvelle intervention cranienne entamée vers 22 Heures et d’une durée de 2 HEURES.

Le scaner pratiqué ce matin montre que l’hématome aurait en partie disparu.

La situation de maniére inattendue est mieux controlée qu’hier mais on ne peut pas dire qu’il est sauvé. CAR Il A D’AUTRES LESIONS AU CERVEAU.

Les heures à venir seront cruciales. La famille est présente, sa femme Corrina, son pére, son frére Ralf.

Il faut se dire c’est un peu mieux qu’hier mais resté réaliste.

le PRONOSTIC VITAL demeure préoccupant.

On a été surpris de ces petits signes d’amélioration mais il y a encore beaucoup de chemin.

Les autres hématomes ne peuvent etre evacués pour l’instant.

Michael est maintenu en hypothermie therapeutique

Aucune prévision pour le moment pour le futur. On ne peut faire aucune prévision sur l’avenir.

On a une stratégie médicale qui est de continuer de stabiliser la situation.

On peut encore parler de situation critique.

Et peut étre que demain on parlera d’alarmiste.

Le Professeur Gérard SAILLANT, concluant :

 » C’EST TOUJOURS L’INQUIETUDE. On ne peut rien dire sur l’avenir. Car ce soir ou demain la situation peut se retourner. »

En conclusion, on ne peut pas prévoir  l’avenir car il n’y a pas d’améliorations neurologiques.

On ne peut AFFIRMER qu’il est HORS DE DANGER

Enfin on a appris que le casque de Michael Schumacher s’est cassé lors de l’impact lors de sa chute à ski, dimanche à Méribel les Allues.

Le casque que portait Schumi se serait brisé en deux parties.

Neurochirurgien qui a pris en charge Schumacher, dimanche à son arrivée à l’hôpital CHU de Grenoble-La Troche, le Professeur Stephan Chabardes a précisé lors du point-presse ce mardi en fin de matinée que l’ancien Champion du monde de F1, présentait à son arrivée ‘une plaie au cuir chevelu et un enfoncement de la voûte osseuse’.

Ce qui confirme la violence du choc.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : DR

F1

About Author

gilles