ENDURANCE WEC. FIN DE CARRIERE POUR ALLAN MCNICH QUI DIT STOP

n

 

 

WEC-2013-BAHREIN-Dr-Wolfgang-Ullrich-Allan-McNish-Loic-Duval-Kyle-Wilson-Clarke-le-Race-Engineer-Audi-R18-e-tron-quattro

WEC-2013-BAHREÏN-SA Dernière course. Ici dans le stand Audi avec le Dr-Wolfgang-Ullrich-Allan-McNish-Loic-Duval-Kyle-Wilson-Clarke-le-Race-Engineer de l’Audi-R18-e-tron-quattro

 

 

Après Franck Biela, Emanuelle Pirro puis Dindo Capello, un autre très grand pilote  de la redoutable équipe Audi, le petit par la taille mais grand par le talent, pilote Écossais Allan Mc Nish, vient d’annoncer ce mardi qu’il se retirait à son tour de la scène sportive et mettait un terme à sa brillante carrière

 

 FIA-REMISE-DES-PRIX-Vendredi-6-Decembre-2013-a-PARIS-DUCAL-KRISTENSEN-et-MCNISH-et-les-GIRLS-du-MOULIN-ROUGE


FIA-REMISE-DES-PRIX-Vendredi-6-Décembre-2013-a-PARIS-DUVAL-KRISTENSEN-et-MCNISH-et-les-GIRLS-du-MOULIN-ROUGE

Tout juste auréolé d’un titre de Champion du monde d’endurance WEC 2013, décroché au volant de l’Audi N°2 et en compagnie de ses deux équipiers, le Danois Tom Kristensen et le Français Loïc Duval, deux pilotes avec qui il avait déjà remporté les 24 Heures du Mans en juin dernier, vient d’annoncer ce mardi en fin de matinée qu’il se retirait et mettait ainsi un terme à sa prestigieuse carrière.

Allan, qui confie :

«  Franchement, j’estime que c’était vraiment le moment idéal pour décider de ma sortie. »

Et il précise :

«  Avec mes équipiers Tom et Loïc, j’ai réalisé ma plus belle saison en sports prototypes devenant Champion du monde avec en plus la victoire au Mans »

Et il conclut :

«  Je ne vois pas ce que je pouvais espérer et souhaiter de plus que ce que j’ai gagné cette saison. »

 

24-H-DU-MANS-2013-Allan-McNISH-Photo-Thierry-COULIBALY.

24-H-DU-MANS-2013-Allan-McNISH-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

 

Allan McNish est né le 29 décembre 1969 à Dumfries, en Écosse.

McNish a débuté sa carrière par le karting des l’âge de 12 ans. Il fait ses gammes pendant six saisons avant de débuter en sport automobile, entamant sa carrière par la Formule Ford lors de la saison 1987.

Rapidement, il se fait remarquer, décrochant six victoires en Formule Vauxhall Lotus et Opel Lotus Europe ;

En 1989, il termine Vice-champion d’Angleterre en Formule 3 avec cinq victoires

Sa carrière en monoplace semble alors bien lancée et des l’année suivante, nous sommes alors en 1990,  Allan brille en Formule 3000  – l’équivalent à l’époque du GP2 – se classant quatrième du championnat malgré un très grave accident, le 22 avril, à Donington où sa monoplace décolle et passe au dessus des rails, tuant un spectateur, McNish demeurant, lui, trois jours dans le coma.

 

WEC SPA 2012 A. MCNISH POLE OVERALL

 

Puis, de grandes équipes de F1 lorgnent sur le petit Ecossais comme McLaren qui le recrute comme pilote d’essais entre 1990 et 1992. Il rejoint ensuite l’équipe  Benetton.

Mais sans volant, Allan redescend en F3000 en 1995, avec le Paul Stewart Racing Team avec lequel il s’offre  deux poles positions et plusieurs podiums. En 1996, âgé de 27 ans, il revient chez Benetton comme pilote essayeur.

Avant de s’exiler aux États-Unis pour courir en GT, au volant d’une Porsche officielle avec laquelle il remporte trois victoires, une pole position et deux records du tour.

 

PORSCHE-911-gt-2-Ortelli-Aiello-McNish-victorieuse-des-24-H-du-MANS-en-1998.

PORSCHE-911-gt-2-Ortelli-Aiello-McNish-victorieuse-des-24-H-du-MANS-en-1998.

 

En 1998, l’Écossais, pilote officiel Porsche, entre dans l’histoire car il réalise le meilleur temps des pré-qualifications et remporte les 24 Heures du Mans avec la Porsche GT1, associé aux Français Stéphane Ortelli et Laurent Aiello.

Il se classe deuxième des 24 heures de Daytona 1999 avec Porsche et rejoint l’équipe Toyota au Mans.

Cela lui ouvre les portes à nouveau des GP car il est enrôlé comme pilote essayeur de la future équipe de F1 Toyota en 2000. Ce poste lui laisse toutefois le loisir  de se consacrer toujours à l’endurance

Aux 24 Heures du Mans, il décroche la pole et termine à la deuxième place  en compagnie avec à la clé le record du tour, cette foi sur Audi et avec les mêmes équipiers  Aiello et Ortelli.

Il dispute le championnat ALMS (American Le Mans Series), qu’il remporte, toujours sur Audi.

 

AUDI-R18-2011-test-SEBRING-Mars-

AUDI-R18-SEBRING-Allan MCNISH

 

Mais il n’a pas renoncé à la Formule 1 et voit enfin sa carrière commencer en Grand Prix à 32 ans en 2002 avec Toyota. Mais avec une monoplace peu performante et dominé par son coéquipier Finlandais Mika Salo, Allan est remercié par Toyota.

En 2003, il retrouve néanmoins un poste de pilote d’essais chez Renault, avant de finalement se tourner et définitivement  en 2004, vers  l’endurance chez Audi.

Avec Audi, il survole les préqualifications des 24 Heures du Mans 2004, et triomphe aux 12 Heures de Sebring, 1 000 km de Silverstone et 1 000 km du Nürburgring.

En 2005, dispute le championnat allemand DTM toujours avec Audi, terminant dixième. Se classant  troisième des 24 Heures du Mans avec Audi et deuxième des 12 Heures de Sebring après avoir remporté les 1 000 km de Silverstone avec l’équipe l’Audi du Team Oreca.

 

AUDI 7 McNish TOMBEE NUIT

AUDI  – Allan McNish au Mans à la tombée de la  NUIT

 

En 2008, il est de nouveau victorieux des 24 Heures du Mans avec Rinaldo  ‘Dindo’ Capello et Tom Kristensen et gagne aussi Petit Le Mans à Atlanta avec Rinaldo Capello et Emanuele Pirro

Lors de l’édition 2011 des 24 Heures du Mans, il sort indemne d’un terrible accident au volant de l’Audi R18 numéro 3 après seulement une heure de course et ce à la suite d’un violent accrochage avec la Ferrari F430 que pilotait Anthony Beltoise.

http://www.autonewsinfo.com/2011/06/11/24-heures-du-mans-les-photos-du-terrible-accident-de-l%E2%80%99audi-d%E2%80%99alan-mcnish-11283.html

Et cette année il a pour la 3ème fois triomphé en Sarthe avec Kristensen et le français Loïc Duval successeur de Capello dans cet équipage

 

 24-HEURES-DU-MANS-2013-ARRIVEE-VICTORIEUSE-DE-LAUDI-N°-2-DUVAL-KRISTENSEN-MCNISH


24-HEURES-DU-MANS-2013-ARRIVEE-VICTORIEUSE-DE-LAUDI-N°-2-DUVAL-KRISTENSEN-MCNISH

 

Avant de devenir Champion du monde d’endurance WEC avec ces équipiers

Mc Nich se retire donc par la grande porte, l’année ou il est titré N°1 mondial, non sans s’être encore offert la victoire en Sarthee dans l’épreuve la plus prestigieuse.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2012-MCNISH-et-GILLES-2012-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo


24-HEURES-DU-MANS-2012-MCNISH-et-GILLES-2012-Photo-Patrick-MARTINOLI-autonewsinfo

 

De lui, nous conserverons l’image d’un guerrier en piste mais d’un parfait gentleman, parlant parfaitement bien le français.

Un pilote aimant s’amuser à ses heures de loisirs, n’hésitant jamais faire des pitreries et souvent le clown

Good luck boy

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY-Patrick MARTINOLI-Thierry COULIBALY – François GAILLARD – AUDI

 

 24 HEURES DU MANS 2013 Les trois equipages victorieux avec DUVAL KRISTENSEN MCNISH 1er Photo Gilles VITRY - autonewsinfo


24 HEURES DU MANS 2013 Les trois equipages victorieux avec DUVAL KRISTENSEN MCNISH 1er Photo Gilles VITRY – autonewsinfo

 WEC-2013-SHANGHAI-Les-pilotes-de-Audi-N°2-KRISTENSEN-DUVAL-MC-NISH-sont-CHAMPIONS-DU-MONDE-2013


WEC-2013-SHANGHAI-Les-pilotes-de-Audi-N°2-KRISTENSEN-DUVAL-MC-NISH-sont-CHAMPIONS-DU-MONDE-2013

24 HEURES DU MANS 2011 - Le crash de l'Audi de McNich -crash

24 HEURES DU MANS 2011 – Le terrible crash de l’Audi d’Allan MCNISH

 

FIA WEC Sport

About Author

gilles