PHILIPPE FAVRE SE TUE A SKI A VAL THORENS

 

 

PHILIPPE-FAVRE-portrait.

PHILIPPE-FAVRE-portrait.

 

L’ancien pilote automobile Suisse Philippe Favre s’est tué hier vendredi 6 décembre et alors qu’il faisait du ski dans la station de Val Thorens en Savoie

Val Tho ou se déroule incroyablement ce week-end une compétition automobile avec la manche d’ouverture du 25ème Trophée Andros !

Philippe Favre était né à Genéve en Suisse le 11 décembre 1961.

En 1982, il débute sa carrière de pilote par deux années de karting et très vite il s’engage dans le Championnat de France de Formule Ford. Afin de gravir tous les échelons qui le mèneront au sommet de la compétition auto.

En 1985, il n’hésite pas à s’expatrier en Angleterre où le championnat de F3 est les plus disputé au monde. Après une année d’expérience en Formule Ford durant laquelle il remporte 7 victoires, il termine second du Championnat et à nouveau deuxième du fameux Formule Ford Festival, lequel est considéré comme le véritable championnat du monde de la spécialité !

A la fin de la saison 1986, l’usine  Reynard l’engage pour participer au célébre Formule 3 British Championship.

En 1989 et après de multiples podiums, il se retrouve propulsé dans l’antichambre de la Formule 1, le Championnat d’Europe de Formule 3000. Il crée la sensation lors de sa première course sur le circuit de Silverstone en signant la pôle position avant de terminer de nouveau second devant des pilotes tels que Jean Alesi, Damon Hill, Eddie Irvine, Mark Blundell, et autres Heinz Harald Frenzen.

Dès lors tous les Team managers des principales écuries de  Formule 1, Tyrrell, Brabham, Lotus s’intéressent sérieusement au pilote Suisse.

En 1990, des portes s’ouvrent au Japon où il participe au très compétitif « All Japan F3000 Championship ».

C’est finalement le team Leyton-House de Formule 1 qui le désignera comme pilote d’essai pour la saison 1991, avant d’annoncer la faillite prématurée du team. Après s’être exilé aux Etats-Unis en 1992 pour participer au championnat d’Indy-Light, Il reçoit en 1993, une proposition de l’usine Honda pour participer à leur projet des 24 Heures du Mans en 1994 et 1995 au volant d’une Honda NSX-GT1.

En 1994, il se classera 16ème avec la NSX N°46 qu’il partage avec les Japonais Hideki Okada et Kazuo Shimizu

En 1995 il est associé aux deux pilotes Japonais Hideki Okada et Noki Hattori avec la NSX N°46 qui sera non classée pour diustance parcourue insuffisante.

 

 PHILIPPE-FAVRE-24-HEURES-DU-MANS-1995-Team-Honda-NSX-GT1


PHILIPPE-FAVRE-24-HEURES-DU-MANS-1995-Team-Honda-NSX-GT1

 

Par la suite, Philippe restera sous contrat pour défendre les couleurs de la prestigieuse marque nippone dans les courses d’endurance internationales, en 1995, 1998 et 1999.

Il rejoint ensuite les courses FIA-GT au sein de l’équipe d’usine anglaise Lister Storm.

Entre 2000 et 2006, il participe à différents Championnats, parmi lesquels le GT-France au volant de Porsche GT2 et GT3 et le championnat Le Mans Série, au volant d’un prototype LMP2.

En 2006, il s’aligne dans le Ferrari Challenge Europe afin de coacher son jeune compatriote Henri Moser et signe 2 pôles positions et 1 podium.

 

PHILIPPE FAVRE  etait devenu un excellent coach

PHILIPPE FAVRE etait devenu un excellent coach

 

Parallèlement à la compétition, des 1997, il décide de faire profiter de ses vingt années d’expérience au plus haut niveau du sport automobile et monte une école de pilotage et de coaching, d’abord dénommée Exclusive Events, laquelle deviendra par la suite Philippe Favre Events

Il prodiguait ses précieux  conseils sur plusieurs circuits comme celui du Laquais prés de Grenoble.

Philippe qui était un véritable sportif accompli s’est donc tué à ski ce vendredi 6 décembre sur une piste de la station Savoyarde de Val Thorens, alors qu’il allait fêter ses 52 ans dans cinq jours …

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PFE

Nécrologie

About Author

gilles