ENDURANCE WEC. FERRARI REFLECHIT A UN ENGAGEMENT EN PROTO LMP1 !

 

 

Logo-Ferrari

 

La Ferrari 312 PB ex Merzario-PACE pilote par Knapfield- Manfred GIET

La Ferrari 312 PB ex MERZARIO-PACE pilotée par Knapfield- Photo  Manfred GIET

 

 

Si l’on en croit notre confrère Gary Watkins du toujours très sérieux magazine Anglais Autosport, Ferrari pourrait revenir prochainement courir dans le Championnat du monde d’endurance WEC !

Ferrari, déjà partie prenante et tout récemment sacrée Championne du monde en catégorie GT à Bahreïn dimanche dernier grâce à la Scuderia AF Corse, ayant laissé entendre qu’un engagement en proto dans cette discipline qu’elle a depuis longtemps délaissé, n’était pas inenvisageable et à exclure et dans la catégorie Reine, celle du LMP1.

L’idée étant pourquoi pas et dans un avenir proche de revenir en endurance en proto et ce en utilisant une motorisation basée sur son nouveau moteur de Formule 1, version 2014.

Antonello Coletta, qui dirige les activités sportives non – F1 de la firme Italienne, lui a en effet révélé que Ferrari étudiait la toute nouvelle règle P1 et qui entre en vigueur la saison prochaine .

Il n’a pas exclu une arrivée à l’horizon 2015, avec un châssis Ferrari équipé du moteur F1 turbo V6 dans le Championnat du Monde d’Endurance WEC

Qu’a dit, Antonello Coletta ?

« Il est tout à fait normal que Ferrari examine toutes les possibilités et se tienne informé et regarde de qui se passe »

Mais Coletta précise qu’il n’y a pas de plans immédiats pour Ferrari de préparer un nouvel engagement de prototype par l’usine, abandonné depuis 1973 !

Expliquant :

« Pour le moment nous sommes concentrés sur la F1, il ne serait pas possible de faire autre chose. »

Précisant :

« Cela signifie que nous ne pouvons pas dire que Ferrari sera en LMP1 prochainement, mais nous ne pouvons pas non plus dire que Ferrari ne sera pas en LMP1. Nous ne pouvons pas dire si notre vision est pour 2015, 2016 ou au-delà. »

 

MUSEE-FERRARI-A-MARANERLLO-LA-333-SP-engagée-par-Gilles-FAIGNAULT-aux-24-HEURES-DU-MANS-1995-pilotes-René-ARNOUX-Massimo-SIGALA-Jay-COCHRAN-Photo-Olivier-THIBAUD

MUSÉE-FERRARI-A-MARANERLLO-LA-333-SP-engagée-par-Gilles-GAIGNAULT-aux-24-HEURES-DU-MANS-1995-pilotes-René-ARNOUX-Massimo-SIGALA-Jay-COCHRAN-Photo-Olivier-THIBAUD

 

Affaire à suivre car il y a bien longtemps, des lustres, qu’un représentant de Maranello, n’avait évoqué et parlé d’endurance.

Le dernier proto Ferrari, vu en endurance essentiellement aux Etats-Unis mais avec parfois quelques apparitions aux 24 Heures du Mans  et notamment en 1995 ou je l’avais loué et engagé dans l’épreuve mancelle, l’ayant été, avec la barquette 333 SP, conçue à Maranello et par la volonté du fils du regretté Enzo Ferrari, Piero Lardi mais toutes exclusivement engagées par des écuries privées !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Manfred GIET – Olivier THIBAUD

 

MODENA-DAYS-SPA-2013-Ferrari-312-PB-©-Manfred-GIET

MODENA-DAYS-SPA-2013-Ferrari-312-PB- DE 1973 ©-Manfred-GIET

FIA WEC

About Author

gilles