ENDURANCE WEC. 1ère LIGNE TOYOTA AVEC LA 7 DE LAPIERRE-WURZ-NAKAJIMA EN POLE

 

 

WEC 2013 Bahrain Toyota assure a la nuit tombante.

WEC 2013 Bahrain Toyota assure la pole et la 1ère ligne a la nuit tombante.

 

A BAHREÏN, ce samedi en milieu d’après-midi et alors que le soleil se couche et que la nuit tombe tout doucement sur le circuit de Sakhir au sud de Manama, la capitale du Royaume de Bahreïn, la pole revient à la Toyota TS030 N°7 de Nicolas Lapierre, Alex Wurz et Kazuki Nakajima, en 1’42’’449 devant la seconde Toyota TS030 N°8 de Stéphane Sarrazin, Sébastien Buemi et Anthony Davison, qui assure le doublé aux bolides Japonais, à 0’’332 en 1’42’’781.

On le sait en Championnat WEC, la pole est calculée sur la moyenne des deux meilleurs tours de chacun des deux des trois pilotes désignées.

Ce vendredi, Toyota avait désigné l’Autrichien Alexander Wurz et le Japonais Kazuki Nakajima pour tenter d’aller décrocher la pole avec la N°7.

Tache accomplie !

Leurs quatre chronos ?

1’42 »170 et 1’42 »267 pour Alex et 1’42 »633 et 1’42 »727 pour le petit Japonais. Moyenne : 1’42 »449

Sur la 8,  les temps des deux pilotes en piste, Stéphane Sarrazin et Anthony Davison : 1’42 »424, 1’42 »658, 1’42 »914 et 1’43 »131. Moyenne : 1’42 »781, à 0 »332

Alex Wurz, confiait à l’issue de son run:

« Je suis très heureux de notre performance en qualifications. En fait, après la séance du matin, je pensais que ce serait difficile d’obtenir la pôle après avoir vu les chronos de notre concurrent. Mais nous avons joué nos cartes très bien et à la fin, cela nous laisse avec un sourire victorieux. Nous avons attaqué en qualifications, la voiture mise à notre disposition, je l’ai immédiatement bien senti, l’équipe ayant fait un bon travail de préparation. Mais c’est seulement 1% la pole car la course dure six heures par rapport à six minutes de qualification. Maintenant, nous voulons faire le job pour la gagner la course  »

 

A ses côté, Kazuki Nakajima ajoute:

«C’était une très bonne qualification pour nous. Nous avions des pneus différents par rapport à ce que j’avais utilisé le matin et j’ai eu un bon feeling. Je pense que l’équipe a fait un excellent travail pour bien nous régler la voiture et nous permettre d’en tirer le maximum. Ils m’ont également obtenu la bonne voie au bon moment, sans trafic, donc tout était parfait. Les tours d’Alex étaient rapide et il semble que nous sommes dans une position idéale pour entamer la course. Le premier travail est fait, maintenant nous avons six heures de course pour aller décrocher la victoire ».

 

WEC-2013-BAHREIN-AUDI-AU-COUCHER-DU-SOLEIL

WEC-2013-BAHREIN-AUDI-AU-COUCHER-DU-SOLEIL

 

Suivent, l’Audi N°1 de l’équipage formé de Benoit Treluyer, Marcel Fassler et André Lotterer , en 1’42’’976, à 0’’526 et l’Audi N°2 de Loic Duval, Tom Kristensen et Allan McNish, 4ème en 1’43’’145, à 0’’696.

Les temps ?

La 1 : 1’42 »252, 1’42 »254, 1’43 »550 et 1’43 »848

La 2 : 1’42 »389, 1’42 »573, 1’43 »680 et 1’43 »939

La Lola-Toyota de l’équipe Suisse Rebellion de Nicolas Prost, Mathias Beche et Andréa Belicchi occupe le 5ème rang à 4’’279.

Les chronos ?  1’50 »207, 1’50 »218, 1’51 »578 et 1’51 »762

En LMP2, pole pour l’Oreca-Nissan de l’écurie Pecom la N°49 de Nicolas Minassian, Luis Pérez Companc et Pierre Kaffer, en 1’50’’941 devant l’Oreca-Nissan ADR DELTA G Drive, la N°26 de Roman Rusinov, John Martin et Mike Conway, en 1’51’’003 et la 1ère des Morgan OAK Racing N°24 d’Olivier Pla, Alex Brundle et David Heinemeier Hanson, 3ème en 1’51’’718

 

WEC-2013-BAHREIN-la-PORSCHE-RSR-MANTHEY-2014

WEC-2013-BAHREIN-la-PORSCHE-RSR-MANTHEY-2014

 

Dans la catégorie GT/PRO, la pole revient à la Porsche ‘ usine ‘ du Team Manthey, la N°92 de Marc Lieb et Richard Loetz, avec un chrono de 1’58’’833.

Elle devance la seconde Porsche ‘ officielle ‘ la N° 91 de Joerg Bermeister et Patrick Pilet, seconde à 0’’127 en 1’58’’960 et la 1ère des Aston Martin, la N°97 de Darren Turner et Srefan Mücke à 0’’205 en 1’59’’038.

Suit, la Ferrari F458 AF Corse, la N°51 de Tony Vilander et Giancarlo Fisichella, à 0’’216 en 1’59’’049,  puis l’Aston Martin N° 99 de Lamy,Senna et Richie Stanaway, 5ème à 0’’334 en 1’59’’167.

En GT/AM , meilleur temps pour l’ASTON Martin N°95 de Nygaard, Poulsen et Thiim en 2’00’’303, devant la Ferrari F458 de l’équipe 8 Star Motorsport de Rigon, Potolicchio et Aguas à 1’’504 en 2’00’’337 et une autre Aston Martin, la N°96 de Stuart Hall, Roald Goethe et Jamie Campbell-Walter, à 1’’663 en 2’00’’496.

Ensuite, on pointe la Ferrari F458, la seconde AF Corse, la N°61 de Manu Collard, François Perrodo et Matt Griffin à 1’’694 avec un chrono de 2’00’’527

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : MICHELIN – DPPI  et TEAMS

 

 WEC-2013-Bahrain-TOYOTA-7-à-la-tombee-de-la-nuit-Photo-TOYOTA


WEC-2013-Bahrain-La TOYOTAN N°7  file vers la pole à-la-tombée-de-la-nuit-Photo-TOYOTA

LA GRILLE DE DÉPART DES SIX HEURES DE BAHREÏN 

 

1. ligne
Wurz/Lapierre/Nakajima (Toyota TS030 Hybrid) – Team TMG Toyota, en 1’42″449
Davidson/Buemi/Sarrazin (Toyota TS030 Hybrid) – Team TMG Toyota, en 1’42″781
2. ligne
Lotterer/Tréluyer/Fässler (Audi R8 e-tron quattro) –Team Audi, en 1’42”976
Kristensen/Duval/McNish (Audi R18 e-tron quattro) – Team Audi, en 1’43″145
3. ligne
Belicchi/Beche/Prost (Lola B12/60 Toyota) Team Rebellion, en 1’46″728
Companc/Minassian/Kaffer (Oreca 03 Nissan) Team Pecom, en 1’50″941
4. ligne
Rusinov/Martin/Conway (Oreca 03 Nissan) Team G Drive ADR Delta, en 1’51″003
Pla/Hansson/Brundle (Morgan Nissan) Team OAK, en 1’51″718
5. ligne
Wirdheim/Reip/Lancaster (Zytek Z11SN Nissan) Team Greaves, en 1’51″841
Giroix/Kerr/Dolby (Oreca 03 Nissan) Team Delta ADR, en 1’52″133
6. ligne
Baguette/Plowman/González (Morgan Nissan) Team OAK, en 1’52″377
Auer/Weeda/Liuzzi (Lotus T128) Team Lotus, en 1’53″217
7. ligne
Holzer/Kraihamer/Charouz (Lotus T218) Team Lotus, en 1’53″584
Nicolet/Ihara/Cheng (Morgan-Nissan) Team OAK, en 1’54″033
8. ligne
Lieb/Lietz (Porsche 911 RSR) Team Porsche AG Manthey, en 1’58″883
Bergmeister/Pilet (Porsche 911 RSR) Team Porsche AG Manthey, en 1’58″960
9. ligne
Turner/Mücke (Aston Martin Vantage V8) Team AMR, 1’59″038
Bruni/Vilander (Ferrari F458) –Scuderia AF Corse, en 1’59″049
10. ligne
Lamy/Senna/Stanaway (Aston Martin Vantage V8) Team AMR, en 1’59″167
Kobayashi/Fisichella (Ferrari F458) Scuderia AF Corse, en 1’59″459
11. ligne
Nygaard/Poulsen/Thiim (Aston Martin Vantage V8) Team AMR, en 2’00″303
Potolicchio/Aguas/Rigon (Ferrari F458) Team 8-Star, en 2’00″337
12. ligne
Hall/Campbell-Walter/Gothe (Aston Martin Vantage V8) Team AMR, en 2’00″496
Collard/Griffin/Perrodo (Ferrari F458) Scuderia AF Corse, en 2’00″527
13. ligne
Narac/Verney/Palttala (Porsche 911 RSR) Team IMSA, en 2’00″880
Ried/Roda/Ruberti (Porsche 911 RSR) Team Proton, en 2’01″290
14. ligne
Krohn/Jönsson/Mediani (Ferrari F458) Team Krohn, en 2’01″563
Bornhauser/Canal/Rees (Chevrolet Corvette C6-ZR1) Team Larbre, en 2’03″236

 

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles