FORMULE E. MAHINDRA S’ENGAGE A SON TOUR

  

 

 

FORMULE-E-Mahindra-Racing-Formula-E-Team.

FORMULE-E-Mahindra-Racing-Formula-E-Team.

 

 

MAHINDRA, la firme automobile Indienne et basée à  Mumbai rejoint le futur Championnat du monde pour voitures électriques et devient la huitième équipe à s’inscrire dans cette nouvelle série mondiale qui verra le jour en septembre 2014

Mahindra Racing, la division sportive de la  multinationale automobile, Mahindra Group, a signé aujourd’hui  jeudi 28 novembre un accord avec les promoteurs de la série Formula E Holdings pour devenir la huitième équipe internationale à se joindre à ce nouveau Championnat de la FIA et dénommé Formula E Championship .

Mahindra représente l’un des acteurs mondiaux majeur dans le développement et la production de véhicules électriques à travers sa société Mahindra Reva et par conséquent, il était logique et évident de la voir rejoindre la nouvelle série ‘zéro émission’ car il s’agissait d’une étape naturelle pour le Groupe Mahindra .

 

FORMULE-E-Alejandro-Agag-CEO-of-Formula-E-Holdings-en-compagnie-de-Anand-Mahindra

FORMULE-E-Alejandro-Agag-CEO-of-Formula-E-Holdings-en-compagnie-de-Anand-Mahindra

 

Anand Mahindra , Président directeur général de Mahindra Group, confie :

« Nous croyons fermement que la formule E peut fournir une excellente vitrine mondiale de notre technologie des véhicules électriques. Avec des opérations avancées et son expertise dans l’électronique, l’informatique, les technologies et la fabrication automobile, nous voyons déjà la fusion de cette technologie dans nos opérations de véhicules électriques. Notre département Racing va encore accélérer cette tendance en Formule E, laquelle est de sensibiliser les populations sur les avantages des véhicules électriques . »  

Mahindra n’est pas étranger à la compétition internationale, car Mahindra Racing  est déjà présent et acteur dans le monde du Championnat du Monde de Moto.

Le Dr. Pawan Goenka, directeur exécutif de Mahindra et président de la branche l’Automobile, a déclaré:

« En tant que pionniers de la mobilité électrique en Inde, nous sommes très heureux d’étendre la technologie par notre participation dans  le monde exaltant du championnat de Formule E . Cela permettra non seulement de nous aider à développer de prochaines technologies, mais aussi de propulser nos capacités de développement de ces produits électriques. »

SP Shukla , le Président de Mahindra Racing et de la stratégie du Groupe, précusant:

« Nous sommes très heureux de notre nouvelle aventure avec le monde de la Formule E. Mahindra Racing est relativement jeune, mais nous avons vu comment la course offre des avantages à notre organisation, non seulement du point de vue de la marque, mais aussi en termes de progrès de la technologie. C’est un excellent ajout à notre portefeuille et nous sommes impatients de débuter en souhaitent un avenir couronné de succès en Formule E. »

L’équipe Mahindra Racing Formule E, va maintenant être présenté à la FIA (Fédération Internationale Automobile) pour approbation finale et acceptation comme la huitième équipe à entrer dans le championnat.

Mahindra rejoint les équipes déjà retenues :

Les Teams américains de l’Indycar, Andretti Autosport et Dragon Racing , l’équipe Racing Chine et l’écueie Japonaise Super Aguri et l’escadrons européen comprenant le Britannique Drayson Racing, le français e.dams et l’allemand Audi Sport Abt.

Soit une belle brochette d’équipes de renom.

 

 CHAMPIONNAT-VOITURE-ELECTRIQUE-LE-PROMOTEUR-Alejandro-Agag-


CHAMPIONNAT-VOITURE-ELECTRIQUE-LE-PROMOTEUR-Alejandro-Agag-

 

Alejandro Agag , PDG de cette discipline qu’est la Formula E Holdings, concluant:

« Nous sommes très fiers d’avoir une société mondiale majeure comme Mahindra qui nous fait confiance  et s’engage à son tour dans le Championnat de Formule E . L’Ajout d’un fabricant Indien à ce qui est déjà un véritable mélange global des équipes est une formidable nouvelle pour la série. Toutes sont complémentaires  et vont très bien ensemble et nous avons hâte de présenter nos dix équipes au Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, le mois prochain à Paris. »

Il reste encore deux places de disponibles puisque pour la 1ère année, il n’est prévu que dix écuries, chacune alignant deux monoplaces.

Alejando Agag poursuit donc son tour du monde et continu son marché, afin de convaincre  encore deux derniers Teams.

Vu la notoriété des huit premiers retenus, il ne devrait rencontrer aucune difficulté lors de ses prochains déplacements.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Formule E

 

Formule E Formulec Véhicules électriques

About Author

gilles