RALLYE DU VAR. JULIEN MAURIN FILE VERS UNE NOUVELLE VICTOIRE

 

 

RALLYE-DU-VAR-2013-la-FORD-FIESTA-de-Julien-MAURIN-et-Nicolas-KLINGER.

RALLYE-DU-VAR-2013-la-FORD-FIESTA-de-Julien-MAURIN-et-Nicolas-KLINGER.

 

 

Julien Maurin imperturbable leader, Axel Garcia vers le titre de Champion Junior. Julien Maurin prêt à aller chercher une sixième victoire ce dimanche à Sainte -Maxime

Julien Maurin et Nicolas Klinger avec la Ford Fiesta WRC du Team Emap Yacco, sont en tête à l’issue de la deuxième étape du Rallye du Var, ayant augmenté leur avance tout au long de la journée, et ce alors que Romain Dumas – Matthieu Baumel avec leur Porsche 997 GT3 RS, ont malheureusement abandonné.

Le duo Jérémi Ancian – Olivier Vitrani avec la Peugeot 207 S2000, auteurs des deux meilleurs temps de l’après-midi, sont désormais deuxièmes, devant Pierre Roché – Martine Roché dans le baquet de la Mini John Cooper Works WRC du Team FJ – Elf de Jérôme Galpin.

Hélas, Florian Bernardi et Xavier Castex avec la Renault Twingo R.S. R1, ont abandonné dans la dernière spéciale du jour et laissent Axel Garcia et Fabien Pomares aller cueillir le titre de Champion de France des Rallyes Junior.

 

 RALLYE-DU-VAR-2013-Le-TEAM-YACCO-en-tete-classemnt-des-equipes


RALLYE-DU-VAR-2013-Le-TEAM-YACCO-en-tête-classement-des-équipes

 

Le 59e Rallye du Var est bien sous la coupe de Julien Maurin et Nicolas Klinger, les tous récents Champions de France et qui ont continué  ce samedi, l’épreuve à leur rythme, avec une régularité incroyable.

Après avoir fait deux meilleurs temps en début de journée, l’équipage Champion de France a maîtrisé son avance, d’autant plus simplement que le tandem Romain Dumas – Matthieu Baumel, jusqu’alors second avec la Porsche 997 GT3 RS n’a pu les en empêcher.

Deuxièmes en début de journée, ils ont perdu vingt minutes dans la deuxième spéciale suite à une sortie de route, avant de renoncer à mi-journée en raison d’une boite de vitesses endommagée.

Réguliers, Pierre Roché – Martine Roché et leur toujours très fiable et performante Mini John Cooper Works WRC, en ont alors profité pour grimper au deuxième rang, malgré leur impression de ne jamais trouver le bon rythme sur les routes varoises.

Jérémi Ancian – Olivier Vitrani dans le baquet de leur Peugeot 207 S2000, après une matinée contrariée en raison d’un mauvais choix de pneus, se sont montrés plus tranchants dans l’après-midi. Avec deux meilleurs temps, ils sont parvenus à reprendre la deuxième place à l’équipage du Team FJ – Elf.

Michel Boetti et Alexandre Borelli qui roulent eux, avec une Peugeot 207 S2000, bien campés à la quatrième place, ont poursuivi leur course avec sérieux. Ils occupent de plus la tête du Trophée Michelin, devant la Ford Fiesta Super 2000 du Team Emap Yacco de Ludovic Gal – Marie Carnevale, cinquièmes au scratch.

Patrick Magnou – Justine Obrecht et leur Peugeot 206 S1600, après leur superbe départ vendredi, sont quelque peu rentrés dans le rang avec l’assèchement des routes. Ils sont septièmes, derrière la Skoda Fabia S2000 du duo Matthieu Margaillan – Mathilde Margaillan.

Huitièmes, Cédric Robert – Matthieu Duval et la Citroën DS3 R3 de chez Team Saintéloc Racing, occupent la tête du Groupe R. L’équipage vainqueur du Rallye du Var 2012 a pris le meilleur dans la journée sur Laurent Laskowski – Valentin Sarreaud qui roulent avec une Citroën DS3 R3 du Team Rallye Jeunes FFSA. Ces derniers, dans l’ultime spéciale du jour, sont sortis de la route, une première faute dans un rallye jusque-là très réussi. Eric Camilli – Pierre-Marien Leonardi ; eux aussi ave une Citroën DS3 R3 du Team Rallye Jeunes FFSA, après leur crevaison de vendredi, se sont montrés très rapides ce samedi, se portant deux fois en tête du groupe R dans l’ES6 et l’ES7.

En Championnat de France Marque, Renault assure les points, alors que deux catégories distinctes sont récompensées, R2, R3 et N4 d’un côté, R1 de l’autre.

Le Championnat de France des Rallyes Team est toujours dominé par l’équipe Championne de France, le Team Emap Yacco. Le solide Julien Maurin mène en WRC et Ludovic Gal reste bien accroché à la troisième place en Super 2000, ce qui leur permet d’envisager un gain de 32 points. Le Team MSR by GBI.com – Minerva Oil occupe la deuxième place provisoire, grâce à Jean-Charles Beaubelique, troisième en WRC, et Simon Lebiez, quatrième en R1, ce qui leur apporte 22 points.

 

 RALLYE-DU-VAR-2013-AXEL-GARCIA


RALLYE-DU-VAR-2013-AXEL-GARCIA

 

En Championnat de France des Rallyes Junior, Florian Bernardi et Xavier Castex ont assuré l’essentiel avant de devoir renoncer dans la dernière spéciale du jour sur casse mécanique (boite de vitesses).

Du coup, Axel Garcia et Fabien Pomarès en ont profité pour prendre la tête mais, surtout, cet abandon leur assure qu’ils ne pourront plus être rattrapés en tête du classement général.

Le titre de Champion de France des Rallyes Junior leur est promis, quoiqu’il arrive. Ils devancent ce samedi soir Simon et Julie Lebiez du Team MSR by GBI.com – Minerva Oil, qui confirment leur progression affichées dans les Cévennes.

En Trophée Twingo R2, Manu Guigou et Kevin Millet ont continué leur cavalier seul, en réalisant le meilleur temps lors de chacune des spéciales du jour. Ils comptent désormais plus de quatre minutes d’avance sur Nicolas Romiguière et Alexis Nègre. Yann Clairay et Thomas Roux du Team Revo6 – Digiservices, sortis de la route vendredi, ont repris la route ce samedi. Ils ont adopté un rythme prudent afin de rallier l’arrivée de l’étape et s’assurer la conquête du Trophée. Clairay est septième, ce qui lui suffira, dimanche, pour conserver une avance suffisante sur Romiguière au classement général.

Champions de France en titre, Jérémie Sérieys et Justine Quillet avec leur Renault Twingo R.S. R2 de Renault Sport Technologies, continuent de rouler à bon rythme. Ils sont deuxièmes de la classe R2, à deux minutes de Manu Guigou et Kevin Millet.

En Citroën Racing Trophy, la journée a été dominée par Cédric Robert et Matthieu Duval. Leaders au départ, Frédéric et Angélique Comte ont perdu du temps en début de journée et n’ont jamais pu combler leur handicap, comptant désormais 52 secondes de retard. Robert et Duval, en s’imposant, seraient certains d’aller décrocher le titre en Citroën Racing Trophy.

La journée s’est montrée pleine de rebondissements en Citroën Racing Trophy Junior. Leaders du classement général, Antoine Massé et Madeline Celso ont abandonné dans l’ES5 sur ennui mécanique. La bataille pour le titre s’est alors engagée entre Jordan Berfa – Philippe Feillou et Frédéric Hauswald – Gaëtan Wirth, très proches au classement du Trophy.

Mais ce sont Jérémy Jamet et Michaël Secache qui se sont mis en évidence, avec quatre meilleurs temps dans les quatre premières spéciales du jour… avant d’abandonner sur problème mécanique dans la dernière spéciale !

C’est aussi dans l’ES8 que Jordan Berfa est sorti de la route, laissant Frédéric Hauswald comme favori pour la course au titre. Si tout est fini pour Jordan Berfa, Antoine Massé sera très attentif dimanche, gardant un espoir de finir au sommet en cas d’un ultime retournement de situation. Ce sont pour le moment Loïc Astier et Loïc Declerck qui mènent ce samedi soir, devant Laurent Pellier – Julie Faure et Frédéric Hauswald – Gaëtan Wirth.

En Opel Adam Cup, Yoann Bonato – Thierry Michaud ont nettement pris l’avantage, auteurs du meilleur temps dans quatre des spéciales du jour. Ils comptent près de trente secondes d’avance sur Guillaume Sirot – Emeline Breuil du Team Revo6 – Digiservices et deux minutes sur Rémi Jouines – Arnaud Maheo, qui ont fait le scratch dans la première spéciale du jour.

 

Il restera quatre spéciales à disputer ce dimanche, pour un total de près de cinquante kilomètres.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Julien Maurin (Ford Fiesta WRC – Team Emap Yacco), leader du classement général : « C’est une bonne journée ! Je me suis fait plaisir ce matin, lorsque j’étais en bagarre avec Romain Dumas. Malheureusement, elle a été de courte durée. C’est donc finalement une journée d’attente, un peu frustrante. Il nous reste une journée pour finir la saison, nous allons nous appliquer pour bien terminer. »

Jérémi Ancian (Peugeot 207 Super 2000), deuxième du classement général : « Ca va mieux lorsque l’on fait le bon choix de pneumatiques. Je n’ai pas haussé le rythme cet après-midi, j’ai roulé comme dans la matinée. Comme je n’ai pas de réussite en ce moment, j’ai évité les parties sales pour éviter de me retrouver sur le toit. »

 

Pierre Roché (Mini John Cooper Works WRC / Team FJ – Elf), troisième du classement général : « Je n’arrive pas à trouver le bon rythme. Je vais peut-être devoir prendre des cours pour bien aborder ce Rallye du Var. Le profil des spéciales ne me convient peut-être pas. Il reste une journée pour essayer de se mettre dans le bon tempo. »

 

Etape 1 et 2 – 8 épreuves spéciales :

Meilleurs temps : Julien Maurin (3), Jérémi Ancian (2), Romain Dumas (2), Patrick Magnou (1)

Leader ES1 : Patrick Magnou ; ES2 : Romain Dumas ; ES3 à ES8 : Julien Maurin

 

Classement général provisoire après Etape 2

 

1 MAURIN Julien – KLINGER Nicolas Ford Fiesta WRC TEAM EMAP YACCO, en  1h49’32 »6

2 ANCIAN Jérémi – VITRANI Olivier Peugeot 207 S2000, à 1’57 »3

3 ROCHE Pierre – ROCHE Martine Mini Countryman WRC TEAM FJ ELF, à 2’17 »2

4 BOETTI Michel – BORELLI Alexandre Peugeot 207 S2000, à 3’20 »5

5 GAL Ludovic – CARNEVALE Marie Ford Fiesta S2000 TEAM EMAP YACCO, à 3’49 »1

6 MARGAILLAN Matthieu – MARGAILLAN Mathilde Skoda Fabia S2000, à 4’52 »7

7 MAGNOU Patrick – OBRECHT Justine Peugeot 206 S1600, à 5’02 »1

8 ROBERT Cédric – DUVAL Matthieu Citroën DS3 R3 TEAM SAINTELOC RACING, à 5’11 »4

9 BEAUBELIQUE Jean-Charles – VIAL Julien Ford Focus WRC TEAM MSR by GBI.com MINERVA OIl, à 5’53 »2

10 COMTE Frédéric – COMTE Angélique Citroën DS3 R3 +6:03:8…

 

Principaux abandons

 

17 DUMAS Romain – BAUMEL Matthieu Porsche 997 GT3 RS :  Abandon, Mécanique après ES07

19 LASKOWSKI Laurent – SARREAUD Valentin Citroën DS3 R3 : Abandon, Sortie de route sans gravité dans ES08

25 MAURAGE Mathieu – LEVRATTI Anderson Citroën DS3 R3 : Abandon, Mécanique départ étape 1

27 DEMAERSCHALK Kevin – ESCUDERO Caroline Citroën DS3 R3 : Forfait, Avant les vérifications

36 FERAUD Cyril – CAPANNA Sébastien Citroën DS3 R3 : Abandon, Mécanique dans ES07

43 CUNIN Eric – LEPRETRE Jessika Renault Clio R3 : Abandon, Mécanique entre ES02 et ES03

61 RASCHKE Hendrik – HIRSCH Alexander Renault Twingo RS : Abandon, Sortie de route sans gravité dans ES01

68 FAURE Gilles – MARAS David Opel Adam : Abandon, Sortie de route sans gravité dans ES01

71 VIGION Jean Sébastien – URAL Olivier Ford Fiesta R2 : Abandon, Mécanique départ étape 1

74 DURBEC Thibault – LE POEC Gwenaelle Skoda Fabia R2 : Abandon, Mécanique dans ES02

85 LATIL Nicolas – SATURNIN Philippe Renault Clio Ragnotti : Abandon, Mécanique entre ES01 et ES02

90 BERNARDI Florian – CASTEX Xavier Renault Twingo RS : Abandon, Mécanique dans ES08

92 LIEFFROY Gabriel – EHRHARDT Laurine Renault Twingo RS : Abandon, Mécanique dans ES03

95 LUKES Nelson – CRESTA Giulia Renault Twingo R1 : Abandon, Mécanique dans ES07

97 COHEN Valentin – CORNEBISE Jérôme Renault Twingo RS : Abandon, Sortie de route sans gravité dans ES05

98 ABELLANEDA Anthony – MANZO Benoît Renault Twingo RS : Abandon, Sortie de route sans gravité dans ES04

99 RAYMOND Cyril – PELLEGRINO Georges Renault Twingo RS : Abandon, Sortie de route sans gravité dans ES02

101 MASSE Antoine – CELSO Madeline Citroën DS3 : Abandon, Mécanique dans ES05

102 BERFA Jordan – FEILLOU Philippe Citroën DS3 : Abandon, Sortie de route sans gravité dans ES08

108 COUTURIER Segolene – DEFERT Damien Citroën DS3 : Abandon, Mécanique dans ES07

109 JAMET Jérémy – SECACHE Michaël Citroën DS3 : Abandon, Mécanique dans ES08

121 LATOUR Bertrand – COLLONGEON Thomas Renault Mégane RS : Abandon, Mécanique entre ES06 et ES07

 

 

Rallyes Français

About Author

gilles