FIA ELECTION A LA PRESIDENCE: LA FIA TOURNE DEFINITIVEMENT LA PAGE MOSLEY

 

 

 

LOGO de la FIA

 

ELECTION A LA PRÉSIDENCE. LA FIA TOURNE LA PAGE MOSLEY

 

Siège' de la FIA, Place de la Concorde à Paris

Siège’ de la FIA, Place de la Concorde à Paris

 

 

Comme nous l’avons annoncé la semaine dernière David Ward, le challenger de Jean Todt à la Présidence de la FIA, a du retirer sa candidature faute d’un minimum de soutien.

Ce retrait sonne avant tout l’échec cuisant de Max Mosley, prédécesseur de Jean Todt, qui souhaitait reprendre la main sur la FIA au travers de la candidature de l’un de ses hommes de main.

Non seulement ce plan a échoué et ce compte tenu du manque d’intérêt total de cette candidature, mais cet échec signifie la fin de l’ère Mosley.

 

FIA-Max-Mosley-tribune

Max-Mosley- parle à la tribune devant les membres de la FIA

 

Deux raisons fondamentales à cette déconfiture:

– D’une part, les statuts de la FIA, votés il y a une dizaine d’année et … à l’initiative de ce même Mosley, et qui prévoient la constitution de listes comprenant un certain nombre de représentants des différentes régions du monde, tant pour le sport automobile que pour l’autre domaine d’activité de la FIA, la Mobilité, apanage des grands Clubs Automobile Nationaux, comme par exemple l’ADAC en Allemagne, fort de ses 18 millions de membres.

 

 DAVID-WARD-FIA-Fondation


DAVID-WARD- Directeur de la Fondation de la FIA avant sa démission l’été dernier pour se lancer en campagne…

 

La faiblesse de sa candidature, n’a pas permis à Ward de remplir cette condition, alors qu’en tant que fidèle ‘valet’ de Mosley, il avait fait partie de l’équipe de choc chargée d’assurer l’adoption de cette réforme §

Nous assistons donc à l’éternel remake du sketch de l’arroseur arrosé, comme nous l’avons récemment écrit.

– D’autre part, le retour annoncé de Mosley par personne interposée et qui n’était pas souhaité par la très grande majorité des pays membres de la FIA.

C’est  une évidence selon nos sources au sein de la vieille institution…

 

MAX-MOSLEU-siege-FIA

MAX-MOSLEY  sous les Sunlights des cameras lors du scandale sur sa vie privée

 

Rappelons que son dernier mandat, a été pour le moins catastrophique pour la FIA et son image, marqué par l’échec des principales réformes entreprises pour le développement du sport et de la mobilité, dû aux interminables conflits de personnes et trahisons systématiques dont il avait fait sa spécialité, ainsi qu’à la mise à l’écart des collaborateurs compétents, au profit d’un entourage  » SA  » garde rapprochée et dont la docilité, le disputait à l’incompétence.

 

FIA - L'entrée du siège Place de la Concorde à Paris

FIA – L’entrée du siège Place de la Concorde à Paris

 

 

C’est ainsi par exemple que le plus grand Club Automobile du monde et principal membre de la FIA, le AAA Américain, fort de 50 millions de membres, a claqué violemment la porte et quitté la FIA en 2009, que la nécessaire modernisation du Karting a été sabordée au profit d’intérêts corporatistes particuliers, que le patrimoine de la FIA, constitué de ses droits d’image, a été cédé sans appel d’offre à des conditions unanimement jugées comme particulièrement « avantageuses », et comble du mépris pour l’institution, que l’ancien Président, a refusé de démissionner, lorsque ses frasques sexuelles – déplorables pour l’image de marque de la FIA et du Sport Automobile – se sont vues étalées en première page de la presse mondiale.

Et il ne s’agit là que de quelques exemples…

 

 JEAN-TODT-portrait-2012


JEAN-TODT- Président de la FIA portrait-2012

 

On comprendra dans ces conditions, qu’il y ait eu peu d’empressement à vouloir restaurer ce régime, ne serait-ce qu’ au travers d’un candidat de circonstance.

Et l’on mesurera aussi l’étendue du chantier auquel a du s’attaquer son successeur Jean Todt, dès son élection il y a quatre ans en 2009.

C’est ce que n’a pas manqué de constater l’immense majorité des membres de la FIA? en lui renouvelant leur confiance et ce rapidement dès l’annonce de son intention de se représenter.

La page de l’ère Mosley étant enfin définitivement tournée, Jean Todt et son équipe ont maintenant un nouveau mandat devant eux pour continuer l’excellent travail commencé il y a quatre ans…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN et Olivier THIBAUD

 

JEAN TODT VA RETROUVER SON BUREAU POUR UN SECOND MANDAT A LA FIA

Siége de la FIA- 8  Place de la Concorde a PARIS

Siège de la FIA- 8 Place de la Concorde a PARIS

 

Sport

About Author

gilles