VdeV MICHELIN ENDURANCE SERIES. ZOLLINGER-MONDOLOT : LE TITRE 2013 EN LIGNE DE MIRE !

 

 

LOGO V-de-V-Endurance-Series-logo 2013

 VDEV-2013-Avant-ESTORIL-MONDOLOT-et-ZOLLINGER-PROPHOTO-SPORT.


VDEV-2013-Avant-ESTORIL-MONDOLOT-et-ZOLLINGER-PROPHOTO-SPORT.

 

Après avoir signé une belle troisième place à Magny-Cours malgré des conditions climatiques difficiles et repris les commandes du Championnat, le duo David Zollinger-Philippe Mondolot se rendra sur le circuit d’Estoril avec la ferme intention de reconquérir le titre perdu l’an dernier.

Vainqueur à trois reprises en Challenge Endurance Proto et vice-Champion l’an dernier, David et Philippe se retrouveront seuls au volant de la Norma M20 FC n°40 couvé par le Team Palmyr pour disputer ces 6 Heures d’Estoril et tenter de décrocher une quatrième courrone en VdeV Endurance Series.

 

VDEV-2013-David_ZOLLINGER-PHOTO-Prosportphoto

VDEV-2013-David_ZOLLINGER-PHOTO-Prosportphoto

 

Avec Philippe, vous avez déjà gagné trois titres en VdeV. Cette expérience peut-elle vous être utile dans le sprint final ?

« Cela représente vraiment un plus par rapport à nos adversaires. Nous savons comment construire un tel week-end pour aller décrocher le graal au terme de la course, mais il ne faut rien prendre pour acquis. Comme depuis le début de la saison, nous allons faire de notre mieux et tenter de décrocher le meilleur résultat possible. Nous arrivons au Portugal avec une avance de sept points sur Vincent Capillaire, deuxième au classement général, mais tout peut encore arriver, nous l’avons bien vu l’an dernier. »

Quels sont les caractéristiques du circuit d’Estoril ?

 « C’est sur ce tracé que nous atteignons les plus grandes vitesses de la saison, avec pas moins de 260 km/h. Pour la première fois de l’année, nous n’évoluerons qu’à deux pour une course de 6 Heures et cela changera légèrement la donne, mais nous sommes confiant. Philippe et moi apprécions beaucoup ce circuit. »

Quels sont vos souvenirs de vos derniers expériences au Portugal ?

 « Avec Philippe, nous avons connu diverses fortunes à Estoril ces dernières années. Cela est passé par des moments de joies comme la victoire en 2010, mais d’autres compliqués comme l’an dernier. »

Pour cet ultime meeting du calendrier, la bataille pour la victoire, les gros et précieux points et le titre s’annonce chaude bouillante…

On précisera enfin que la piste a été re homologuée par la commission d’inspection des circuits de la FIA, le 7 août dernier et déclarée apte à recevoir à nouveau les monoplaces de F1. !

Preuve de la très grande qualité de la totalité des installations

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PROSPORTPHOTO

Sport V de V

About Author

gilles