ERC – RALLYE DU VALAIS : LES FOLLES REMONTÉES DE BREEN ET ANCIAN

 

 

ERC-2013-RALLYE-DU-VALAIS-207-S2000-de-Craig-BREEN-3eme-le-10novembre-2013-a-SION

ERC-2013-RALLYE-DU-VALAIS-207-S2000-de-Craig-BREEN-3eme-le-10novembre-2013-a-SION

 

Meilleurs performers du rallye du Valais, ultime manche du Championnat ERC, sur leur Peugeot 207 S2000, avec 12 meilleurs temps et 7 doublés en 18 spéciales, Craig Breen et Jérémi Ancian, étaient leaders du Rallye International du Valais, en début d’épreuve, avant de recevoir de lourdes pénalités pour une erreur de pointage au départ de la 3ème  spéciale.

 

RALLYE DU VALAIS 2013 - Craig Breen assistance

RALLYE DU VALAIS 2013 – Craig Breen assistance

 

Reléguées en 16ème et 28ème positions au classement général provisoire, les deux 207 S2000 de la Peugeot Rally Academy, ont alors entamé une folle remontée qui les a conduits aux 3ème et 4ème places finales.

De son côté, Stéphane Lefebvre était en tête des deux roues motrices avant de perdre une minute et demie dans l’ES14 et d’abandonner dans la suivante.

 

Des leaders sanctionnés

 

 RALLYE-DU-VALAIS-2013-Breen


RALLYE-DU-VALAIS-2013- Craig Breen

 

Malgré des conditions météo relativement clémentes pour un mois de novembre en Valais, la dernière manche du Championnat d’Europe des Rallyes 2013, fut très compliquée pour les pilotes avec d’incessants changements d’adhérence sur ces spéciales de montagne, dont certaines comprenaient même de longues portions sur terre.

Craig Breen et Jérémi Ancian n’avaient qu’un objectif : conclure la saison par un beau résultat. A l’issue de la seconde  spéciale, les deux 207 S2000 de la Peugeot Rally Academy , pointaient aux deux 1ère places du classement général, séparées par 2/10e de seconde.

 

 RALLYE DU VALAIS 2013 - Breen-Vanneste


RALLYE DU VALAIS 2013 – Breen-Vanneste

 

Puis, tout a basculé jeudi soir :

« En raison de travaux, nous avons été retardés sur la liaison entre l’ES1 et l’ES2 », expliquaient en cœur Lara Vanneste, copilote de Breen, et Olivier Vitrani, copilote d’Ancian

Précisant :

« Nous ne sommes pas partis à notre heure théorique dans l’ES2 et notre heure de départ réelle a été mal notée sur le carnet de bord, si bien que nous avons pointé en avance au départ de l’ES3. »

Les Peugeot N°1 et N°5 ont respectivement reçu deux et trois minutes de pénalité. Mais ni Craig, ni Jérémi, n’ont baissé les bras…

 

Des remontées incroyables

 

 RALLYE-DU-VALAIS-2013-PEIGEOT-JEREMY-ANCIAN


RALLYE-DU-VALAIS-2013-PEUGEOT 207 S2000 -JEREMY-ANCIAN

 

En dépit d’une crevaison dans l’ES14, Jérémi Ancian est parvenu à remonter à la 4ème  place finale grâce à 7 meilleurs temps. Quant à Craig Breen, malgré trois spéciales parcourues sans direction assistée vendredi matin, il s’est hissé sur le podium final après avoir remporté 5 des 18 épreuves chronométrées.

 

 RALLYE DU VALAIS 2013 - CRAIG BREEN portrait


RALLYE DU VALAIS 2013 – CRAIG BREEN portrait

 

Craig Breen qui confie :

« Ce podium est une juste récompense de tous nos efforts fournis vendredi et samedi pour remonter au classement, mais ce n’est pas le résultat espéré. Je voulais absolument gagner ce week-end. Ce rallye reflète notre saison 2013 avec des hauts et des bas, de bons résultats et beaucoup de malchance. Toute cette expérience nous servira dans le futur, je n’en doute pas. »

 

 RALLYE DU VALAIS 2013 -Jeremy ANCIAN.


RALLYE DU VALAIS 2013 -Jeremy ANCIAN.

 

Jérémi Ancian, ajoutant :

« Si on regarde les chronos sans nos pénalités, on aurait pu être en tête du rallye avant notre crevaison dans l’ES14. Le côté positif, c’est que nous sommes les meilleurs performers de ce rallye que je découvrais. On avait abandonné trois fois sur asphalte cette saison et je n’avais pas l’équivalent d’un rallye asphalte au volant de la Peugeot 207 S2000 en arrivant ici au Valais. Ce résultat est donc très encourageant. »

Jérémi Ancian a été récompensé par le Colin McRae ERC Flat out Trophy pour sa compétitivité.

 

RALLYE DU VALAIS 2013 - STEPHANE LEFEBVRE

RALLYE DU VALAIS 2013 – STEPHANE LEFEBVRE

 Stéphane Lefebvre encore remarqué

 

Comme ses équipiers de la Peugeot Rally Academy, Stéphane Lefebvre était leader de sa catégorie au volant de la Peugeot 208 R2 avant de concéder plus d’une minute dans l’ES14, puis d’être contraint à l’abandon dans la spéciale suivante.

Il raconte :

« C’est dommage que la saison s’achève ainsi. Dans la longue spéciale, nous avons eu un problème de freins et j’ai réussi à éviter la sortie de route. Dans l’ES15, le moteur a cassé. »

 

 

Aurélie ELBAZ

Photos : Jean François THIRY et Team

 

ERC-2013-RALLYE-DU-VALAIS-PODIUM-FINAL-1er-LAPPI-2eme-BURRI-3eme-BREEN

ERC-2013-RALLYE-DU-VALAIS-PODIUM-FINAL-1er-LAPPI-2eme-BURRI-3eme-BREEN

RALLYE-DU-VALAIS-2013-podium-final

RALLYE-DU-VALAIS-2013-podium-final

Rallye ERC Sport

About Author

gilles