CHAMPIONNAT D’EUROPE DE F3. RENAULT ET ORECA DE RETOUR EN 2014

 

 

 F3-2013-ORECA-Renault-de-retour-en-2014


F3-ORECA et Renault-de-retour-en-2014 dans le peloton

 

Renault et ORECA de retour en F3 en tant que motoriste à partir de 2014 !

 

Renault Sport Technologies et ORECA annoncent leur partenariat pour s’engager, en tant que motoriste, dans le Championnat d’Europe de F3, qui connaît un très fort engouement depuis sa renaissance en 2012. Championnes ensemble en 1979, les deux entités seront de nouveau réunies la saison prochaine. Pour son retour dans la discipline, Renault a choisi de s’associer au département moteur d’ORECA, qui est en charge de la conception du moteur, mais aussi de la fourniture et du suivi auprès des teams. Plusieurs équipes ont déjà confirmé leur choix d’utiliser ce moteur pour 2014, dont le nom sera dévoilé ultérieurement.

Serge Meyer, directeur du département moteur d’ORECA basé à Magny-Cours, explique :.

« Renault Sport Technologies et ORECA renforcent leurs liens et pour le département moteur cet engagement en F3 est une étape très importante »

Et il poursuit :

« Avec l’aide de Renault Sport Technologies, notamment au niveau de la partie combustion, nous menons l’intégralité de la conception puis du développement de ce moteur qui correspond à la nouvelle réglementation FIA entrant en vigueur en 2014. Il s’agit d’une grande mais très belle responsabilité. Nous allons être en concurrence directe avec des grands constructeurs, tous spécialistes de cette discipline : le défi qui se présente à nous est donc à la fois très intéressant et passionnant. »

 

Conformément à la réglementation 2014 du Championnat d’Europe de F3, ORECA conçoit actuellement un moteur 4 cylindres atmosphérique de 2000 cc à injection directe. Après la phase de conception, le département moteur assurera la construction et la fourniture des moteurs, puis l’assistance sur les courses. Renault Sport Technologies apportera son soutien à plusieurs teams.

Dont l’équipe Française Signature première à s’être engagé avec Renault et Oreca pour la saison 2014.

ORECA et la F3, une longue et belle histoire…

L’histoire entre la F3 et ORECA a débuté dès la première année d’existence du Groupe, il y a 40 ans. De nombreux succès ont suivi, dont 10 titres de Champion de France, 8 victoires au Grand Prix de Monaco, et un sacre au niveau européen. ORECA retrouvera donc la discipline de ses premiers pas en compétition, et de ses premiers succès.

 

Renault et ORECA, Retour vers le futur !

 oreca-photo-usine


Oreca-photo-usine

 

Renault et ORECA ont déjà remporté ensemble le Championnat d’Europe de F3, en 1979. A l’époque, un certain Alain Prost était dans le baquet de la Martini Mk27, signant sept victoires pour décrocher un titre qui lui allait lui ouvrir les portes de la F1. Renault et ORECA, c’est un tandem de choc qui a aussi connu le succès en Championnat d’Europe F2, puis en rallye, avec des titres aux niveaux français, européen et même mondial (J-WRC). ORECA Technology et Renault Sport Technologies ont par ailleurs déjà travaillé ensemble, notamment depuis huit ans via le département moteur, tant en rallye (R3), circuit (Clio Cup) qu’en monoplace (Formula Renault 2.0).

Arnaud Boulanger, Directeur de la compétition de Renault Sport Technologies, prècisant, lui :.

« La Formule 3 occupe une place à part dans l’histoire de la monoplace. Insufflé par la Fédération Internationale de l’Automobile, son renouveau nous a convaincus de faire notre retour en son sein.  La collaboration avec Oreca fait écho à un passé glorieux, mais nous sommes bien tournés vers l’avenir avec de grandes ambitions communes. Avec Formula Renault 1.6, Formula Renault 2.0 et Formula Renault 3.5, nous disposions déjà d’une pyramide efficace menant à la Formule 1. Notre implication en F3 nous permettra d’ajouter une marche intermédiaire. Nous avons vu ces dernières années beaucoup de jeunes pilotes tels que Jules Bianchi, Daniel Ricciardo ou Jean-Éric Vergne qui ont profité d’une saison en F3 pour augmenter leur bagage technique après la Formula Renault 2.0 et avant de revenir plus forts en Formula Renault 3.5 Series.»

 

24-HEURES-DU-MANS-Hugues-De-Chaunac

24-HEURES-DU-MANS-Hugues-De-Chaunac

 

Hugues de Chaunac, président du Groupe ORECA, concluant :

« La Formule 3 a été une grande époque pour ORECA et retrouver cette discipline, qui reprend sa place historique, est un grand moment. Nous avons connu de nombreuses victoires avec Renault et nous nous apprêtons à relever un nouveau challenge ensemble qui, nous l’espérons, sera couronné de succès. C’est notre objectif en tout cas, même si nous savons que la concurrence sera très affutée. Il s’agit d’un projet d’envergure pour notre département moteur qui confirme ainsi son rayonnement sur la scène européenne. Nous partageons ensemble le goût de la  victoire et l’esprit d’innovation. Etre un maillon important dans une filière permettant d’accéder à la F1 est quelque chose qui me tient particulièrement à cœur. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : ORECA et TEAM F3

 

F3

About Author

gilles