F1. BERNIE ECCLESTONE AURAIT ‘’ ACHETE ‘’ LES VOIX de PROST, de JORDAN et de TOM WALKINSHAW en 1998 !

 

 

 

BERNIE-ECCLESTONE-Nürburgring-ou-Hockenheim-dilemme-mais-il-y-a-urgence-©-Manfred-GIET

BERNIE-ECCLESTONE-Nürburgring-ou-Hockenheim-dilemme-mais-il-y-a-urgence-©-Manfred-GIET

 

F1. BERNIE ECCLESTONE AURAIT ‘’ ACHETÉ ‘’ LES VOIX de PROST, de JORDAN et de TOM WALKINSHAW en 1998 !

Si l’on en croit la justice Londonienne, Bernie Ecclestone aurait effectivement bien ‘soudoyé’ Prost et Jordan en 1998. La justice britannique vient en effet de révéler que Bernie Ecclestone aurait acheté les voix d’Alain Prost (Ecurie ProstGP) et d’Eddie Jordan (Team JordanGP) ainsi que Tom Walkinshaw (Equipe Arrows) – décédé depuis – pour obtenir le renouvellement des Accords Concorde à ses conditions, en 1998.

Le trust familial de la famille Ecclestone, dénommé ‘Bambino’ aurait versé 10 millions de dollars à ces trois propriétaires ;

Rappelons qu’a l’époque, les patrons des grandes équipes (McLaren-Williams)  refusaient de signer, d’où l’idée de Bernie Ecclestone de… forcer les petites équipes à le suivre et à accepter ses conditions, en les récompensant !

Ces révélations risquent fort d’embarrasser le grand patron de la F1, car si Bernie est parvenu à convaincre avec de fortes sommes d’argent à la clé, des propriétaires d’équipes, qu’il aurait tout bonnement acheté, alors il peut parfaitement avoir agit de même, dans la rocambolesque affaire des pots de vins, avec le banquier allemand Gerhard Gribkowsky dans la vente des droits de la F1, à CVC Capital Partners en 2006 !

Bernie Ecclestone a comparu comme témoin devant la Haute Cour de Londres, en lien avec la vente des droits de la F1 à CVC en 2006.

L’homme d’affaires britannique est apparu au tribunal aux côtés de trois autres défendeurs, pour répondre à d’accusations portées par le groupe allemand Constantin Medien AG. Il est accusé de « pacte de corruption ».

Affaire à suivre car les justices allemande et anglaise, possèdent visiblement chacune des dossiers en béton…

Mais aujourd’hui âgé de 83 ans, Bernie Ecclestone ne risque pas grand-chose, tout au plus de se voir condamné à une colossale amende financière

Mais vu l’énorme fortune accumulée grâce à la F1, on parle en Angleterre de plusieurs milliards d’€, cela ne bouleversera nullement son train de vie…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Manfred GIET

 

F1 Personnalités

About Author

gilles