ECONOMIE. DU MOUVEMENT A LA TETE DE NISSAN !

 

 

RENAULT ÉTUDIE UN PROJET D'ALLIANCE AVEC DAIMLER

 

 

Carlos Ghosn fait le ménage…

PDG du Groupe Renault- Nissan,  le franco libanais, Carlos Ghosn, annonce ce vendredi, une réorganisation de l’équipe de direction qui l’entoure à la direction du constructeur automobile Japonais Nissan. Et ce après la publication des chiffres qui indiquent des résultats décevants pour le premier semestre 2013-2014.

Lesquels obligent par conséquent le constructeur automobile nippon a abaisser ses prévisions.

Du coup, l’actuel numéro deux de Nissan, Toshiyuki Shiga, devient Vice-président et ses actuelles fonctions exécutives seront  partagées et réorganisées au profit d’un trio.

Lequel sera formé de Hiroto Saikawa, qui dirigera essentiellement les opérations du groupe en Chine, Andy Palmer, qui s’occupera  notamment de la stratégie des véhicules sans émission polluante et enfin de Trevor Mann, qui devient lui responsable de la marque ‘ low coas ‘ Datsun, tout récemment relancé et resorti des cartons.

Carlos Ghosn, explique :

« Nous opérons ces changements pour assurer le maintien de la place prééminente de Nissan dans l’innovation automobile, le développement des produits et le marché mondial »  

Pour l’exercice s’étalant du 1er avril 2013 au 31 mars 2014, le groupe, dont le constructeur français Renault est le premier actionnaire, ne s’attend plus qu’à un bénéfice net de 355 milliards de yens, soit 2,73 milliards d’euros, contre 420 milliards de yens, initialement prévus.

De ce fait, Carlos Ghosn, n’espère plus qu’un bénéfice d’exploitation de 490 milliards de yens, contre 610 auparavant pour un chiffre d’affaires de 10190 milliards, contre 10370.

Au cours du premier semestre -avril-septembre – les ventes mondiales de véhicules ont baissées de 1,5% et la part de marché mondial du groupe franco japonais, s’est réduite de 6,2% à 5,9%.

 

Aurélie ELBAZ

Photo : Constructeur

Sport

About Author

gilles