CARRERA PANAMERICANA. ENCORE UNE BELLE JOURNEE SUR LES HAUTS PLATEAUX MEXICAINS

 

 

 

 CARRERA-PANAMERICANA-2013-LA-STUDEBAKER-de-PEREZ


CARRERA-PANAMERICANA-2013-LA-STUDEBAKER-de-PEREZ

 

ETAPE MORELIA – GUANAJUATO : Encore une belle journée sans incidents.

71 véhicules encore en course s’élançaient de Morelia en ce 5ème jour de compétition en direction de Guanajuato, terre de rallyes puisque le WRC fait également étape dans cette ville…

Mil Cumbres était encore au menu et allait permettre aux pilotes les plus rapides de démontrer leur talent, indépendamment du classement général.

C’est ainsi que le français Hilaire Damiron remportait le classement du jour, devant le leader Gabriel Perez, suivi de Memo Rojas. Soit les trois Studebaker les plus performantes sur l’épreuve

 

 CARRERA PANAMERICANA 2013 - Perez en action avec sa STUDEBAKER


CARRERA PANAMERICANA 2013 – Perez en action avec sa STUDEBAKER

CARRERA PANAMERICANA 2013 6 Et Damiron au même endroit ce qui permet de noter des différences de hauteur de caisse

CARRERA PANAMERICANA 2013 6 Et Damiron au même endroit ce qui permet de noter des différences de hauteur de caisse

 

 

Nul doute que si les deux pilotes accompagnant Perez sur le podium n’avaient pas connu de soucis les jours précédents, ils auraient pu maintenir avec lui une intense lutte pour la victoire finale à Zacatecas.

Derrière eux, Emilio Velasquez et le sympathique belge Van Der Staten « assuraient » en réalisant des chronos qui leur permettant de conserver leurs 2ème et 3ème place sur l’actuel podium final.

 

 CARRERA PANAMERICANA 2013 - Emilio Velasquez et sa STUDEBAKER


CARRERA PANAMERICANA 2013 – Emilio Velasquez et sa STUDEBAKER

 

En 4ème position de ce même classement général provisoire, il faut noter l’incroyable performance de l’allemand Stefan Oberdörster qui avec sa « petite » Porsche engagée en Historica B, tient la dragée haute aux Studebaker et autres Mustang !

Mais plutôt que de longs discours, place aux images pour profiter plus pleinement de la magie de la Carrera Panamericana…

En marge de la course et au rayon « tourisme », à noter que la ville minière de Guanajuato mérite vraiment le déplacement avec son incroyable réseau de voies souterraines qui parcourent quasiment tout le sous-sol du centre-ville. On peut ainsi passer sans arrêt de l’ambiance coloniale des ruelles de la ville à un environnement comparable aux galeries des égouts parisiens !

Demain au menu encore une belle et rapide étape de 400 kms dont 64 de spéciales chronométrées qui mènera les concurrents jusqu’à Aguascalientes.

 

Texte et photos :  José Luis CAPARROS

 

 CARRERA-PANAMERICANA-2013-Une-des-STUDEBAKER


CARRERA-PANAMERICANA-2013-Une-des-STUDEBAKER  – celle  de MEMO ROJAS

 CARRERA-PANAMERICANA-2013-6-Une-des-magnifiques-PORSCHE


CARRERA-PANAMERICANA-2013-6-Une-des-magnifiques-PORSCHE

CARRERA-PANAMERICANA-2013-encore-une-MUSTANG

CARRERA-PANAMERICANA-2013-encore-une-MUSTANG

 CARRERA-PANAMERICANA-2013-Une-belle-MERCEDES


CARRERA-PANAMERICANA-2013-Une-belle-MERCEDES

CARRERA-PANAMERICANA-2013-LA-VOLVO-AMAZON-des-AUSTRALIENS

CARRERA-PANAMERICANA-2013-LA-VOLVO-AMAZON-des-AUSTRALIENS

 CARRERA-PANAMERICANA-2013-QUERETARO-–-MORELIA-Une-ALFA-ROMEO


CARRERA-PANAMERICANA-2013-MORELIA- GUANAJITO – Une-ALFA-ROMEO

CARRERA PANAMERICANA 2013 - Une Jaguar au parc assistance

CARRERA PANAMERICANA 2013 – Une Jaguar au parc assistance

 CARRERA PANAMERICANA 2013 - Séance de mécanique pour cette splendide Triumph TR4


CARRERA PANAMERICANA 2013 – Séance de mécanique pour cette splendide Triumph TR4

Carrera Panamericana Panamericana

About Author

gilles