THOMAS BACLE. UN CANDIDAT AU VOLANT EURO FORMULA ELIMINE MAIS… HEUREUX !

 

 

THOMAS BACLE Finale VOLANT EURO FORMULA

 

Thomas Bacle. Bacle ?

Un nom connu dans le milieu de la compétition automobile.

En effet, Thomas n’est autre que le fils de l’ancien pilote marseillais Gérard Bacle, qui fut parallèlement à sa carrière, longtemps l’un des moniteurs de la prestigieuse école de pilotage Winfield, sur le circuit Paul Ricard.

Thomas Bacle, est aussi le jeune frère de Marie Hélène Bacle, la dynamique attachée de presse de l’équipe Alpine-Signatech, en endurance.

 

THOMAS-BACLE-a-la-Finale-VOLANT-EURO-FORMULA-sur-le-circuit-de-la-Chatre

THOMAS-BACLE-a-la-Finale-VOLANT-EURO-FORMULA-sur-le-circuit-de-la-Chatre

 

C’est à l’occasion de la finale du ‘’ Volant Euro Formula ‘’ de l’Ecole de pilotage du circuit de la Châtre que nous avons fait sa connaissance.

Thomas s’étant qualifié pour participer aux demi-finales.

Il nous explique :

«   En fait mon père n’a jamais vraiment souhaité que je roule en course auto. Estimant que de nos jours, il était devenu trop difficile en France de réunir les budgets nécessaires, ne serait-ce que pour entamer une jeune carrière. »

Et le jeune Bacle, nous précise :

« Mais comme je souhaitais vérifier mon niveau de pilotage par rapport aux jeunes pilotes en devenir, j’ai réuni le budget nécessaire pour m’inscrire à l’Ecole de pilotage Euro Formula à La Châtre. »

 

THOMAS BACLE

 

Et Thomas ajoute :

«  Et, je me suis finalement retrouvé qualifié à l’issue des tests de sélection parmi les douze élèves sur les 45 participants, retenus pour disputer les demi-finales. »

Thomas lâche alors :

«  C’était déjà en quelque sorte une première étape franchie et une petite satisfaction personnelle de me retrouver au milieu de tout ces jeunes espoirs déjà bien aguerris et dont la plupart roulent déjà en compétition. »

 

THOMAS-BACLE-Finale-DU-VOLANT-EURO-FORMULA

THOMAS-BACLE-Finale-DU-VOLANT-EURO-FORMULA – photo Claude ROZE

 

Naturellement vu le peu de roulage de Thomas Bacle, ce dernier n’est pas parvenu à figurer parmi les six finalistes.

Qu’importe, le jeune homme se disait pourtant nullement déçu vu le niveau. Bien au contraire, il affichait un réel sourire déjà bien content d’avoir atteint les demi-finales :

« Effectivement, vu mon peu d’expérience en auto, hormis une saison en 2007 à l’Auto Sport Academy mais en karting, je ne m’attendais franchement pas à me retrouver en finale. J’ai pris beaucoup de plaisir à rouler ici à la Châtre et rentre à la maison, heureux de cette formidable expérience. »

 

Thomas-Bacle-avant-sa-demi-finale-photo-Claude-ROZE

Thomas-Bacle-avant-sa-demi-finale-photo-Claude-ROZE

 

Dans la vie courante, Thomas travaille à la mairie de St Cyr sur mer dans le Var.

 

THOMAS-BACLE-VOLANT-EURO-FORMULA

THOMAS-BACLE-VOLANT-EURO-FORMULA – photo Claude ROZE

 

Renouvellera-t-il l’expérience ?

«  Oui car mon but reste de rouler et si possible d’en faire mon métier. C’est la raison pour laquelle je pense sincèrement revenir et retenter ma chance. »

Qu’en pense Gérard, le père de Thomas ?

« En essayant de rester objectif car je parle de mon propre fils, j’ai pu découvrir qu’il avait le don nécessaire, ce qui m’a surpris d’ailleurs, vu son manque d’expérience et le niveau de ses adversaires. Avec le recul de cette expérience, je suis bien obligé de reconnaitre qu’il va falloir faire quelque chose pour qu’il se retrouve derrière un volant en course. »

Une chose est sure, le fiston ne manque pas de motivation

 

Gilles GAIGNAULT

Photos . Claude ROZE

 

 

 Thomas Bacle penadant la demo finale a La Chatre


Thomas Bacle pendant la demi finale a La Châtre – photo Claude ROZE

 

EuroFormula Sport

About Author

gilles